AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bite me or kill me est officiellement ré-ouvert !!! Bienvenue !!! Voté pour le forum ICI =)

Partagez | .
 

 Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)   Lun 20 Mai - 18:58


Priceless Night
Klaus Mickaelson ☂ Caroline Forbes

Une fois dans la limousine, elle mangeait sa glace et profiter de ces instants encore un peu. Bien blottit dans la limousine avec la veste de Klaus, elle c'était mise à l'aise ! Contrairement à l'aller, elle n'était pas nerveuse ou mal à l'aise ! L'euphorie, elle sentait ce sentiment tout en elle ! C'était agréable... elle ne languissait pas tout le reste ! Tout se qui allait venir ensuite et l'accabler ! Cette virée à Seattle n'allait pas laissé Caroline indifférente, elle allait en sortir changé ! Cette envie qu'elle avait de ne pas rentrer été bien présente et voulait tout dire ! Elle savait que Mystic Fall's n'était pas fait pour elle, que cette ville ne lui suffirait pas comme le lui avait signifié Klaus lors d'une danse au Bal 20's ! Elle se confia alors sur le fait qu'elle n'avait pas encore trouvé sa place en dehors de MF... elle sait qu'un jour elle quittera cette ville maudite. Mais elle n'a aucune idée de quand... ni comment ! Ni pourquoi ! Mais le monde n'attendait qu'elle et elle avait une éternité entière pour le découvrir ! Rien ne pressait donc ?! Klaus lui posait pourtant régulièrement cette question, à croire qu'il rêvait de la voir prendre son envol en dehors de MF. Mais quand il se mit à lui répondre, doucement elle se mit à comprendre... il voulait être celui qui lui offrirait le monde ! Il avait d'ailleurs réussit ce soir à l'emmener hors de la ville, à lui faire tout oublier, à faire naître cette envie de voyage, d'air nouveau, de partager avec lui ces merveilles qu'elle pourrait croiser sur sa route ! Effectivement, elle n'avait pas trouvé mais pas réellement cherché non plus ! Elle baissa le regard sur sa glace, réfléchissant à ses dires, il venait sans le savoir peut être de lui faire prendre conscience de quelque chose.... elle se pinça les lèvres et haussa une épaule.

-En réalité... je crois que je n'ai pas "peur" de quitter Mystic Fall's... mais j'ai encore des choses à achever dans cette ville. Vous savez ?! Ces choses engagées dans mon humanité et qui... resteraient sans suite si je quittais la ville ! ça va peut être vous paraître futile et idiot et... tout se que vous voulez mais... je dois être diplômée ! Je veux que ma mère me vois sur l'estrade récupérer ce diplôme pour lequel j'ai tant travaillé ! Je veux mener mon équipe de pompom girl jusqu'au bout ! Je veux aller au bal de promo même si ce genre de bal dans notre monde finit toujours mal ! Je veux finir de vivre ces choses là ! J'ai besoin de terminer ce chapitre de ma vie avant d'en écrire un nouveau ! Mes amis ont encore besoin de moi pour aussi tous ces moments important avant de démarrer une nouvelle vie ! Et si seulement je pouvais aussi faire sortir ma mère de cette ville, lui offrir une vie meilleure et en sécurité... je le ferais ! Je n'ai pas tout accomplie à Mystic Fall's... c'est peut être la raison pour laquelle je n'arrive pas encore à me résoudre à partir ! Une fois cette boucle bouclée... peut être que tout me paraîtra plus évident, peut être que je ne ressentirais plus cet attachement ! Peut être qu'à ce moment là, je serais prête à découvrir ma place dans ce monde... peut être que je l'a connais même déjà ! Je ne peux tout simplement pas encore la voir... ni l'accepter.


Elle savait qu'au fond d'elle, elle savait... sinon ce soir elle ne serait pas aussi attristée de devoir rentré, de devoir mettre fin à cette soirée si intense, si belle ! Elle termina sa glace et se débarrassa du pot dans la limousine à l'endroit prévu pour. Elle tourna son regard vers l'extérieur en triturant sa bague lapiz lazuli. Repensant à cette folle soirée, un sourire apparût sur les lèvres de Caroline, elle regarda la toile posé en face d'elle, des flash de Klaus en train de la peindre lui revenant...

