AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bite me or kill me est officiellement ré-ouvert !!! Bienvenue !!! Voté pour le forum ICI =)

Partagez | .
 

 An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Mer 20 Mar - 11:06

„ WHYAREYOUHERE?!? “

Un temps orageux s'était installé sur la petite bourgade de Mystic Falls, des vents violents soulevaient les quelques feuilles qui traînaient aux pieds des arbres et la pluie martelait à allure régulière, fortement, la chaussée. C'était un climat qui favorisait l'irritation et les tensions, car les températures n'étaient pas pour autant faibles et les humains avaient l'impression d'étouffer, oppressés par cette atmosphère particulière. Un climat que l'on devait à Mère Nature et sur lequel, Klaus ne pouvait influencer. Mais en y pensant, même s'il avait eu ce pouvoir, il n'aurait rien changé au temps. Il appréciait cette tension, juste avant les premiers coups de tonnerres, lorsqu'on voit les nuages au loin approcher doucement, la pluie précédant la colère du ciel. Il n'allait certainement pas rester à l'intérieur mais bel et bien profiter de ce spectacle offert par Mère Nature. Ainsi, il se vêtu légèrement, ne craignant ni la pluie, ni les vents violents, ni encore les éclairs ou l'orage ; et décida de se promener dans la forêt qui bordait sa demeure.

Le vent fouettait ses tempes, la pluie coulait en abondance aux creux de ses joues, sur son visage aux traits osseux et imperturbables. Il entra dans la forêt qui était bien vivante ce soir-là, les feuilles et brindilles dansants ensembles autour des arbres, les branches s'animant pour créer une harmonie terrifiante. Il admirait ce spectacle, inspirait avec profondeur chaque senteur, ressentant la force de l'orage tout autour de lui, cherchant à se l'accaparer par l'esprit. Klaus avait un esprit rêveur par certains côtés et admiratif. Il était conscient que certaines forces étaient supérieurs aux siennes, heureusement qu'il avait été doté en plus d'un esprit manipulateur, calculateur et vengeur. Il comptait ainsi quelques serviteurs de la nature dans ses rangs, ce qui le mettait hors de danger des sorcières. Au travers des siècles, bon nombre de créatures lui avait fait le serment d'allégeance en contre-partie pour leur vies. Il avait ainsi gagné le respect de quelques pairs qu'il rappellerait à l'ordre le moment venu. Klaus était fait pour être un chef, il était intouchable, réfléchi et sûr de lui et il savait diriger les gens. C'était son monde, ses règles.

Il s'engouffra plus loin dans la forêt longeant sa demeure, curieux de constater les premiers dégâts causés par l'orage qui n'avait pas encore lâché sa foudre sur Mystic Fall's. La pluie devenait de plus en plus intense, les vents se soulevaient de plus en plus et un sourire avait prit naissance sur ses lèvres. Il ressentait cette puissance autour de lui, et cela créait un certain apaisement en lui. Cependant, dans sa quête de solitude face à la nature, il repéra soudainement une ombre. La nature en plein dérangement, ne lui avait pas apporté l'odeur de cette autre personne et ne l'alertait donc pas sur la présence d'un inconnu. Mais il l'avait aperçu et tout en ignorant de qui il s'agissait, il en avait fait une proie à partir du moment où il l'avait repéré. D'admiratif, il passa en mode hybride et chasseur, surveillant chaque bruit, chaque branche, chaque feuille. Il ne bougeait pas, restait immobile, la pluie martelant le sol et son visage, ses épaules ruisselaient d'eau, ses vêtements étaient trempés et il sentait la pluie s'infiltrer au travers de ceux-ci et venir caresser sa peau d'hybride. Mais il avait tous ses sens en alerte et lorsque arriva le bon moment, tout son corps s'anima très vite...

L'hybride originel est le plus rapide de tous car il survit chaque jour à deux entités féroces qui se combattent en lui. Klaus, en arrivant à dompter ces deux entités et en les faisant cohabiter, n'en ressortait que plus fort. Extrêmement fort. Et c'est ainsi qu'en l'espace d'une minute, il avait piégé l'inconnu qui se trouvait dans ses bois, rôdant autour de sa demeure. Il était passé derrière et lui avait sauté dessus avec force, afin de le faire ployer et de se retrouver au dessus de l'inconnu, la main sur sa gorge, prêt à l'arracher. Ses yeux étaient exorbités, révélant ses intentions meurtrières très claires. Cependant, en apercevant le visage de la personne qu'il tenait entre ses mains, il relâcha très légèrement sa prise, sous l'effet de surprise. C'était une vampire qu'il connaissait bien, très bien d'ailleurs. Elle était venue vers lui quelques années auparavant, ils s'étaient rencontrés dans un bar et elle lui avait proposé ses services. Bien évidemment, elle avait montré la détermination nécessaire pour qu'il accepte et il lui confiait des missions plutôt banales mais essentielles. Ashley E.Night, c'était son nom... Mais elle n'était pas censé se trouver à Mystic Fall's, il l'avait envoyé dans le Sud à la recherche de meutes de loups il y a quelques temps... Alors qu'il faisait ce constat et sous l'effet de surprise, il sentit Ashley se débattre et le pousser avec force, si bien qu'il se retrouva debout de nouveau, face à elle. Il fronça les sourcils et parla d'une voix forte pour surmonter les bruits provoqués par l'orage qui se déchaînait de plus en plus...
_ Que fais-tu ici, Ashley ? N'avais-tu pas une mission à honorer ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Mer 20 Mar - 16:20


An old link refreshing

[color=grey]]Le trajet jusqu'à Mystic Falls c'était passé sans encombre. J'avais eu quelques semaines plus tôt ordre de partir dans le sud pour rechercher des nouvelles meutes de loups, et ainsi en faire des Hybrides avec le sang de la Double. Malheureusement, cette dernière était devenue vampires aux dernières nouvelles .. Dommage, plus de banque de sang à volonté ! Mais bon, ce n'étais pas si grave que ça. Alors que j'étais à Mystic Falls depuis quelques jours maintenant, je n'avais même pas été voir Klaus pour lui signaler ma présence, ce que j'aurais dû faire dès mon arrivé, mais j'avais profité de ce petit laps de temps pour me faire des connaissances, des alliés, des ennemis, j'en avais appris plus que nécessaire sur un peu tout le monde, et puis pour décompresser un peu et me mettre à la page. La mission dont m'avait honoré l'Hybride avait été un véritable échec : nous avions eu un temps de retard. La meute de loups s'était déjà fait la malle depuis deux semaines lorsque je suis arrivé sur les lieux, le campement n'était plus animés, plus aucunes odeurs dans le coin, le foyer n'était plus chaud et les cendres avaient été emportées par le vent. Me renseignant dans le voisinage, j'avais appris que cette meute s'était remise en route et qu'elle montait vers le nord, proche de Mystic Falls. Comme je savais que mon supérieur se trouvait dans cette ville, j'en avais profité pour y faire un tour, et puis cela refaisait sortir des souvenirs à la surface, de cette période où est-ce que j'étais venue ici .. il y a environs quatre siècles je crois bien.

