AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bite me or kill me est officiellement ré-ouvert !!! Bienvenue !!! Voté pour le forum ICI =)

Partagez | .
 

 That's how we do [feat Caroline Forbes ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: That's how we do [feat Caroline Forbes ♥]   Sam 10 Aoû - 23:07


That's how we do

[color=#6699ff]Son homme était merveilleux, se qu'il avait fait aujourd'hui pour elle, il ne devait pas encore en mesurer l'importance ! Mais il venait de produire un bouleversement qui allait certainement changer beaucoup de chose pour Caroline. La vérité c'est qu'elle a beau chercher à se souvenir d'un jour où elle aurait été accepté telle qu'elle l'était... elle n'en trouve aucun jusqu'à aujourd'hui ! Il avait réussit cet exploit, elle se sentait accepté qu'importe la voie qu'elle emprunterait. Il libérait le vampire de ses chaînes, la poussant à ne plus le subir, mais à l'apprivoiser. Comment faisait il pour être si parfait avec elle ?! Elle n'avait pourtant pas un caractère facile et avait bien conscience de l'avoir blessé aujourd'hui dans ses propos et son attitude. Elle l'avait fait volontairement afin qu'il la laisse tranquille, pourtant il avait poursuivit et ne lui en tenait pas rigueur visiblement ! Car ce petit bain était l'occasion d'une très agréable réconciliation après leur petite dispute. Leur deux corps se réclamaient, leurs âmes également furent satisfaite par un nouveau Bloodsharring qui les liaient de plus en plus étroitement ! Une étreinte passionnée où comme toujours elle se sentait aimé et débordante d'amour pour lui, où elle se sentait désirée, belle, femme... et où elle aussi perdait la tête avec cet homme magnifique, sexy, jonglant entre douceur et virilité ! Il ne se rendait pas compte du pouvoir qu'il avait sur elle ! Elle était entièrement subjugué par lui ! Plus les jours passaient, plus son amour virait pour elle aussi à l'obsession, encore plus ce soir où elle le découvrait avec ses acuités vampiriques ! Avant cela elle n'avait jamais vraiment osé, du moins pas volontairement, car malgré tout se qu'elle pouvait dire et vouloir... le vampire était là, et elle a toujours aimé qu'il soit là ! Il était une soupape de sécurité qui sortait de manière incontrôlé quand l'humaine ne pouvait plus rien contrôlait ! Elle pouvait le détester autant qu'elle voulait, il était rassurant de le sentir en elle ! Et se qui allait changé à partir d'aujourd'hui, c'est qu'être vampire allait devenir plaisant ! Oh certes tout n'était pas gagné, elle n'avait pas éteint son humanité, elle ferait toujours partit d'elle et elle doute qu'un jour Klaus et le loisir de la voir tuer un innocent ! Elle ne choisira jamais ses victimes au hasard ! C'était un fait. Mais à présent, comme ce soir, elle allait laissé plus de liberté au vampire, et quoi de mieux que de commencer par la chose la plus agréable du monde : faire l'amour avec l'Hybride Originel de son coeur !