-Vous étiez vraiment exceptionnel en peignant... Elle posa son regard sur Klaus et fronça les sourcils sur ce regard qu'il posait sur elle... elle avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas ?! What ?! What's going on ?! J'ai dis quelque chose qu'il ne fallait pas ?!

Elle resserra la veste de l'hybride sur ses épaules en fondant son regard bleu dans celui de Klaus une énième ce soir, un petit silence s'instaurant, elle croit qu'il ne l'avait encore jamais contemplé de la sorte... elle ne sait pas... il y avait quelque chose de différent dans son regard, de plus profond. Elle n'en était pas mal à l'aise, elle sentait juste son ventre papillonner et sa température corporelle faire des siennes entre le chaud et le froid.


© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)   Lun 20 Mai - 20:31



Installés confortablement dans la limousine, Klaus s’était permit d’interroger Caroline sur ses projets pour l’avenir, en passant forcément par son départ de MF. Elle était en train de lui expliquer que pour tout un tas de sentiments qu’il jugeait totalement inutiles, elle ne s’était pas encore résigné à quitter la ville. Mais quand elle ajouta ne pas avoir trouvé sa place, il ne put s’empêcher de sourire. Elle ne l’avait pas vraiment encore cherché. C’était parce qu’elle ne s’était pas encore rendue compte que Mystic Fall’s était trop petite. Elle n’en serait jamais satisfaite. Les belles choses faneront avec le temps et elle finira par quitter cette ville, sans bons souvenirs… Elle en perdrait son éclat et sa motivation et ce serait une bien pâle version d’elle qu’elle offrirait alors au monde. Lui, il l’emmènerait dans des endroits où elle brillerait constamment. Il pourrait lui faire découvrir des choses dont elle n’imagine pas encore l’existence et il rêvait de pouvoir y arriver un jour. Si elle pouvait accepter… Ce qui était totalement impossible, pensa-t-il rapidement alors qu’elle reprenait la parole et qu’il écoutait ce qu’elle lui confiait. Et il ne cacha pas son étonnement au mot ‘diplôme’. Il se redressa subitement et la regarda d’un air tout autre, franchement amusé. Puis elle continuait avec les pom pom girl, le bal de promo… Il avait envie de rire en l’entendant, mais se retint par politesse. Il se contentait de la regarder en haussant les sourcils, un grand sourire au coin des lèvres. Et elle citait quand même ses amis et sa mère ensuite. Effectivement, il ne comptait pas les raisons de rester de la même façon qu’elle. Il ne put s’empêcher de secouer la tête en déclarant d’une voix rieuse
_ Excuse moi, love, mais je n’avais pas vraiment saisi que tout cela pouvait avoir une telle importance. High School, les remises de diplômes, les bals, toutes les filles rêvent de ça. Donc, quand tu auras ton diplôme, sweet-heart, tu partiras à la conquête du monde comme étudiante ? Quel programme vas-tu choisir ? Hum, je parierais quelque chose dans les sciences humaines non ? N’est-ce pas hilarant la façon dont tu restes si attachée à ta vie humaine, love ? Où sont donc passés ses belles paroles qui disaient redéfinir l’excellence ? Tes amis sont responsables de leur sort. Et tu devrais très certainement trouver un meilleur endroit pour ta mère, Mystic Fall’s n’est pas vraiment sûre. Ne le prends pas mal, love, tu as besoin de temps, je le comprends. Et quand tu auras compris, je serais là pour t’aider, si tu me laisses le faire.