Mais passons, ce n'était pas le moment de ressasser le passé. Je m'étais donc accordée un peu de « vacances », si on peut appeler ça comme ça, et puis ce n'était pas comme si je n'avais pas effectué ma mission ! Le matin était arrivé assez vite, la veille j'avais fais la rencontre de cette charmante Caroline Forbes, celle qui avait l'honneur de posséder les sentiments de Klaus, et la haine de ma part. Alors que j'avais passé toute ma matinée à me faire royalement chier, j'avais finalement décidé d'aller trouver Klaus pour lui dire que j'étais en ville, et l'évolution de ma mission. C'était la première fois qu'on m'envoyait quelque part et que les sources n'avaient pas été fiables, erronées. Je me demandai qu'elle allait être sa réaction lorsque j'allais lui dire. Je me tenais à ma fenêtre de ma chambre, regardant au dehors. Il n'y avait strictement personne dans les rues, en même temps la météo ne se prêtait pas aux promenades ou aux loisirs. Le ciel était chargé de nuages noirs remplit d'eau et de foudre. La pluie battait violemment contre les carreaux de ma fenêtre, et gouttaient le long de la vitre. Par ce temps, l'Originel devait se trouver chez lui. Tournant les talons, j'enfilai une petite veste en cuir -je ne craignais pas la pluie. Puis j'attrapai les clefs de mon appartement et fermai derrière moi avant de prendre la route pour aller chez le Mikaelson.

La pluie mouillait mes cheveux, les faisant bouclés plus que d'habitudes ; mes mèches se tournaient sur elles-même pour former des anglaises. Mon top rouge et mon jean clair suintaient d'eau et mes petites basquettes étaient gorgées elles aussi. Rapidement, j'atteignais la forêt qui bordait la demeure de mon supérieur et pénétrai à l'intérieur alors qu'un premier coup de tonnerre retentissait dans l'espace. Me rapprochant de plus en plus de la maison de Klaus, je ressentis sa présence avant de le voir. Son odeur épicée et senteur d'automne parvenait à mes narines. Un pas en avant et je vis pendant une fraction de seconde sa silhouette, figée comme une statue, avant de la voir disparaître et de me retrouver à terre avec quelqu'un se tenant au dessus de moi, serrant ma gorge de ses mains. Sur le coup de la chute, ma respiration fut coupée, et l'étau autour de ma gorge m'empêchait de récupérer de l'oxygène. Bien que ce ne soit pas cela qui puisse me tuer, c'était très désagréable. J'ouvrai mes yeux gris et tombais nez à nez avec Klaus, ses iris avaient virées au jaune, ses crocs sortaient de sa bouche et il était vraiment sexy. Et menaçant, ça aussi, il ne fallait pas l'oublier.

Alors qu'il semblait m'avoir finalement reconnue, il relâchait son étreinte autour de mon cou et j'en profitai pour me débattre d'un coup brusque, le forçant à reculer et finalement il se retrouvait debout devant moi. Ses froncis se fronçaient alors que je me relevai et époussetai ma veste en cuir et vérifiai si aucunes feuilles ne traînaient dans mes cheveux. Je sais, c'était des choses inutiles vu le temps qu'il faisait, mais bon .. C'était surtout un reflex plus qu'autre chose, comme pour me retrouver une contenance, en faite. « Que fais-tu ici, Ashley ? N'avais-tu pas une mission à honorer ? » Sa voix était plutôt forte pour couvrir le boucan de l'orage. Je finis par poser les yeux sur lui, il n'était habillé que d'un t-shirt et un jean, son haut collait à son torse minutieusement sculpté, pile ce que j'aimais. J'en aurais baver, pour tout dire.

Klaus était quelqu'un d'important et de puissant, il était vraiment quelqu'un de spécial, d’intéressant et, malgré tout, d'attachant. Alors qu'une torpeur m'animait très souvent, c'était tout autre chose qui me tenait en alerte lorsqu'il se tenait près de moi. « Ce n'est pas une manière de traiter une bonne femme comme moi, Klaus. » Je lui souriais et repensai à ma mission. Ah oui, c'est vrai que c'était pour ça que je me tenais ici, et pas pour jouer les jolis cœurs. Bon, je n'étais pas une amie, je n'étais strictement rien pour Klaus, mis à part une femme qu'il aimait bien.. peut-être ? Je ne le savais même pas. Il allait falloir que j'arrive à me démarquer et à montrer tout ce que je possédai -il était tout bonnement impossible que Caroline emporte cette manche. J'étais une joueuse, une très bonne joueuse, alors que la meilleure gagne. J'avais l'impression de faire encore un stupide pari avec Katherina Petrova.

« Si, j'en rentres tout juste. J'ai une mauvaise, ou une bonne tout dépend, nouvelle à t'annoncer, mais ne pouvons pas faire ça autre part ? » Je haussai la voix pour qu'il puisse m'entendre sans faire d'effort -bien que cela soit strictement inutile parce que nous avions une ouïe hors du commun, meilleure que celle d'un chien ou de quelconque animal. Après tout, nous n'avions plus rien d'animal ni d'humain, nous étions des vampires, nous étions morts. Bon, et puis parler sous la pluie ne me dérangeais pas plus que ça, mais je ne trouvais pas ça très .. correct. Enfin, qu'est-ce qui était réellement correct dans notre monde ?




Dernière édition par Ashley E. Night le Jeu 23 Mai - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Jeu 21 Mar - 19:13

„ WHYAREYOUHERE?!? “

Les coups de tonnerre commençaient à se succéder alors qu'il venait de mettre à terre une vieille connaissance. Une fois debout, il essaya de retrouver une certaine contenance, car il s'était senti attaqué pendant un instant. En réalité, il était sorti sous la pluie en pensant qu'il ne ferait aucune rencontre, mais surtout pour se trouver un espace de liberté, quelque chose à voir avec l'intimité. Si elle n'avait été qu'un rôdeur, il l'aurait tué rapidement et aurait repris sa connexion avec l'orage. Mais là, ça devenait impossible, car il connaissait cette femme et elle lui apportait plus en vie que définitivement morte, si réelle mort existe. Pour cette raison et pour retrouver une certaine attitude, il lui demanda ce qu'elle faisait là. On ne surprends pas l'hybride tous les jours. Et Klaus déteste être surpris, ce pourquoi il vrilla un regard autoritaire sur sa silhouette alors qu'elle le reprenait sur ses façons de faire.
_ Ha... Et comment devrais-je traiter une femme comme toi, Ashley ?

Il était légèrement agacé, mécontent d'avoir été surpris et du coup, il le faisait savoir avec son ton quelque peu suffisant. Il en profite pour mieux la regarder avant qu'elle ne reprenne la parole. Elle était peu vêtue et avec indifférence, seul son top rouge s'accordait avec sa chevelure. Elle était venue sans voiture aussi. Il releva son regard vers le sien en l'entendant, il n'aimait pas tellement les énigmes. Cependant, elle n'avait pas tort. Ce n'était pas une façon de parler correctement. Il se redressa et d'un geste de la main, lui fit signe de le suivre.

En moins d'une minute, il ouvrait la porte de sa demeure et entrait dans le hall. Il ne s'y attarda pas et continua sa route jusque dans le salon où il se servit un verre de vin.
_ Alors Ashley, depuis quand es-tu en ville ? Aimes-tu le vin ?