Après des heures de passions, ils c'étaient endormit tous deux dans leur grand lit, ils avaient fait un petit carnage dans la salle de bain, les domestiques auront du boulot pour tout remettre en ordre ! Mais ils finiraient par avoir l'habitude ! Profondément endormie, ça n'est même pas le soleil qui la réveilla, mais le mouvement de Klaus dans le lit, le froid qu'elle venait de ressentir alors qu'il c'était délicatement extirpé de leur enlacement de la nuit. Elle ressentait de plus en plus quand il était loin d'elle, car le besoin de le sentir tout près était tel !!! Qu'il pourrait de plus en plus difficilement s'extraire du lit sans qu'elle ne le ressente ! Elle ouvrit donc un oeil, le visage à moitié endormit ! Une légère marque sur la joue qui s'estompait doucement, ses cheveux en batailles... pourquoi était il toujours si matinal ?! Une fois assurée qu'il revenait, elle reposa sa tête dans les oreillers, fermant un petit instant les yeux, elle s'étira lentement, prenant le temps de s'éveiller, elle détestait être brusqué au réveil, qui aimerait de toute façon ?! « Bonjour ma reine, deuxième jour d’entrainement aujourd’hui ! » Oh Gosh... son homme venait de revenir avec un copieux plateau de petit déjeuner et semblait avoir prévu une seconde journée d'entraînement pour elle dés le saut du lit ! Heureusement pour lui, elle le prenait avec un certain enthousiasme, peut être pas flagrant là tout de suite vu l'envie irrésistible de le plaquer dans le lit pour se rendormir dans ses bras... mais ça allait venir ! (xD) J'ai une idée... quand mon entraînement sera finit... on fêtera ça avec une journée entière au lit à ne rien faire... ou du moins que des choses très agréable ! Quand dis tu ?! plaisanta t'elle doucement avant de poser son regard sur toutes les bonnes choses qui ornées le plateau qu'il venait de déposer sur leur lit avant de la rejoindre, elle posa son regard sur lui dans le plus simple appareil et vint déposer un baiser dans son cou doucement, respirant son odeur avec délice pour s'éveiller en douceur. « Tu as bien dormi ? »Merveilleusement bien... et toi ?! Elle profitait de sa présence matinale à ses côtés, les odeurs du plateau la mettait en appétit, si elle avait été encore humaine, son estomac en aurait gargouillé de délice ! « Tu devrais prendre des forces, mais prends ton temps pour te réveiller. Je n’ai pas envie de brusquer le serpent au petit déj’. » Elle posa son regard sur lui et se mit à rire avec lui en secouant la tête, elle montra les dents en feignant un "grrr" avant de lui voler un baiser Ne t'en fais pas, pour l'instant je suis la gentille petite fleur ! Je me sens bien ce matin tu sais... Bien plus qu'il ne l'imaginait ! Elle se sentait d'attaque ! Elle ne savait pas se qu'il lui réservait... mais elle avait envie de le découvrir. « Aujourd'hui, nous allons travailler les réflexes, ton agilité, rapidité, l'anticipation... Un peu tout ça, et pour ce faire, on va aller dans les marécages. Tu sais que la Louisiane est connue et réputée pour ses marécages. Personne ne s'en approche en général. Je te conseille par contre de mettre un pantalon et des bonnes chaussures.» Elle se servit aussi un café, y mettant un sucre, écoutant Klaus attentivement... les marécages, ça annonçait plutôt bien la couleur de la journée ! Elle ne connaissait pas l'endroit mais inutile de connaître pour se dire que ça ne devait vraiment pas être touristique !Côté anticipation... ça compte d'avoir prévu durant ma séance shopping avec toi le genre de tenue qui pourrait m'être utile si tu décidais par hasard de me faire faire un remake de Koh Lanta version vampire ?!... Elle rigola doucement et trempa ses lèvres dans son café, elle le bu assez rapidement et attrapa un pain au chocolat pour y mordre dedans. C'était délicieux comme toujours, elle soupira d'aise en lui souriant J'adore les petits déjeuner au lit... il faudra le faire plus souvent ! Peut être même qu'un jour c'est moi qui te l'apporterais... Dur pour elle de se réveiller avant lui, mais peut être qu'un jour elle y parviendra ! Elle l'observa un petit moment en terminant son pain au chocolat avant de se redresser et de l'attaquer dans leur lit -à un moment où il avait les mains vides tout de même- elle le renversa dans le lit en le surplombant en souriant J'ai visiblement bien retenu ma première leçon professeur alors... je vais de ce pas aller me préparer pour la suivante ! Elle captura les lèvres de Klaus dans un baiser à lui faire tourner la tête, dérivant doucement à son cou et à son torse, il la distrayait tellement ! Elle se redressa, lui volant un dernier baiser avant de filer dans la salle de bain... OMG... elle fit une petite moue, elle se souvenait pas que c'était aussi en chambardement après leur passage de la nuit précédente ! Elle en eut un sourire en coin et commença à se préparer soigneusement pour leur journée. Débarbouillage, maquillage léger, elle tira ses cheveux dans une queue de cheval parfaite, ne s'acharnant pas vraiment à les discipliner plus que ça ! Elle passa des sous vêtements très fins, sexy et élégant et revint dans la chambre, elle passa dans le dressing, prenant se qu'elle voulait et revint devant le lit, enfilant un slim noir en se tortillant doucement, elle attrapa sa paire de chaussure noire qui faisait un peu façon rangers mais plutôt très mode tout de même. Allait savoir comment elle faisait... mais même ainsi elle arrivait à être belle et non pas ridicule ou trop masculine ! Elle restait d'une féminité à tout épreuve, alliant mode et pratique ! Assise au bord du lit en train de faire ses lacets, n'ayant pas encore mit de haut, elle tourna son regard vers Klaus encore dans le lit avec un sourire. Tu vas finir par nous mettre en retard chéri tu sais ?! probablement impossible, il devait tout simplement pas avoir envie de poireauter 20 minutes à attendre qu'elle ait finit de s'apprêter !


fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: That's how we do [feat Caroline Forbes ♥]   Dim 11 Aoû - 17:52







        †Morning Beauty

        La veille, Klaus avait débuté l’entrainement de Caroline, ce dernier visant à la rendre beaucoup moins atteignable et plus forte. Il n’arriverait pas à la protéger rien que par lui-même, il s’en était rendu compte. Le monde dans lequel ils évoluaient ne les épargnerait pas, alors autant mettre toutes les chances de leur côté. Il allait de soi que le régime draconien que Caroline s’était infligé une fois devenue vampire était terminé. Il lui avait montré une autre façon de tuer, qui soulagerait surement sa conscience et lui permettrait de se nourrir sans être terrassée par la culpabilité et il essayait de lui faire comprendre peu à peu que la mort des autres leur était vitale. La veille, la longue discussion qui avait été provoquée par la dureté du premier entrainement, l’avait grandement apaisé. Et la nuit qui s’en était suivie avait été incroyable ! Il se sentait donc tout à fait d’attaque à réitérer l’expérience aujourd’hui. A l’évidence, il ne comptait pas lâcher sa reine aussi vite. Il voulait vraiment qu’elle exploite cette partie d’elle et qu’elle lui donne vie, il lui indiquait seulement la voie. Et quelque chose lui disait qu’aujourd’hui, elle serait bien plus partante que la veille. Il se souvint rapidement à quel point cela avait été compliqué de lui faire sortir son vampire et lâcha un petit soupire, avant de sourire. Il avait passé la nuit avec la vampire et elle était incroyablement douée ! Il revint dans la chambre, étant allé chercher leurs ‘petit déjeuner’, et posa son regard sur sa magnifique femme. Même au réveil, non apprêtée et les cheveux en bataille, elle était superbe ! Il ne se lasserait jamais d’admirer sa beauté. Il déposa leurs plateaux sur le lit et annonça le thème de la journée. « J'ai une idée... quand mon entraînement sera finit... on fêtera ça avec une journée entière au lit à ne rien faire... ou du moins que des choses très agréable ! Qu’en dis-tu ?! » Elle posait sur lui ce petit regard espiègle qu’il adorait et qui le tentait affreusement. Il secoua alors la tête, avec ce sourire embarrassé qu’il avait quand il ne savait pas quoi répondre « Que puis-je en dire ? C’est une idée… séduisante… tout comme toi. » Dit-il avec ce petit regard croisé, la complicité entre eux était palpable dans l’air. Il la sentit se rapprocher pour déposer un baiser dans son cou et il la retint avant qu’elle ne s’éloigne trop, posant sa main sur son bras. Il lui demanda si elle avait bien dormi, tout en rapprochant ses lèvres des siennes « Merveilleusement bien... et toi ?! » Il eut un grand sourire avant de murmurer rapidement « La nuit n’aurait pu être plus merveilleuse… » Et il l’embrassa doucement. Il lui fit un sourire craquant, avant de l’inciter à manger quelque chose. Elle n’en avait pas forcément besoin avec sa chasse de la veille, mais il savait qu’elle aimait manger. Qui plus est, il trouvait cela motivant. Il ajouta ne pas vouloir réveiller le serpent tout de suite, faisant ainsi référence à une vieille conversation tenue un soir à Seattle… Et il rit en la voyant faire la tigresse, elle était drôle et avait le don de l’émouvoir très souvent. « Ne t'en fais pas, pour l'instant je suis la gentille petite fleur ! Je me sens bien ce matin tu sais... » Il fut content d’apprendre cela, qu’elle se sente bien. Mais il le percevait, elle était d’excellente humeur. Le contraire aurait été étonnant après la nuit qu’ils venaient de passer. Lui aussi se sentait très joyeux et plein d’entrain. C’était nouveau comme sensations. Il se servit un café tout en lui expliquant à peu de choses près le type d’entrainement prévu aujourd’hui. Hier, ils avaient passé un cap. Aujourd’hui, ils allaient en passer un autre. Et il comptait achever les bases de sa formation