En l’écoutant, il avait vraiment eu l’impression de faire face à une humaine. Toutes ces choses absurdes dont elle parlait lui semblait si loiiiin et si incompréhensibles. Il n’avait jamais vécu cela lui, à son époque ça n’existait pas. Et il ne comprenait pas du tout l’enthousiasme lié à ces événements si communs de la vie. Il avait remarqué cela chez les humains de nos jours, ils ont le besoin de se féliciter. Avant, ils étaient trop occupés à survivre. Mais Caroline ne pouvait pas se voiler la face, malgré son contrôle d’elle-même au niveau de la soif, elle n’en demeurait pas moins morte et vampire. Et toutes ces excuses ne pouvaient pas être prises au sérieux par Klaus. Il n’avait pas pris de ton méchant en prononçant ses paroles, au contraire. Il les avait dites en souriant, assez doucement, avec une sorte de gentillesse même. Car il ne pouvait pas lui en vouloir non plus de penser de la sorte. Elle était très jeune vampire et la séparation avec les proches se fait généralement de façon douloureuse. Il ne pouvait prédire ce qui arriverait aux Salvatore dans les années à venir, mais les frères avaient le chic pour s’attirer les pires ennuis. Caroline n’était pas faite pour cette vie misérable, il ne le voudrait pas pour elle. Mais il ne la forcerait pas non plus, c’était son choix avant tout. Lui, il pourrait lui montrer des trésors sur terre. Première étape, la Nouvelle Orléans… Il comprit alors que Caroline lui inspirait un certain espoir. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas ressenti cette envie là. Il voulait qu’elle soit sienne, il y arriverait. Elle finirait par être sienne, et une fois que cela sera fait. Il la gardera pour toujours… Alors qu’il la regardait avec une certaine persistance, elle lui fit un compliment, puis sembla craindre sa réaction la seconde d’après. Il ne bougea pas pendant quelques secondes, avant de sourire
_ No, Caroline. Tu n’as rien dit de mal, tu es parfaite, love. Parfaite..

Oui, parfaite pour lui. Klaus arborait un petit sourire vainqueur et il tourna de nouveau son regard vers la vitre. Caroline devenait ce soir bien plus qu’une pierre précieuse pour lui, et il allait devoir tout mettre en œuvre pour la protéger. Cela pourrait retarder son départ, et avec l’arrivée de ses ‘fantômes’ en ville, il ne se sentait pas vraiment à l’aise. Cela ne présageait aucun bien, et les Salvatore allaient devoir se débrouiller seuls. Il n’aimait pas l’idée que Caroline puisse être au milieu de tout ça, non plus. Il allait se laisser un peu dé répit pour réfléchir à tout cela correctement. Pour l’instant, il souriait tranquillement, complètement apaisé alors que le voyage arrivait à sa fin. La voiture se garait devant la maison de Caroline et il ouvrit la porte et sortit. Il tendit la main à Caroline pour l’aider à descendre sans froisser sa robe. Bien, c’était les au-revoir.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)   Mar 21 Mai - 12:54


Priceless Night
Klaus Mickaelson ☂ Caroline Forbes

La route défilée sans même qu'elle ne s'en rende vraiment compte ! La limousine était un cocon réellement confortable, un instant elle s'imagina ne pas la voir s'arrêter à Mystic Fall's... mais elle savait que c'était réellement l'heure de rentrer. Elle posa son regard sur Klaus en se confiant sur le fait qu'elle n'était pas encore prête à quitter cette ville ! L'air amusé de Klaus ne plu guère à Caroline, ça n'avait réellement rien de drôle, mais certainement incompréhensible pour lui. A son époque tout ceci n'existait pas, il a eut des problèmes bien autre qu'obtenir son diplôme, elle en ai consciente. Elle soupira légèrement en l'entendant et détourna son regard un instant... elle n'aimait pas paraître superficielle, accrochée à son humanité ou stupide. Elle réfléchit un instant, avant de tourner son regard vers lui.