Il arqua un sourcil, montrant la bouteille qu'il tenait en vin, attendant sa réponse pour servir un autre verre ou non. S'ils devaient parler, autant se mettre dans de bonnes conditions. A l'évidence, il ne ressortirait plus aujourd'hui. Il s'installa par la suite dans un fauteuil prêt de la cheminée et se tourna vers Ashley
_ Tu me disais donc que tu avais une bonne et une mauvaise nouvelle. Je t'écoute.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Ven 22 Mar - 20:21


An old link refreshing

[color=grey]]Les coups de tonnerres se succédaient les uns aux autres, grondant à en faire presque trembler le sol. C'était vraiment un sale temps, un très sale temps, et je devinais sans mal que la plupart voir la totalité des humains étaient restés chez eux, ou du moins à l’abri. Aucune âme ne se risquerait à traîner dehors alors que le ciel déversait sa colère par des orages et de la pluie.

Niklaus Mikaelson semblait réellement surprit de me trouver là, debout devant lui. En même temps, j'étais censé me trouver à des centaines de kilomètres de Mystic Falls, j'étais sans aucuns doutes la dernière personne qu'il s'attendait à voir ici sous cette pluie. Il reprenait un peu de contenance en me demandant ce que je faisais ça. Je ne répondais pas sarcastiquement, j'aurais pus lui dire que j'étais ici pour faire un tennis, ou une autre connerie de ce genre. Mais avec l'hybride, mieux valait éviter ce genre de blagounettes.

« Ha.. Et comment devrais-je traiter une femme comme toi, Ashley ? » Il semblait agacé, mais je pensai plus par le fait que j'étais imprévue et non par ma phrase. Son ton était suffisant, mais il suffisait à me rappeler qui était le chef ici. Et pour une fois, ce n'était pas moi. Loin de là. « Hm.. Ne pas m’accueillir en me plaquant à terre serait un bon début, tu ne penses pas ? » Je lui souriais, ma voix n'était pas qualifié de joyeuse, mais disons qu'elle n'était pas agressive non plus. Ni neutre. Mais c'était vrai que me souhaiter la bienvenue de cette manière n'était pas très correct. Mais, pour en revenir à ce que je pensai précédemment : qu'est-ce qui était réellement correct dans notre monde ?

L'hybride levait la main et me faisait signe de le suivre ; je lui emboîtais donc le pas jusqu'à chez lui. En moins d'une minute, il ouvrait la porte et pénétrait chez lui, se dirigeant directement vers son salon où il se servait un verre de vin. J'avais refermé la porte derrière moi avant d'aller jusqu'au salon, moi aussi. « Alors Ashley, depuis quand es-tu en ville ? Aimes-tu le vin ? » Il arquait un sourcil tout en me mettrant la bouteille de vin et, avec un sourire sur les lèvres je m'approchai de lui. Klaus avait toujours su comment recevoir ses invités, il était un bon hôte quand il ne désirait pas vous torturer pour vous soutirer des informations, pour se venger ou tout simplement pour le plaisir. C'était une facette de lui que j'appréciai et que j'admirais beaucoup. « Oui, bien sûr. »

Après m'avoir servis un verre de vin, je le prenais en le remerciant. Puis Klaus vint s'installer dans un fauteuil près de la cheminée allumée, créant une douce chaleur dans la pièce, et le crépitement des flammes dansantes dans l'âtre créait une atmosphère un peu rustique. Oui, une cheminée pouvait vraiment changer une pièce. En même temps, les Mikaelson avaient du goût, personne ne pouvait le nier. Je m'installai dans le fauteuil en face de lui, près aussi de la cheminée, et bus une gorgée de mon verre de vin. Vraiment très bon. « Tu me disais donc que tu avais une bonne et une mauvaise nouvelle. Je t'écoutes. »

Je croisai les jambes et bus une nouvelle gorgée de vin pour me donner contenance. J'étais à l'aise, et sûr de moi. Je commençais donc : « Oui. La mauvaise est que tu m'as envoyé dans le sud pour chercher une meute de loup et qu'une fois leur campement trouvé, je l'ai découvert désert. Ils étaient partit depuis environs deux semaines.. Nous avions un temps de retard. Mais, bon.. La bonne nouvelle est que j'ai retrouvé leur trace. Ils sont à deux villes de Mystic Falls, à l'Ouest. » Je le regardai, attendant sa réaction. Serait-elle bonne ? Mauvaise ?





Dernière édition par Ashley E. Night le Jeu 23 Mai - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Ven 22 Mar - 21:18

„ WHYAREYOUHERE?!? “

Klaus était méfiant de nature. Il faut dire que cela faisait très longtemps qu'on essayait de le tuer, en vain jusqu'à présent. Enfin, récemment il avait manqué d'y passer pour de bon, mais malgré tout cela il était toujours là. Et presque intouchable depuis qu'on avait découvert que toute sa lignée de vampire mourrait avec lui. Ne restait plus que ceux qui ne tenaient que peu à la vie... Et il connaissait pas mal de vampires, qui ironiquement tenaient beaucoup à leurs 'vies'. Le ton chaleureux d'Ashley cependant le détendit et il concéda que ce n'était pas le lieu adéquat pour avoir une discussion agréable. Quand elle lui fit remarquer que son accueil n'avait pas vraiment été brillant, il fronça légèrement les sourcils et répondit avec suffisance. Il n'aimait pas trop être remis en question et estimait ne jamais avoir à se justifier sur ses actes. Sa réponse par la suite atténua sa méfiance et il répondit brièvement, avant de se diriger vers sa demeure en lui faisant signe de le suivre.
_ Ce n'est pas par un temps pareil que je pensais te retrouver, Ashley...

Entrant dans son salon, il lui proposa du vin et lui montra la bouteille qui se trouvait sur le petit bar. Il alla par la suite s'installer dans l'un de ses grands fauteuils avant de la questionner. Ainsi, il se sentait bien plus à l'aise et il constata que leurs tenues vestimentaires avaient été sacrément amochés par le temps. Il regardait son hôte. Elle n'avait pas le même statut qu'un hybride et Ashley avait toujours été très secrète. Il ignorait les raisons pour lesquelles elle avait souhaité le servir, ni pourquoi elle le faisait toujours, mais en tout cas il n'avait rien fait pour qu'elle le rejoigne. C'était elle qui était venue le trouver et il s'était souvent demandé quel était son but. Bien évidemment il était méfiant et n'avait aucune confiance en quiconque à part lui-même. Surtout qu'elle ne l'avait jamais déçue et avait toujours eu un comportement exemplaire face à lui. Ce qu'il appréciait énormément et qui lui rendait sa compagnie agréable. A son explication, il se mit à froncer les sourcils et déposa son verre de vin sur la petite table à côté de son fauteuil, pour s'enfoncer dans celui-ci et croiser les mains. Il devait être nerveux ce soir là, car il répondit avec une certaine brutalité
_ Insinuerais-tu, Ashley que je suis responsable de ton échec à cause d'une mauvaise information ? J'en déduis que vous avez bien traîné en route pour trouver un campement vide, ou alors vous avez été repéré. L'indiscrétion semble être le fort de mes sujets à l'heure actuelle, ne crois pas que je plaisante Ashley, tes nouvelles ne me plaisent pas. Cependant, puisque Elena est devenue vampire, trouver des loups ne me sert plus à rien et ton échec sera donc vite oublié.

Il reprit son verre et en but une gorgée, avant de reposer ses yeux sur elle. Il la regarda de haut en bas et sourit en coin en disant
_ Depuis combien de temps es-tu à Mystic Fall's ?