d’ici une année. C’était long, certes, mais dans quelques années, elle serait capable de se mesurer vraiment à lui en terme de combat physique. Il avait en tout cas cette ambition pour elle, mais se garder bien de le dire pour le moment. Car connaissant le côté défaitiste de Caroline qui pouvait ressurgir à n’importe quel instant, il ne s’amuserait pas à lui parler d’années d’entrainement. Ils attaquaient en tout cas le plus intensif pour le moment. « Côté anticipation... ça compte d'avoir prévu durant ma séance shopping avec toi le genre de tenue qui pourrait m'être utile si tu décidais par hasard de me faire faire un remake de Koh Lanta version vampire ?!... » Klaus fronça les sourcils et demanda « Qu’est-ce que c’est ce Ko Lanta mon amour ? » Il n’avait pas du tout compris la fin de sa phrase pour le coup. Elle connaissait quelque chose que lui ignorait. «  J'adore les petits déjeuner au lit... il faudra le faire plus souvent ! Peut-être même qu'un jour c'est moi qui te l'apporterais... » Il lui fit un sourire et reposa sa tasse de café vide sur le plateau, se contentant à présent de la regarder. « Peut-être… Sûrement…  On a un temps indéfini devant nous… » Il lui rappelait cette notion d’éternité, car il ne se voyait plus la passer sans elle. Il espérait bien dans mille ans être toujours à ses côtés ! Il la regardait lorsqu’elle lui sauta dessus d’un coup. Il ne comprit pas très bien ce qu’elle voulait faire, mais se laissa tomber sur le lit, son regard totalement accaparé par elle. « J'ai visiblement bien retenu ma première leçon professeur alors... je vais de ce pas aller me préparer pour la suivante ! » Il rigola et répondit à son baiser plus que passionné, destiné sans équivoque à lui faire perdre la tête. Et ça marchait, car il en profita pour glisser la main le long de ses courbes, effleurant ainsi des endroits qu’il avait adoré la veille. Puis elle s’extirpa de ses bras et disparut dans la salle de bains. Il laissa échapper un long soupire. La journée allait être vraiment épuisante, il le sentait d’avance. Il était heureux de la voir aussi épanouie, heureuse, séduisante, aguicheuse même, mais cela lui compliquait énormément les choses au niveau de l’entrainement. Elle ne devait pas se rendre compte de l’effet qu’elle produisait en lui. Il poussa les plateaux et appela un domestique pour qu’il les récupère alors qu’elle était sous la douche, et resta dans le lit allongé à fixer la porte de la salle de bains. Il réfléchissait à l’attirail qu’il devait embarquer et s’était muni de son fameux téléphone. Il la vit sortir, en sous-vêtements et il la suivit du regard jusqu’au dressing. Cela devenait de plus en plus dur de noter quoique ce soit sur ces fameux pense-bêtes. Il déposa son téléphone et la vit revenir, toujours aussi peu habillée. Elle lui montrait son corps avec fierté, il adorait ça. Il avait basculé doucement sur le côté et gardait son regard sillonnant son corps dont il commençait à connaître les détails par cœur… « Tu vas finir par nous mettre en retard chéri tu sais ?! » Il arqua un sourcil, levant les yeux vers son regard – il était en pleine contemplation de la courbe de ses reins – « What ? » Il ne l’avait pas vraiment écouté, mais il se rapprocha d’elle doucement et commença à embrasser son épaule, descendant jusqu’à ses omoplates, remontant dans son cou, le visage dans sa chevelure… Il mordilla doucement son cou « J’admire… » Il s’éloigna, à regrets, d’elle et lui lança un dernier regard coquin, avant de s’éclipser dans la salle de bains. Bon, il devait reprendre son sérieux. Tout était si bien, il était perdu. La douche le réveilla en partie, il s’habilla rapidement et mis de bonnes chaussures. Il revint dans la chambre, sa femme était prête, et il jeta d’abord ce regard inquisiteur et adorateur sur son corps, avant de la rejoindre pour l’embarquer vers une nouvelle journée riche en émotions…  