-Je sais que vous trouvez cela stupide et que tout ça n'a pas de grande importance pour vous ! Ces choses là sont peut être des choses futiles à vos yeux... mais toute ma vie j'ai grandis pour ça, j'ai travaillé pour ça, je me suis investie... Et je devrais tout laisser tomber uniquement car Katherine Pierce à décidé de jouer en me transformant en vampire ?!...Je pense mériter d'obtenir ceux pour quoi j'ai travaillé... je pense avoir le droit d'offrir au moins ça à ma mère. Lui offrir au moins cette chose humaine de moi, cette fierté... car elle n'aura jamais la joie de tenir mes enfants dans ses bras, elle n'aura jamais la fierté de me voir diplômer d'une grande université car je ne compte pas encore faire semblant des années que je suis madame tout le monde. J'ai juste besoin de vivre ça... de le partager avec elle. My dad is dead... et dans quelques décennies... ma mère et toute ma famille aura disparu Klaus, ils ne sont pas immortels. Alors si je peux encore un peu partager avec eux ces stupides petites choses humaines... je veux le faire ! J'en ai besoin... car ensuite je devrais quitter cette ville et songer à vivre mon éternité.

Elle avait les larmes aux yeux en confiant ça, en s'avouant que son éternité finirait par la séparer de tous ceux qu'elle aime. C'est ça qui retenait Caroline à MF... ces quelques petites choses qu'elle ne voulait pas se refuser de vivre et de partager avec ses proches. C'était presque devenu obsessionnel chez elle que tout soit parfait pour ces évènements qui seraient les derniers qu'elle pourrait vivre en fausse humaine. Car même si elle n'avait pas envie de voir ailleurs que MF... dans quelques années elle devrait de toute façon quitter la ville pour ne pas éveiller les soupçons. Mais ce soir, elle sait qu'elle n'attendra jamais tout ce temps pour partir... cette ville l’oppressait déjà... cette virée à Seattle l'avait réellement chamboulée, elle voulait en voir plus, en vivre plus ! Et elle le ferait quand il sera venu l'heure pour elle de prendre son envol. Klaus devait bien la comprendre un peu dans le fond... lui aussi avait passé des années à se battre pour obtenir se qu'il voulait ! Devenir l'Hybride ! Alors certes ça n'était réellement pas à la même échelle, mais c'était le même principe ! Perdu à nouveau dans le vague, elle avait posé son regard sur la toile et ne pu s'empêcher de complimenter une nouvelle fois Klaus... mais le regard qu'il avait sur elle était si différent de toutes les autres fois... elle se demandait bien se qui pouvait ce passer... un sourire aux lèvres elle l'interrogea sur la raison de ce regard... elle fronça les sourcils à sa réponse. Parfaite ?! ... Dans son regard, elle avait cette sensation que les mots avaient un sens bien plus profond encore pour lui ! Dans ces moments là... elle aimerait tellement lire en lui ! En un sens, par moment elle a cette sensation de pouvoir ressentir se qu'il ressent... c'est quelque chose de très étrange et personnel entre eux ! Il y a très clairement un autre langage entre eux que celui des mots ! Un sourire gêné aux lèvres, elle ne su quoi répondre et continua de l'observer alors qu'il avait détourné son regard sur la vitre. Cette soirée était vraiment... démente ! Se qu'elle ressentait été inexplicable et inimaginable ! Son regard sur reposa sur l'extérieur, une boule au creux du ventre en voyant apparaître le panneau MF... la limousine ne tarda pas à ralentir devant chez elle. Elle baissa son regard sur ses mains et se pinça les lèvres, elle n'avait pas encore bougé alors que Klaus était déjà de son côté à lui tenir la porte. Elle le regarda quelques longues secondes avant de se décider à se lever, attrapant sa toile, elle avait remit ses escarpins et elle sortit de la voiture avec l'aide de Klaus. Un sourire aux lèvres, moins enthousiaste qu'à l'heure du départ vers Seattle. Elle déposa la toile pour ne pas l'abimer et se tordit un peu les doigts nerveusement.

-Well... je suppose que c'est l'heure de se dire au revoir. J'ai l'impression d'être Cendrillon avec le charme qui se rompt à Minuit... Elle rigola un instant, en vérité elle ne savait pas trop quoi dire. Ils étaient de retour, la maison des Forbes était silencieuse, sa mère devait encore être au travail pour une bonne partie de la nuit, demain tous les tracas quotidiens reprendraient leur place et elle reprendrait la sienne... aussi fade et usante soit elle. Elle retira la veste de Klaus qu'elle gardait encore sur ses bras et s'approcha pour la lui rendre, elle attrapa une des mains de Klaus et la serra, appuyant son regard dans le sien Thank you Klaus for this incredible night... Je vous promet de ne jamais l'oublier. Et... je sais que bientôt... je serais prête à quitter cette ville...