Elle ne revenait pas tout juste de mission, sinon elle ne serait pas habillée de la sorte et les heures de route se verraient sur ses vêtements. Il était curieux de savoir ce qu'elle avait fait dans cette ville avant de venir le trouver. Il était réellement curieux et intrigué par ses intentions.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Mer 27 Mar - 14:57


An old link refreshing

[color=grey]]Peu après mon petit rapport, je bus une autre gorgée de vin et le gardai en main, histoire de savoir quoi en faire. C'était la première fois que j'échouai -en quelques sortes à une mission- et je me demandais réellement quelle allait être la réaction de Klaus. Allait-il me tuer ? Non, ou alors il allait avoir du fil à retorde. Je n'avais peut-être que 660 ans -j'étais une jeunette face à lui- mais j'avais une grande expérience de la vie, de la survie, et je connaissais pas mal de monde. En étant au service de Niklaus Mikaelson de mon plein grès, j'avais appris des tas de trucs nécessaires et utiles. Ainsi qu'un carnet d'adresse plutôt épais contenant ceux que je connais de longues dates, et ceux que j'avais rencontrés suite à mes missions. J'avais voyagé dans le monde entier pour mon propre plaisir, et pour mes missions. Mon cerveau possédait des tas et des tas de souvenirs que je n’oublierais jamais.

L'hybride fronçait les sourcils, déposait son verre sur la table qui se tenait entre nous, et s'enfonçait dans son fauteuil. Son regard avait totalement changé, et il semblait réellement contrarié parc ce que je venais de lui apprendre. « Insinuerais-tu, Ashley que je suis responsable de ton échec à cause d'une mauvaise information ? J'en déduis que vous avez bien traîné en route pour trouver un campement vide, ou alors vous avez été repéré. L'indiscrétion semble être le fort de mes sujets à l'heure actuelle, ne crois pas que je plaisante Ashley, tes nouvelles ne me plaisent pas. Cependant, puisque Elena est devenue vampire, trouver des loups ne me sert plus à rien et ton échec sera donc vite oublié. » Son ton était plutôt brutal et je prenait sa tirade en pleine face. J'avais échoué. Ashley Night avait échoué. Non, c'était impossible. J'étais la meilleure dans ce que je faisais, je ne pouvais pas m'être tromper, ou simplement m'être fait repéré. Impossible, comme je le répétais. Klaus reprenait son verre de vin et en bus une gorgée. Je réfléchissai à toute allure, laissant finalement mes pensées de côté pendant que mon impulsivité prenait le dessus.

« Ce n'est pas un échec, tu m'as demandé de trouver la meute, je l'ai trouvé. Pas au bon endroit, mais je l'ai trouvé quand même. » Ok, j'avais une fierté à la con et je détestai avoir tord, alors les mots étaient sortis de ma bouche. Mais j'avais raison, et c'était le principal. Je pouvais m'attirer des tas de merde à cause de ça, c'était certain et même déjà vérifié. Je bus une nouvelle gorgée de vin avant de poser le verre sur la table et de décroiser les jambes, en repliant une sous mes fesses, la main sur ma cheville. « Depuis combien de temps es-tu à Mystic Falls ? » Un sourire en coin s'était dessiné sur mes lèvres. J'espérais que les fauteuils de Klaus ne craignaient pas l'eau, car vu l'état de nos vêtements et de mes cheveux.. « Depuis quelques jours seulement.. » Lui répondais-je, me demandant où il voulait en venir avec sa question.



Dernière édition par Ashley E. Night le Jeu 23 Mai - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Ven 29 Mar - 11:17

„ WHYAREYOUHERE?!? “

Klaus était installé dans son fauteuil et la chaleur diffusée par le feu qui brûlait dans la cheminée séchait doucement ses vêtements. Il n'était pas vraiment agréable d'être trempé de la sorte, mais pour eux, ce n'était pas vraiment embêtant. Attraper une pneumonie ? Il était loin d'avoir ce souci là et n'en avait que faire. Alors qu'elle lui apprenait l'échec de sa mission, il répondit avec un ton froid, n'ayant pas apprécié le reproche. Son autorité ne devait jamais être remise en doute, jamais. Alors qu'avec froideur, il lui expliquait qu'elle avait échoué, il percevait dans son regard à quel point cela pouvait l'atteindre. Elle avait du mal à accepter l'échec, il le constatait. Cependant, il ne lui accorderait pas de pitié ou de reconnaissance. Son regard froid et dur se posa sur elle
_ L'échec n'est pas dans tes habitudes, Ashley, je le conçois et tu ne m'as que rarement déçue. Ne t'inquiète pas, je suis persuadé que tu trouveras le moyen de te faire pardonner.

Il ne changerait pas de position. De son point de vue, Ashley avait échoué. S'il n'exigeait pas l'excellence, il n'en serait pas là où il l'était et il le savait. S'il était dur avec elle, c'était par obligation. Et il se doutait bien qu'en un sens, elle ne l'ignorait pas. Alors qu'il la regardait, assise sur un fauteuil, ruisselante d'eau, il observait ses vêtements, avant de demander depuis combien de temps elle était à Mystic Fall's. Elle lui répondit de manière évasive, il plissa les yeux et finit son verre rapidement. Il le posa, vide, sur la table et se leva de son siège. Ses mains croisées dans le dos, il marcha jusqu'à la fenêtre, contemplant l'orage et les ravages qu'il causait à la forêt. Le silence s'installa dans la pièce pendant quelques minutes, avant qu'il ne reprenne la parole, sur un ton de reproche.
_ Tu aurais du venir ici directement.

Il se retourna vers elle, avec un regard autoritaire et impressionnant. Elle était là, avec quelques jours de retard, une mission inachevée. Le contexte ne lui donnait pas vraiment envie d'être clément. Mais il ne se séparerait pas d'Ahsley, qui se révélait précieuse pour lui, aussi rapidement. Il avait encore quelques missions pour elle, et il n'avait pas envie de s'en séparer si rapidement. Il la jaugea ainsi pendant quelques secondes, avant de reprendre
_ J'ai une mission pour toi, Ashley. Un compte à régler avec Damon Salvatore m'oblige à prendre quelques dispositions. Amène moi Elena, Ashley et j'oublierais ton retard.

En effet, il avait appris certaines choses qui l'avait fortement contrarié et la vengeance était l'une de ses occupations préférées. Une fois la mission donnée, Klaus prit un air plus détendu et demanda d'un ton beaucoup plus léger qui contrastait énormément avec l'ordre qu'il venait de donner
_ Où résides-tu Ahsley ? Que penses-tu de cette ville jusqu'à présent, j'imagine que tu l'as visité, n'est-ce pas ?

Il était curieux d'avoir son avis sur la bourgade, ses impressions. Ashley avait toujours eu un avis assez intéressant, et il aimait tout savoir. C'était de la sorte qu'il arrivait à échapper à la mort, en contrôlant tout ce qui était autour de lui, chaque seconde, chaque minute...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Lun 15 Avr - 10:48


An old link refreshing

[color=grey]Je n'acceptais pas l'échec, et ce n'en était vraiment pas un : on m'avait donné des informations fausses, ou imparfaites. Ce n'était pas de ma faute. Non. Ca ne l'était pas. Je n'allais pas réussis à m'en remettre. J’étais Ashley Night, je réussissais tout ce que j’entreprenais, pourquoi pas cette fois-ci ? Bref. Il fallait que j'arrête de me torturer avec ça. Mais mon premier échec, et certainement mon dernier. C'était terminé ! Même si les informations étaient fausses, j'allais tout faire pour réussir, et donc plus aucuns échecs ne viendraient se présenter dans ma vie. Oui, voilà.