        † Day 2.
        Ils avaient pris un taxi pour se rendre sur les lieux de l’entrainement, mais avant d’atteindre ceux-ci, Klaus avait demandé plusieurs arrêts dans la ville et remplissait le coffre de tout un attirail d’armes, arbalètes, pieux, seringues, flèches, cordes, etc… Une fois les ‘courses’ finies, ils eurent trois bon quart d’heure de route avant d’arriver dans les marécages de la Louisiane. Trois quart d’heure durant lesquels l’excitation se ressentit. Lorsque le taxi s’arrêta, et que Klaus sortit de ce dernier, il eut un vif rappel du thème de la journée. Cela n’allait pas forcément être plaisant, les marécages étant des zones brumeuses où toutes sortes de choses sinistres se passaient. Les faits divers de la Louisiane étaient concentrés dans ces coins-là, où par endroits on risquait de finir privé de sa vision. C’était exactement cela qu’il recherchait : la difficulté à se mouvoir sans pouvoir utiliser pleinement ces cinq sens. La puanteur des lieux ne donnait pas franchement envie de se concentrer sur son odorat, la brume intense ne permettait pas d’exploiter toute sa vision, les bruits macabres des nombreuses espèces d’animaux ne facilitaient pas à se concentrer sur son ouïe… L’équilibre était constamment testé dans cette zone marécageuse aux sols hyper glissants et boueux. Vraiment pas le type d’endroit pour rêvasser ou pour un rendez-vous, mais parfait pour travailler et développer ses facultés. Il prit la main de sa reine et l’aida ainsi à sortir de la voiture en souriant. Elle était magnifique. Il la plaqua contre son torse pour l’embrasser fougueusement d’un coup, puis la laissa prendre connaissance des lieux alentours ; il se dirigea vers le coffre et récupéra deux sacs, qu’il mit directement sur ses épaules. Il revint vers sa femme en demandant « Alors chérie, comment trouves-tu l’endroit ? Pas très plaisant n’est-ce pas ? Mais c’est parfait pour nous, je te l’assure. L’odeur est particulièrement infecte, il faut dire. » Dit-il en faisant une grimace. Ce n’était pas vraiment plaisant mais bon. Il eut un sourire pour sa femme et lui tendit la main. « Come on my Love. » Il lui fit un clin d’œil et l’embarqua à sa suite, vitesse vampirique, vers un coin éloigné de la route, longeant la zone marécageuse. Une fois arrivés là où il le souhaitait, il s’arrêta et la garda contre lui quelques secondes, avant de s’éloigner en marchant en arrière. « Alors, voici notre terrain de jeux pour une bonne partie de la journée. Tu sais que j’ai récupéré tout un tas de trucs ce matin, ça va nous servir. Attention, mon amour, ce sera sérieux par contre. Certaines flèches ou bout de bois peuvent te blesser. J’ai besoin que tu sois bien concentrée aujourd’hui. La zone qui s’étend devant nous sur plusieurs kilomètres est totalement marécageuse et c’est là qu’on va travailler tes réflexes de vampire. Tu es prête ? » Il arqua les sourcils, la regardant avec sérieux, mais en conservant un petit sourire charmeur et complice aux lèvres.  
        © MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL







Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: That's how we do [feat Caroline Forbes ♥]   Lun 12 Aoû - 9:44


That's how we do

La matinée était délicieuse, allongée dans ce grand lit avec l'homme qu'elle aime, prenant un petit déjeuner délicieux ! Caroline doute que malgré la révélation du vampire elle se lasse un jour de la nourriture humaine ! Ces saveurs étaient importante pour elle, et puis... elle avait prit l'habitude de manger pour atténuer la sensation de faim provoqué par l'envie de sang. De plus, aujourd'hui allait être une nouvelle journée d'entraînement, et vu l'entraîneur qu'elle avait... elle pouvait s'attendre à tout et surtout de la difficulté ! Elle avait envie d'apprendre et n'abordait pas du tout cette journée comme elle avait abordé la précédente. Néanmoins, elle savait qu'elle finirait épuisée et qu'il valait donc mieux qu'elle prenne un peu de réconfort avec ce petit déjeuner auprès de lui. Il était visiblement tenté par sa proposition de rester au lit une journée entière une fois qu'elle serait formée ! Malheureusement... ça n'arriverait pas avant quelques années ! Elle n'était pas dupe, elle avait un long chemin à parcourir. Klaus ne se contenterait pas du strict minimum, il voulait en faire une Reine intouchable, et qui voulait dire intouchable, voulait dire à peu près de son niveau à lui, ou du moins s'en rapprochant ! Elle avait 1000 ans de retard à acquérir ! Mais cette complicité qu'il y avait entre eux lui donnait confiance, ils allaient tout surmonter et de toute façon, elle atteindrait le niveau qu'il souhaite, car elle est ainsi... et même si son père lui apprit le dégoût d'elle même et la profonde culpabilité qu'elle ressent à chaque instant, il lui a aussi apprit à faire toujours de son mieux, à se surpasser. Pas forcément pour les bonnes raisons, mais c'est une force et une volonté de fer qu'elle pouvait exploiter à l'infini pour tout se qu'elle voulait entreprendre. Après une nuit réciproquement merveilleuse, elle aimait bien cette continuité en douceur, des petits baisers, quelques caresses... elle serait bien resté ainsi pendant encore plusieurs heures. Il lui avait énoncé le planning de la journée, et comme à son habitude, elle avait plaisantait sur le côté anticipation ! Elle fronça les sourcils à la question de Klaus... elle se pinça les lèvres, visiblement dés qu'elle faisait une référence TV... il ne saisissait pas le rapport. En même temps... depuis qu'elle vivait avec lui... elle ne l'avait jamais trouvé devant un écran de télévision ! Et elle même n'a pas regardé une seule émissions depuis son arrivée en NO. Il faut dire qu'ils vivent dans un autre monde, où la petite lucarne diffusant des stupidités humaines ne fait plus vraiment partit. C'est une émission de télé réalité, en fait il y a plusieurs participants qui sont largués sur une île déserte et où ils doivent se débrouiller à la manière de Robinson Crusoé quoi à bouffer des vers et autre truc répugnant... et à la fin il ne reste qu'un seul "survivant" et il gagne un beau gros chèque ! Enfin j'étais pas très fan de cette