Elle eut un sourire, elle ne savait pas pourquoi elle lui précisait cela... inconsciemment... lui demandait elle de l'attendre ?! D'être prêt lui aussi ?! ....... en tout cas... ça n'était certainement pas pour des paroles en l'air. Elle se pinça les lèvres et lâcha doucement la main de l'hybride, elle n'avait pas envie que cette soirée termine... c'est certainement pour ça qu'elle n'avait pas encore tourné les talons.


© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)   Mar 21 Mai - 18:44



Dans son discours, il avait ajouté soigneusement un 'ne le prends pas mal' à la vue de son air déçue. Mais comment pouvait-il comprendre ces choses-là? Il n'en avait jamais eu l'expérience pour commencer. Et comparé à la vie qu'il menait, les choses qu'elle citait ne pouvaient que lui paraître inutiles. Selon lui, toutes les raisons qu'elle citaient les unes après les autres n'étaient pas valables. Et s'il la jugeait durement et avec mépris, il pourrait dire à ce moment là qu'elle méritait son surnom de Barbie. Cependant... Il ne la jugeait pas, il la comprenait. C'était Caroline et il ne voulait pas qu'elle change, il était déjà amoureux d'elle. Peu importe ce qu'elle faisait ou ce qu'elle disait, elle serait toujours merveilleuse à ses yeux. Elle le lui avait prouvé ce soir, par son charme, sa gaieté, son enthousiaste, son esprit vif, son insouciance... Et sa capacité assez étonnante à pouvoir le surprendre avec un naturel et une douceur peu commune. Alors qu'elle s'expliquait sur les raisons pour lesquelles elle devrait encore rester à MF selon elle, il l'écouta d'abord avec un sourire. Mais il le perdit peu à peu en voyant ses yeux s'embuer de larmes. Était-ce lui qui avait provoqué ce désastre? Il en était étonné, mais réagit rapidement en se penchant légèrement
_ Je suis désolée, love, si je t'ai offensé, ce n'était pas vraiment le but. Mais rester pour voir mourir les gens qu'on aime sans ne pouvoir rien y faire est un fardeau trop lourd à porter, auquel tu ne pourras survivre. Je dis juste, Caroline, qu'à un moment, lorsque tu le sentiras, il faudra partir. Les choix s'imposent à nous avec une certaine récurrence et on ne peut trop longuement repousser de faire un choix. Mais je n'ai jamais dit que tu étais stupide, love. J'ai juste dit que lorsque ce moment viendra, je serais là. For you.

Et il le pensait sincèrement. Il n'arrivait pas à saisir l'importance de sa vie humaine pour elle, il ne le pourra sûrement jamais. Mais justement, ça avait de l'importance pour elle. Lui souhaitait juste qu'elle s'évite des tourments inutiles, car il était prêt à lui offrir une nouvelle vie. Les choses s'éclaircissaient un peu alors que le calme s'était posé entre eux. Et il commençait à formuler le début d'un plan dans son esprit. Klaus faisait des plans pour tout, et il était très méticuleux à chaque fois. Il se surprit alors à rêver quelque peu, sur l'avenir et se rendit compte de cette façon que Caroline était la seule à pouvoir réaliser ça. Elle représentait son espoir. Mais il doutait qu'elle le sache encore. Il se mit à sourire ému en quelque sorte et lui répondit simplement qu'elle était parfaite. Quelques minutes passèrent avant que la voiture ne s'arrête devant chez Caroline. Il descendit de la limousine et tendit la main à Caroline pour l'aider à sortir. Bien. Les au-revoir. Toujours assez gênant à vrai dire. Il se mit à rire cependant à la comparaison à Cendrillon. Il ne pouvait contrer que cette soirée avait eu des airs de conte de fée, alors il haussa les épaules, avec un petit sourire compatissant. Elle retira ensuite sa veste et il la plia à son bras alors qu'elle lui avait saisi l'autre main. Il tourna son regard vers elle et l'écouta avec attention, un léger sourire se formant à ses derniers mots. Il attendit quelques secondes, alors qu'elle ne semblait pas réellement avoir envie de bouger. Il relâcha sa main en déclarant avec un sourire
_ J'espère vraiment que tu le feras, love. Tu devrais rentrer maintenant. Bonne nuit Caroline.