« L'échec n'est pas dans tes habitudes, Ashley, je le conçois et tu ne m'as que rarement déçue. Ne t'inquiète pas, je suis persuadé que tu trouveras le moyen de te faire pardonner. » Hm, très rarement déçu ? Que voulait-il dire ? Je ne l'avais jamais déçue, j'étais toujours exemplaires et on ne pouvait rien me reprocher. Il voulait que je trouve un moyen de me faire pardonner ? Bien sûr que non, jamais ! Ce qui était fait était fait, on ne pouvait pas faire de retour en arrière. Et puis, je ne m'excusais pas, et ne me faisais pas pardonner non plus. Ça c'était pour les faibles d'esprit, de caractère.. Implorer le pardon, signe de faiblesse et de soumission. Non, jamais. Ce n'était pas moi, ce n'était plus moi, ça n'avait jamais été moi.

Je ne répondis pas à ça, ce n'était que de la pure provocation et il était hors de question que je me laisse tomber dedans. Surtout avec Klaus. Non : je n'avais pas peur de lui, c'était juste mon instinct qui me poussait à me taire et à plier de temps en temps devant sa personne. Je savais que s'il faisait ça, s'il agissait de cette manière avec moi, c'était pour ne pas faire de préférence. Je savais que l'Originel avait toujours préféré ses hybrides aux vampires normaux ; mais j'avais su me différencier et me faire remarquer. Je foulais cette terre depuis plus de six cent ans, j'apprenais vite et j'avais un excellent instinct. Sans me lancer des fleurs, j'étais la perle des perles. Enfin, maintenant ce n'était certainement plus le cas car j'avais un échec à mon compte. Enfin, échec .. L'ordre avait été de dénicher une meute de loup, et je l'ai trouvé. Avec du retard et pas au bon endroit, mais trouvée quand même.

Lorsque Klaus me demandait depuis combien de temps est-ce que je me tenais à Mystic Falls, j'avais répondue de manière plutôt évasive. Je ne savais pas trop depuis combien de temps est-ce que j'étais ici ; j'avais passé mon temps à chasser pour me nourrir, à m'amuser, à prendre un peu de vacance. L'hybride en face de moi plissait un peu ses yeux verts et terminait son verre avant de le poser sur la petite table et de se lever. Ses mains croisées dans le dos, il marchait jusqu'à la fenêtre et regardait au loin. Plusieurs minutes défilaient, le silence s'était installé, simplement brisé par le crépitement des flammes dans la cheminée et le déchirement du ciel causé par tout ces coups de tonnerre.

« Tu aurais dû venir ici directement. » Il se tournait vers moi, plongeant son regard autoritaire sur moi. Je restais sur le fauteuil avec mon verre, le terminant d'une traite avant de le poser sur la table basse, à côté de celui, vide aussi, de Klaus. Je continuais de me taire, qu'aurais-je dire d'autres ? Me confondre en excuses ? Hors de question. Alors je restais là, plongeant mon regard gris dans le sien, en attente. Après m'avoir regarder pendant plusieurs seconde, l'hybride reprenait : « J'ai une mission pour toi, Ashley. Un compte à régler avec Damon Salvatore m'oblige à prendre quelques dispositions. Amènes moi Elena, Ashley et j'oublierais ton retard. » Au nom de Damon Salvatore, je me levais du fauteuil dans lequel j'étais installée avant de m'approcher de Klaus, les bras croisées, et de regarder au dehors, moi aussi.

Je réfléchissais à tout allure, laissant un blanc de plusieurs dizaines de secondes stagner entre nous. Klaus me donnait une chance de me rattraper en me demandant de lui ramener Elena, rien de bien compliquer en soit. Prendre une revanche sur Damon Salvatore ? Ce type, je le connaissais, lui et son frère. Enfin, ce n'était pas glorieux de les connaître, mais au moins j'avais déjà fais la moitié du travail. « Je te l’amènerais. Comptes sur moi. » Je commençais déjà à réfléchir à la manière avec laquelle j'allais ramener Elena à Klaus. Je pourrais faire ça de manière théâtrale, ou tout simplement. Hm, il allait falloir que je réfléchisse, et que j'agisse aussi. J'allais la lui ramener le plus rapidement possible, et mon retard serait effacé. Mais, n'était-ce pas une manière de me faire pardonner ? Si, bien sûr. Enfin, je ne pouvais pas faire autrement, c'était un ordre direct venant de tout en haut, alors je n'avais pas le choix.

« Où résides-tu Ashley ? Que penses-tu de cette ville jusqu'à présent, j'imagine que tu l'as visité, n'est-ce pas ? » Je continuais de regarder au dehors, respirant calmement. Mes cheveux et vêtements étaient pratiquement secs à présent, et ils ne me collaient plus à la peau. Au moins, j'étais un peu présentable. « Je connais déjà cette ville, j'y suis déjà venu il y a plusieurs dizaines d'années. » Oh ça oui, même que ma couverture avait été dévoilée et qu'il avait fallu que je fuie au plus vite. « J'habite un petit appartement en ville, quelque chose de modeste mais je n'ai pas besoin de bien plus, vivant seule. » Oh ça oui .. La solitude me pesait quelques fois, mais c'était le prix à payer pour l'éternité et être plutôt bien placé comme vampire. Je décroisai mes bras pour glisser mes mains dans les poches arrières de mon jean et enchaîner : « J'aime beaucoup cet endroit, les personnes qui s'y trouvent sont plutôt intéressantes chacune à leur manière, et il se passe toujours quelque chose..



Dernière édition par Ashley E. Night le Jeu 23 Mai - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Ven 26 Avr - 11:08