émission tout de même... Nul doute que si les vampires participaient à ce genre d'émission il n'y aurait pour de vrai qu'un seul survivant à la fin ! Mais cette émission avait toujours quelque peu dégoûté Caroline. Toujours dans leur petit cocon de douceur, ils faisaient des plans sur l'éternité ensemble, elle se prit à s'imaginer dans un millénaire avec son homme. Où seraient ils ?! En Europe ?! En Asie ?! Quel continent les accueilleront ?! Elle avait hâte de tout découvrir et aussi plus secrètement... de conquérir. Bien qu'elle aurait apprécié passer sa journée dans les bras de Klaus, elle devait aller se préparer et renversa son homme sur le lit pour savourer encore un peu cette proximité intime et tendre entre eux ! D'ailleurs, lui même ne se fit pas prier pour caresser les courbes satinées du corps de la jeune vampire. Elle s'échappa de ses bras pour se préparer, malgré la tenue d'entraînement... elle était au top de la mode, il n'y avait aucune faute de goût. Bien sûre pour elle c'était réellement une tenue pour se salir. En même temps, il ne fallait pas demander l'impossible, Caroline ne s'habillerait jamais comme un sac poubelle pour aller traîner même dans un endroit encore plus glauque et salissant que les marécages. Klaus était ailleurs alors qu'elle laçait ses chaussures, oh elle n'était pas sans savoir que c'était à cause du petit spectacle bien plaisant qu'elle lui offrait... elle n'y peut rien, elle adore le séduire... encore et encore. Voir cette lueur dans son regard, le sentir déstabilisé par sa simple présence. Il avait d'ailleurs cessé de pianoter sur son téléphone ! Même quand elle lui adressa la parole, il semblait ailleurs, en pleine contemplation de son corps, et il ne l'avait pas vraiment écouté. Sa réaction la fit sourire largement, elle dut même se mordiller la lèvre inférieure pour se retenir de rire, mais les étoiles dans ses yeux la trahissaient fortement ! Elle continua de s'apprêter jusqu'à se qu'elle ne sente Klaus dans son dos, ses lèvres se poser sur sa peau, elle frissonnait et savourer l'instant comme si c'était la première fois. Avec lui, chaque jour était de toute façon comme la première fois ! C'était quelque chose d'hallucinant, plus elle vivait avec lui, plus elle l'aimait, plus c'était fort et obsessionnel ! « J’admire… » Elle eut un frisson rien qu'à ces mots, à sa voix si divinement irrésistible ! Il la rendait folle, elle croisa son regard alors qu'il s'éclipsait dans la salle de bain. Elle souffla doucement pour essayer de reprendre ses esprits, le veinard avait droit à une douche pour se calmer... elle l'avait déjà eut et devait trouver autre chose ! Fin prête, elle attendit que son homme est finit, prenant un petit verre d'eau pour se rafraîchir les idées, elle contempla la ville en effervescence par la fenêtre en souriant, elle avait hâte de pouvoir fouler ces rues et partir à la découverte de cette ville avec son homme. Elle laissa échapper un soupire rêveur avant qu'il n'arrive afin dans la chambre, elle lui sourit, tous deux fin prêt... les choses sérieuses aller pouvoir commencer.