Il la regardait avec un sourire énigmatique. En réalité, il avait mis les mains dans les poches et attendait qu'elle rentre chez elle pour partir. Il ne le ferait que lorsque la porte serait close, il avait envie de la voir s'éloigner. Sa langue passa rapidement sur ses lèvres, alors qu'il pensait que cette soirée avait surpassé toutes ses propres attentes aussi. Il se sentait conquérant et heureux de l'être. Il la regarda rentrer chez elle, avec cette démarche chaloupée qui ne le rendait pas insensible, et une fois que la porte fut fermée, il mit sa veste sur son épaule et se tourna vers la limousine. Il la renvoya après lui avoir glissé quelques billets et partit à pied, profitant de l'agréable brise de cette soirée. Il allait prendre son temps pour rentrer chez lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)   Mar 21 Mai - 21:25


Priceless Night
Klaus Mickaelson ☂ Caroline Forbes

Caroline était bouleversée, l'Hybride lui faisait prendre conscience qu'elle ne pouvait pas rester attacher à son humanité ! Son humanité l'amènerait à perdre tout se en quoi elle croit ! Tous ses proches allaient disparaître, ses amis iraient de l'avant... et elle serait la seule à rester figée sur place ! Vivant dans l'ombre de la vie qu'elle peut s'offrir ! Perdre ses proches et encore la chose la plus difficile qu'elle est à accepter. Elle a beaucoup souffert de la mort de son père, chaque jours elle craint pour la vie de sa mère, elle est tout se qui lui reste ! Et elle souhaite tellement la rendre fière... elle veut lui offrir ces instants de bonheur, elle veut la sortir de la ville, lui trouvait un bon gars qui lui permettra à elle aussi de vivre une nouvelle vie ! Caroline aimerait que tout le monde soit en paix, malheureusement elle sait que pour ses amis c'est mission impossible. Mais si elle doit tout tenter pour sa mère, elle le fera ! Elle doit finir se qu'elle a entamé d'humain pour accepter de ne plus l'être, ne plus culpabilisé de ne pas offrir se que l'on attendait ou espéré d'elle... Elle aime son éternité... elle aime ce dire que le monde l'attends, elle aime voir le monde à travers le regard de Klaus... mais elle culpabilise encore tellement, on lui a si souvent dit que l'immortalité était une damnation dont personne ne voulait... seul Klaus lui a montrait l'envers du décors ! Celui remplit de culture, de voyage, de merveilles, une vie trépidante à embrasser ! Caroline est tellement pleine de vie, une boule d'énergie qui pourrait bien accomplir de grande chose dans ce monde si elle le voulait ! Quand elle était avec Klaus... elle ne se sentait jamais comme la pauvre petite Caroline, la petite Barbie surfaite que personne ne prends au sérieux ! Personne ne fait l'effort de voir... pourquoi cette année elle se donne encore plus que toutes les autres ! Pourquoi elle SAOULE tout le monde avec les préparatifs de la fin d'année à en être pire qu'agaçante ! Elle sait que tous en rit derrière elle, mais elle en a besoin ! Il a quelque chose de beaucoup plus profond à tout ça ! Et Klaus devait au moins sentir ça dans sa voix, dans son regard car il se pencha vers elle comme pour la rassurer, comme pour lui dire "je ne te juges pas"... elle avait l'impression qu'il avait planté une graine il y a plusieurs mois en la sauvant pour la première fois, en lui montrant le monde éternel autrement... et qu'à présent, il était impatient de voir cette idée germer, grandir et s’épanouir jusqu'à une apogée qui ne prendra jamais fin ! Lui dire qu'il serait là... elle ne pensait pas, mais... au fond d'elle, cela avait un côté rassurant. C'était un quelque chose qui calmait ses peurs de l'inconnu, ses peurs de se sentir seul au milieu de ce vaste monde qu'elle connait si peu ! Elle aime se dire forte ! Elle est très digne ! Mais elle sait que dans LEUR monde. Elle n'est encore qu'une brindille que l'on pourrait briser facilement si elle n'y prends pas garde ! Elle eut un sourire pour Klaus après ses dires et n'ajouta rien de plus, laissant le reste du voyage un paisible silence dans la limousine. Une fois devant chez elle, elle du se résoudre à descendre cette voiture... la soirée prenait fin et elle devait bien faire avec. Devant Klaus, gêné, elle essaya de bredouiller quelque chose qui ne paraisse pas totalement idiot... elle avait du mal avec les au revoir ! Surtout après une telle soirée où tant d'émotions se sont mêlées à la fête. Il relâcha sa main doucement et lui souhaita une bonne nuit, elle eut un sourire doucement recula de quelques pas pour récupérer sa toile...