„ WHYAREYOUHERE?!? “

Alors que l'orage au dehors exprimait toute la colère du ciel, il observait les mouvements des arbres et des feuilles derrière sa fenêtre. Il avait reçu Ashley, qui l'avait trouvé dans un moment bien particulier. Un moment de solitude écrasant dans lesquels parfois, il retrouvait une partie de lui. De ce fait, elle avait provoqué en lui un certain mécontentement dès le départ. Et il le lui faisait ressentir. Il n'avait que faire de cette meute de loups, désormais sans aucun intérêt pour lui. Mais c'était son audace qu'il pourchassait, sa fierté qu'il voulait mettre à mal, testant ainsi son obéissance envers lui. Son absence de réponse le satisfais. Ashley n'était pas une idiote, loin de là. Elle avait prouvé sa valeur de nombreuses fois, tout comme son allégeance. Mais ce n'était pas des raisons pour agir avec faiblesse et compassion. Considérant que ces deux termes lui étaient inconnus, il tenait avant tout à se faire respecter pour ce qu'il était : l'hybride originel indestructible. Il aurait apprécié qu'Ashley vienne lui rendre visite avant de s'installer à Mystic Fall's, qu'elle soit là sitôt sa mission achevée. Et il le lui fit remarquer de nouveau, se tournant vers elle, posant son regard froid et distant sur elle. Mais Ashley ne répondait pas, surement la meilleure tactique à adopter car, quelle que soit la réponse formulée, elle n'aurait jamais été satisfaisante pour lui. Après l'avoir observé quelques secondes, il se décida à lui confier une autre mission, bien plus personnelle. Il avait effectivement un compte à régler avec Damon Salvatore. Ce dernier avait cru bon d'attaquer Caroline et de lui briser la nuque. Personne ne touchait à Caroline, qui que ce soit. Et Klaus en connaissait long sur la vengeance. Il aurait pu trouver Damon, lui briser la nuque, l'obliger à mâcher de la verveine, à se rouler dedans, à se vider les veines et s'arracher les membres. Il aurait pu faire de lui un cadavre flétri sur lequel il aurait marcher ensuite. Mais cela n'aurait pas été suffisant. Klaus appréciait la torture mentale, il aimait jouer sur les faiblesses et sur la part d'humanité que chaque vampire chérit au fond de lui. Damon était un vampire à faiblesses. Il en avait repéré depuis longtemps et Elena en faisait partie. La réponse d'Ashley lui arracha un demi sourire. Parfait. Elle l'avait rejoint et il garda son regard posé sur elle, alors qu'elle regardait par la fenêtre. La discussion formelle étant terminée, il décida de lui demander son avis sur la ville. Il appris alors qu'elle ne lui était pas inconnue, et cela attira sa curiosité. Attendant qu'elle termine, il écouta avec attention ce qu'elle avait à dire. Doucement, il pencha son visage vers elle en demandant
_ Et quelle est donc le contexte qui t'as fait quitter cette ville il y a plusieurs dizaines d'années, Ashley, si tu la trouves intéressante et agréable ?

Klaus aimait tout savoir. Car plus il détenait d'informations, plus il se rendait intouchable. Et il était important pour lui d'en savoir plus sur ceux qui s'alliaient à sa cause. Il avait posé ses mains sur le rebord de la fenêtre, le visage tourné vers Ashley et il la scrutait. Il cherchait à voir plus loin, comme toujours, voir l'essence même d'Ashley. Klaus s'intéressait aux gens, mais pas avec la superficialité de tout un chacun. Il s'intéressait à leurs motivations, à leur rage, à leur colère et à leurs sentiments les plus enfouis, les plus profonds. Ashley demeurait une énigme jusqu'à présent et il avait du temps pour la percer à jour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Jeu 23 Mai - 13:21


An old link refreshing

Je continuai de regarder dehors, faisant tout pour ne pas croiser le regard de l'Hybride. Ce n'était pas par crainte, ni par irrespect, mais simplement parce que je regardai dehors plutôt, admirant les dégâts que l'orage avait laissé derrière lui, scrutant le paysage pour voir les animaux sortir de leur cachette et vaquer à leurs occupations. Je voyais les gouttelettes de pluie glisser le long des feuilles, des troncs et des brins d'herbes pour finalement terminer leur course folle sur le sol de la forêt. Quelques écureuils reniflaient l'air sur leur deux pattes arrières, et leur petit museau bougeait dans tous les sens. J'aimais quelques fois m'arrêter un instant, et admirer la nature. Je l'avais vu évoluer, je l'avais vu détruite par l'homme, je l'avais vu vivre pendant des centaines d'années .. Alors oui, quelques fois, je m'arrêtais sur le bord d'un champ, à la lisière d'une forêt, près d'un lac, sur la mer, et j'admirais le paysage.

Je sentais le regard de Klaus rivé sur mon profil ; peut-être qu'il me détaillait, peut-être pas, dans le fond je m'en fichai. Rapidement, une fois qu'il eu terminé de me parler de ma mission, il détournait rapidement la conversation. Il me demandait mon avis sur la ville, ce que j'en pensai, comment je l'a trouvai, etc. Lorsque je lui avais répondue qu'elle ne m'étais pas inconnue, que je l'avais quitté il y avait quelques siècles. Je tournai finalement les yeux vers lui, m'arrachant à la vue du paysage forestier, et le regardai. Ses yeux verts brillaient sous ses cheveux blonds, légèrement plus foncés à cause de l'humidité, et un sourire déformait joliment ses lèvres. L'hybride n'était pas laid, loin de là, et l'aura qu'il dégageait était totalement attrayante, j'aimais être en sa compagnie.

« Et quelle est donc le contexte qui t'as fait quitter cette ville il y a plusieurs dizaines d'années, Ashley, si tu la trouves interessante et agréable? » Sa question faisait resurgir en moi des souvenirs douloureux que j'étouffai dès l'instant où qu'ils apparaissaient devant mes yeux. Pourquoi est-ce que j'avais quitté cette ville, Mystic Falls, si je m'y plaisais tant ? Je me souvenais y avoir mis les pieds un jour de pluie, vêtue d'une robe verte bouffante, mes cheveux attachés par des perles. Je me souvenais avoir vidé de leur sang une famille entière, je me souvenais avoir pris place dans leur maison, avoir élue domicile chez eux. Je n'y étais pas resté bien longtemps, quelques années tout au plus. Les chasseurs étaient nombreux à cette époque, et ils tuaient beaucoup plus d'innocents que de vrais être surnaturels, les accusant de sorcellerie, ou les prenant à tord pour des loups, ou encore des vampires. Enfin.. Chasseurs, la plupart d'entre eux n'étaient que de purs charlatant.

« Les années passaient, et j'éveillais la curiosité des villageois. » Je lui offrais un demi-sourire tandis qu'il posait ses mains sur le rebords de sa fenêtre et ses yeux émeraude me scrutaient. J'avais l'impression qu'il sondait mon âme, qu'il lisait en moi comme dans un livre ouvert.. Décidément, ce n'était que des impressions. « Les chasseurs étaient nombreux à cette époque là.. » J'en avais tué plusieurs pour garder ma couverture active. Pour tout le monde, je n'étais qu'une comtesse qui avait perdu sa famille dans de conditions tellement terrible que personne n'en parlait. « Mais ils ne me posaient pas de problèmes. » J'étais en train de me rendre compte qu'avec Klaus, nous n'avions jamais vraiment eu de véritables discutions. Je voulais dire : mis à part les conversations de convenances, de politesses et formelles.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Ven 24 Mai - 10:33

„ WHYAREYOUHERE?!? “

L'orage avait laissé place peu à peu à une douce éclaircie, et au travers des vitres ils pouvaient constater que la vie reprenait son cours... Cela ne l'intéressait pas vraiment, par contre il cherchait clairement à en savoir plus sur la vampire. Il ne connaissait que très peu Ashley car elle n'était jamais restée très longtemps à ses côtés. Dernièrement, il l'avait envoyé parcourir les Etats Unis à la recherche de meute de loups. Désormais, il n'en avait plus aucune utilité, du coup les missions n'allaient sûrement pas être nombreuses dans les mois à venir... Voire années... Il la regardait, alors qu'elle expliquait avoir déjà résidé à Mystic Fall's, ce qui éveilla sa curiosité. Elle avait son regard tourné vers dehors et il la scrutait, cherchant à percevoir un peu plus d'Ashley sans être intrusif. Lorsqu'elle tourna son regard vers le sien, il le soutint et se mit même à sourire légèrement en coin. Il la regardait garder un sang froid impassible, maîtrisant ses émotions, ne les laissant pas prendre le contrôle sur elle. Ashley était une vampire puissante, qui savait s'allier aux meilleurs. Elle n'était pas détendue face à lui, il pouvait le voir à sa façon d'en dire très peu, mais suffisamment pour le satisfaire. Il lâcha un petit sourire à sa dernière affirmation ' Mais ils ne me posaient pas de problème'. Il retourna son regard vers l'extérieur deux petites secondes, avant de reprendre en avançant dans la pièce et en s'éloignant de sa fenêtre
_ Je suis sûr, Ashley, que tu sais éviter les problèmes qui croisent ta route. Preuve en est que tu es encore là. As-tu rencontré déjà certains habitants d'ici?