Ils prirent un taxi et Klaus lui fit faire plusieurs arrêts ! Elle ne savait pas vraiment se qu'il manigançait, mais il récupérait tout un attirail de véritable combat... Il comptait vraiment se servir de tout ça aujourd'hui ?! La voiture filait sur la route, elle regardait son homme, souriait, languissait d'arriver sur les lieux pour entrer dans le vif du sujet ! Il est vrai que l'attente était terrible. Elle voulait se mettre à l'action et découvrir pour de bon se qu'elle allait devoir faire aujourd'hui. Plus le taxi progressait, plus la zone devenait désertique, la brume apparaissait, l'endroit devenait de plus en plus glauque et sinistre. Quand la voiture se stoppa, elle se pinça légèrement les lèvres. Elle imaginait les marécages comme un endroit pas très accueillant mais à ce point... Elle restait dans la voiture jusqu'à se que son homme vienne l'en extraire. Okay... elle ne pouvait plus faire marche arrière, mais en sortant de la voiture, elle fut frappé par l'odeur nauséabonde des lieux, elle eut un haut le coeur et comprit très vite que son déjeuner ne ferait pas long feu dans son estomac. Elle tenta néanmoins de se contrôler, portant le dos de sa main à son nez, une grimace permanente au visage, c'était infecte... elle n'avait jamais sentit pareil puanteur et ne savait même pas définir à quoi cela était dut... la vase ?! Non c'était bien pire que ça -les cadavres- c'était déjà angoissant pour Caroline. Klaus l'attira à lui et lui offrit un baiser des plus fougueux auquel elle répondit, elle enfouit son visage dans son cou, respirant son odeur à lui pour essayer de contrôler la nausée qui la prenait violemment. Du temps que Klaus prenait se qu'il avait préparé dans deux grands sacs, elle observait les alentours, on y voyait pas à plus de 10 mètres ! La brume recouvrait tout, il y avait des bruits vraiment étranges et effrayant... elle avait l'impression d'être dans un décors parfait pour film d'horreur. Sa main toujours sous son nez, son teint avait quelque peu pâlit depuis leur arrivée, elle avait vraiment du mal à se faire à l'odeur. « Alors chérie, comment trouves-tu l’endroit ? Pas très plaisant n’est-ce pas ? Mais c’est parfait pour nous, je te l’assure. L’odeur est particulièrement infecte, il faut dire. » C'est insupportable tu veux dire ?! Elle avait répondu du tac au tac tellement cette odeur la rendait malade, elle ne savait même pas comment elle allait faire pour se concentrer sur l'entraînement ! Il avait promit de lui montrer les merveilles du monde... elle espérait que ça en faisait pas partit ! (xD) Elle prit la main de Klaus et le suivie à vitesse vampirique sur les bords du marécage, quand il se stoppa, elle manqua de se ramasser en glissant sur quelque chose de visqueux, de la vase... mais il la maintenait contre lui. Elle eut un léger grognement, ça allait fortement l'agacer de manquer de se viander toutes les 30 secondes elle le sentait ! Et cette puanteur !! C'était de pire en pire ! « Alors, voici notre terrain de jeux pour une bonne partie de la journée. Tu sais que j’ai récupéré tout un tas de trucs ce matin, ça va nous servir. Attention, mon amour, ce sera sérieux par contre. Certaines flèches ou bout de bois peuvent te blesser. J’ai besoin que tu sois bien concentrée aujourd’hui. La zone qui s’étend devant nous sur plusieurs kilomètres est totalement marécageuse et c’est là qu’on va travailler tes réflexes de vampire. Tu es prête ? » Un miracle pourrait il la sortir de là ?! Non... pas vraiment. Les vampires ont pas droit au miracle ! Elle le regardait s'éloigner d'elle à reculons, essayant de se concentrer sur se qu'il lui disait, mais elle était tellement concentré sur le fait de ne pas vomir son déjeuner... que c'était assez compliqué. Si elle était prête ?! Elle eut un nouveau haut le coeur... non elle l'était pas. Deux secondes... Elle disparut de la vision de Klaus à vitesse vampirique, longeant la même route, elle ne revint qu'une ou deux minutes plus tard devant lui... l'estomac vide. La journée commençait bien ! L'odeur était toujours aussi insoutenable, mais au moins... elle n'aurait plus l'envie de vomir pour la distraire. Elle fixa Klaus d'un regard déterminé et sérieux, elle n'avait plus vraiment de sourire aux lèvres, elle était entrée en condition pour s'entraîner une bonne partie de la journée dans un endroit hostile et écœurant. Maintenant je suis prête. On peut commencer !


fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: That's how we do [feat Caroline Forbes ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

That's how we do [feat Caroline Forbes ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Clothes and shoes, the perfect world ~ Feat Rebekab Mikealson et Caroline Forbes
» Caroline Forbes # La seule et l'unique
» Caroline Forbes
» Caroline Forbes - Vampire (libre)
» Quand l'amour est plus fort que tout - Caroline Forbes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bite me or Kill me :: Cimetière :: Archives :: Archive Sujet-