-Goodnight Klaus...


Elle sourit et se retourne pour monter les quelques marches du perron en soulevant sa robe pour ne pas y marcher dessus. Elle ouvrit la porte et posa un dernier regard sur Klaus avant de refermer la porte. Une fois derrière cette porte fermée... elle laissa son regard regarder Klaus s'éloigner à pied après avoir renvoyé la limousine, elle n'éclaira pas la lumière et se dirigea quasiment de suite vers sa chambre. Posant la toile, elle quitta ses chaussures et s'assit sur son lit... fixant un pan de son mur, elle se pince les lèvres, se relevant pour décrocher un tableau et y accrocher la toile de Klaus. Elle se rassit et la contempla un long moment. Jusqu'à se que le retour de sa mère ne la sorte de ses pensées et la ramène brutalement à la réalité ! Sa mère vint s'assurer qu'elle allait bien... évidemment elle était déjà au courant du cavalier qu'avait eut Caroline pour la soirée... Maire Lockwood ! Avait elle contacté Tyler également ?! ... une boule au ventre lui apparût à cette pensée. Elle se leva précipitamment pour se rendre sous la douche et retirer tous les artifices de cette soirée, comme si l'eau pouvait effacer tous les sentiments qui se bousculaient en elle... la culpabilité était en train de la gagner à grand pas ! A quoi jouait elle ?! Non elle jouait pas... mais qu'est ce qui allait pas chez elle ! Elle devrait être en train de chercher à récupérer Tyler, elle devrait détester Klaus ! Pas passer des soirées à Seattle avec lui, pas ressentir se qu'elle ressentait ! Pourquoi là tout de suite le désir d'en avoir plus, de le revoir se faisait sentir ?! Elle ne pouvait pas ressentir ça, c'était atroce ! Elle se sentait comme une coupable de haute trahison ! Envers Tyler, Elena, Stefan et tous ses amis, toute cette ville entière ! ça allait passer... elle était juste un peu perdue voilà tout... Mais après la douche, la nuit fut longue et quasiment blanche ! Virer et tourner dans ce grand lit, fixer cette toile qu'elle n'avait pas la force de décrocher du mur... hypnotisé par le travail de Klaus, repensant encore à ce moment... elle en ressentait encore des frissons. Plus rien n'allait être comme avant à présent... les sentiments étaient là, les émotions se débattaient entre elle... et ça ne lui faisait pas franchement du bien ! Elle se sentait submergée ! Et ça n'était pas près de s'arrêter...


© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Priceless Night (soirée aux enchères) -feat Caroline (JERSEY : voir pour le prochain potin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Thriller Night - Soirée d'Halloween
» Party rock all night [ soirée sur invitation ]
» [HOT - 18] Petite soirée tranquille [Feat. Louka Hanson]
» South Jersey Shore [Old Crow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bite me or Kill me :: Cimetière :: Archives :: Archive Sujet-