Il s'intéressait à ce qu'elle pouvait avoir vu, avoir observé. Chaque personne ressent les choses différemment et il est toujours intéressant de se confronter à un autre point de vue, lorsque celui-ci est sérieux. Ashley n'avait aucun intérêt à le trahir ou à lui raconter des idioties. Il ne pourrait dire qu'il avait 'confiance' en elle, car bien évidemment, il s'en méfiait. Mais il ne pouvait ignorer toutes ses années de loyaux services durant lesquelles elle avait preuve d'une allégeance sans faille. Il était reparti vers la cheminée et alimenta le feu en mettant une nouvelle bûche dedans. Malgré le mois de Mai bien entamé, le froid sévissait dans la région. Et le fait d'être trempé ne rendait pas la chose plus agréable. Il enleva d'ailleurs sa veste et commença à déboutonner sa chemise, car ses vêtements trempés commençaient à l'irriter peu à peu. Tout en faisant cela, il entretenait la conversation
_ J'ai entendu parler de choses terrifiantes qui pourraient se produire à Mystic Fall's sous peu. Des fantômes sont parmi nous, invisibles pour l'instant mais cherchant à récupérer leurs vies d'antan. Cela n'est pas normal, et je cherche la personne à l'origine de ce dysfonctionnement de la nature... Surement pas une sorcière, garde les yeux ouverts Ashley, il se pourrait que Mystic Fall's ne puisse rester la bourgade paisible qu'elle est actuellement.

C'était une mise en garde, plus pour qu'elle se protège que pour qu'elle ne l'aide dans ses recherches. Enfin, en lui confiant cela, il savait que si Ashley entendait parler de quelque chose, elle lui donnerait l'information très vite. Il demanda en se tournant vers elle
_ Tu ne veux pas changer de vêtements ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Lun 27 Mai - 16:45


An old link refreshing

Quelques rayons de soleil réussissaient à traverser le rideau de nuage grisé et posaient leurs rayons sur le sol, animant un peu la forêt par sa douce lumière. Je continuais de regarder l'hybride original, qui soutenait mon regard rivé sur le sien. Alors que je lui expliquais les raisons de mon départ de Mystic Falls et que j'en venais à parler des chasseurs, le fait qu'ils ne m'inquiétaient nullement faisait un peu sourire Niklaus, qui tournait son regard vers l'extérieur quelques secondes avant de finalement tourner les talons pour aller vers le centre de la pièce : « Je suis sûr, Ashley, que tu sais éviter les problèmes qui croisent ta route. Preuve en est que tu es encore là. As-tu rencontré déjà certains habitants d'ici ? » Je le regardai marcher jusqu'à la cheminée pour rajouter une bûche à l'intérieur et ainsi empêcher le feu de s'éteindre et éloigner le froid de ce manoir. Les temps étaient plutôt glacial pour cette période de l'année, et nous devions presque nous habiller comme en plein hiver. C'était abusé, tout de même. J'allais voir cette planète détruite par la main de l'homme.

« Oui, j'ai rencontré plusieurs personnes ici .. Comme Damon et Stefan Salvatore, Elena Gilbert et Caroline Forbes.. » Je n'allais pas faire la liste de ceux que je connaissais déjà bien avant d'arriver ici pour la seconde fois de ma vie, et que j'avais croisé ici non plus. Connaître les personnes qui habitent ici allaient m'aider à m'intégrer, à apprendre des choses plus rapidement, mais aussi à effectuer mes missions avec plus d’efficacité. J'avais fais exprès de préciser que j'avais rencontré Caroline en dernier, ainsi l'information rentrait plus facilement dans les pensées de Klaus. J'appréciais et je respectais les décisions, pensées et choix de l'originel, mais franchement sur ce choix-là, je ne comprenais pas. Cette jeune vampire n'était pas un cadeau, c'était ce que je pensais, du moins.

Mes yeux gris étaient toujours rivés sur le Mikaelson, après avoir alimenter le feu, il se tournait vers moi et enlevait sa veste pour commencer à déboutonner sa chemise. « J'ai entendu parler de choses terrifiantes qui pourraient se produire à Mystic Fall's sous peu. Des fantômes sont parmi nous, invisibles pour l'instant mais cherchant à récupérer leurs vies d'antan. Cela n'est pas normal, et je cherche la personne à l'origine de ce dysfonctionnement de la nature.. Sûrement pas une sorcière, gardes les yeux ouverts Ashley, il se pourrait que Mystic Fall's ne puisse rester la bourgade paisible qu'elle est actuellement. » Plus il parlait, plus la boule qui s'était formée dans mon ventre prenait de la place. Des fantômes qui essayaient de reprendre leurs anciennes vies ? Aussitôt, je repensai à Daniel. Cet homme que j'avais finalement tué en prenant une décision, l'abandonnant à son sort, sans aide.

Je riais à gorge déployée, main dans la main avec cet homme. Il faisait mon bonheur chaque jours depuis plusieurs mois maintenant, voire années, le temps passait incroyablement vite à ses côtés, et je savais que si j'aurais été humaine, je me serais complètement consumée par l'amour que je portai pour lui, embrasée sur place par toute cette passion que nous éprouvions l'un pour l'autre, et je serais morte sans avoir profiter de l'homme de ma vie. Il me portait d'un coup, et j'enroulai mes jambes autour de sa taille, mes bras autour de sa nuque, mes mains fourrageant dans ses cheveux, alors que mes pupilles grises n'arrivaient pas à se détacher de celles de l'homme, ils me souriait et ça créait des petites fossettes au creux de ses joues, il était merveilleusement, magnifiquement, beau ; il l'était sans conteste le plus bel homme que j'avais vue dans toute ma vie. Il me fit tournoyer un instant, mon rire brisant le silence, avant de finalement m'embrasser légèrement sur les lèvres, puis avec plus d'insistance. Nous transpirions de passion, de désir, et la tentation était plus qu'à son extrême, je brûlai d'amour pour cet homme, je sentais ma peau s'enflammer, le braiser de mon cœur se répandant dans mon corps.

Le souvenir avait été tellement puissant, tellement réel, que je ressentais encore l'amour que j'avais éprouvé pour lui, le feu qui parcourait mes veines. Pour un peu, j'en aurai défailli, mes jambes allaient me lâcher, je le sentais.. Mon cœur battait à tout rompre dans ma poitrine, comme s'il voulait sortir pour aller retrouver le fantôme de Daniel. Devant Klaus, je gardai un air de marbre, qui ne laissait rien deviner de la tornade intérieur qui me dévastait petit à petit. Les fantômes revenaient. Invisibles. Vies d'antan. Daniel serait-il ici, avec moi, sans que je ne le voie ? Dans le fond, je me demandais si je ne vivais pas qu'avec l'espoir de le revoir un jour, et que je m'occupai l'esprit avec les missions de Klaus. Je n'en savais rien. L'annonce que venait de me faire l'originel me chamboulait plus que je ne voulais bien l'admettre.

« Tu ne veux pas changer de vêtements? » Sa question me fit revenir sur Terre. Je ne lui avais pas répondue à son annonce des fantômes, à la place je gardai mon image de glace et m'approchai de lui : « Je n'ai pas pris d'autres vêtements, Klaus. » Ce n'était pas que je n'y avais pas pensé, mais plutôt que je pensai qu'un peu de pluie n'était que ça : un peu de pluie. De l'eau. Nous avions survécus à bien pire qu'une averse. Je regardai discrètement son torse qui se découvrait au fur et à mesure que l'originel déboutonnait sa chemise.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Mer 29 Mai - 11:24

„ WHYAREYOUHERE?!? “

C'était par une belle après-midi d'orage qu'il avait rencontré Ashley, de retour de mission. Sa mission avait été un échec d'ailleurs, mais cela ne comptait plus vraiment. Il n'avait même pas rassemblé ses troupes pour leur dire d'arrêter les recherches et ses hybrides s'étaient révélés être de véritables traîtres. La plupart l'avait payé de leur vie. Klaus ne supportait pas que l'on défie son autorité. Il était l'hybride originel, immortel et puissant. Personne ne lui arrivait à la cheville, même pas ceux de sa famille. Personne ne pouvait comprendre ce qui se jouait en lui car il était contrôlé par des tas d'émotions contradictoires, de l'impulsivité, de la rage et de la colère, mais surtout, beaucoup de méfiance. Et c'était aussi ce qu'il ressentait face à Ashley, de la méfiance. S'il n'était pas aussi paranoïaque, il se rendrait compte qu'Ashley ne l'avait jamais trahi et lui était resté fidèle peu importe les choix qu'il avait fait au cours de ses dernières années. Mais il ne pouvait pas s'empêcher de ressentir de la méfiance. Chaque personne proche de lui était un ennemi de toute façon. Car chaque personne proche de lui avait droit à des faveurs et pouvait en jouer. Il en revenait à penser à Caroline et leur dernière altercation. Car, au fond de lui, cela l'avait fortement blessé. Mais voilà pourquoi il ne devait jamais oublier qui il était et ce qu'il devait être aux yeux de tous. Cruel, démoniaque, sans pitié... La crainte est le meilleur signe de respect chez les vampires, car ceux-ci ne craignent que les plus forts. Et il était plus fort que n'importe quel vampire sur cette planète. Mieux encore : on ne pouvait pas le tuer. Mais il refusait d'être atteint. Intouchable, inatteignable, invincible, c'était ce qu'il cherchait. Pour trouver la paix intérieure à un moment. Il avait toujours pensé qu'une fois ses vraies natures libérées après le sacrifice de la lune, il s'en sentirait bien mieux. Il n'avait pas réfléchi au fait que ses émotions soient encore plus fortes et intenses, voire incontrôlables. C'était pourtant ce qu'il était advenu. Il regardait Ashley alors qu'elle faisait la liste des personnes qu'elle avait croisé en ville. Rien de bien suspicieux, elle avait juste croisé les vampires de la ville... Il n'ajouta donc rien et se rendit près de sa cheminée où le feu brûlait vivement, réchauffant la pièce et lui donnant une atmosphère beaucoup plus chaleureuse.
Si chaleureuse d'ailleurs, qu'il ne supportait plus cette chemise mouillé sur son torse. Klaus aimait être bien apprêté et même si parfois ses tenues laissaient totalement à désirer, son charisme remportait la palme à chaque fois. Il commença donc à enlever sa chemise tout en poursuivant la conversation. Et tout en s'affairant à enlever sa chemise, il observait Ashley... Il testait aussi ainsi sa concentration, cherchant quelque peu à la déstabiliser. Mais Ashley semblait plus bien préoccupée par l'annonce qu'il venait de lui faire que par son corps d'hybride. Et cela attira sa curiosité. Il pouvait lire le trouble dans les yeux de la vampire, il discernait son absence soudaine et comprenait qu'elle réfléchissait à ce qu'il venait de lui dire. Il lui laissa un certain temps, pour assimiler le tout et lui répondre... Ce qu'elle ne fit pas. Il enleva sa chemise et la posa sur le haut d'un fauteuil, avant de disparaître quelques secondes, pour revenir en enfilant un t-shirt, beaucoup plus simple. Ce fut à ce moment qu'il lui demanda si elle souhaitait se changer. Elle pourrait emprunter des vêtements à Rebekah, de sûr, cela aurait son petit effet pervers. Il la vit marcher vers lui et lui répondre simplement. Il mit un petit temps à lui répondre, attendant qu'elle soit suffisamment proche de lui. Il ajusta le col de son t-shirt rapidement et fit un pas vers elle. Une fois assez proche, défiant les lois physiques de son espace intime, il plongea son regard dans le sien et demanda sournoisement
_ Tu ne m'as pas répondu, Ashley. Savoir qu'il y a des fantômes en ville, ne t'impressionne donc pas? Ou ce calme si parfait dans lequel tu t'obliges à rester n'est qu'une glace que je dois briser?

Il la fixa quelques secondes ainsi, la forçant à contempler sa noirceur, à craindre son autorité... Klaus ne ferait pas de mal à Ashley s'il pensait qu'elle n'en avait pas besoin. Mais cette façon qu'elle avait de ne pas se laisser dominer par ses émotions l'irritait. Ce contrôle si parfait qu'elle avait d'elle-même face à lui l'exaspérait. Il aimait voir les gens en souffrance, il aimait ne pas se sentir inférieur de ce point de vue là. Il ne pouvait pas être celui qui souffre et qui doit constamment rétablir le contrôle en lui et faire face à une personne qui restait sereine. Il avait besoin de sentir la peur, elle le rassurait. Alors il devait l'infliger. Il recula d'un pas, lui redonnant son espace et lui laissant un peu de temps de répit avant de reprendre en marchant jusqu'à son mini-bar pour boire un nouveau verre.
_ Jusqu'à présent, je n'ai jamais eu rien à redire Ashley sur ta loyauté envers moi. Tu as toujours su être à la hauteur, malgré ce qu'il s'est passé ce soir et cela pourrait être suffisant pour accéder à mes grâces... Mais ce ne l'est pas. Donc... Dis moi en plus.

Il avait prononcé ces quatre derniers mots de façon très distincte, en se tournant vers elle et en plongeant de nouveau dans son regard. Il la défiait. Et attendait maintenant de voir comment elle allait réagir face à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Mar 11 Juin - 11:48


An old link refreshing

L'image de Daniel était tellement puissante, violente et inattendue qu'elle m'avait projeté à plusieurs centaines d'années en arrière. Je me rappelais de son visage à la mâchoire carrée, de ses yeux noisettes fondantes, de son air hautain mais pourtant terriblement sexy. Je me rappelais de tout. Je me souvenais de nos moments ensemble. Je me souvenais de l'amour que j'avais pour lui, de cet amour qui m'avait terrassé pendant des années, me réduisant en cendres, décimant mon coeur et anéantissant mes sentiments, les éteignant pour ne plus ressentir tout cela.

Un cri à faire trembler n'importe qui, n'importe quoi, à faire pleurer le plus inhumain des vampires. La douleur que je ressentais était tout bonnement impensable, insurmontable, j'en hurlai à perdre ma voix, à me déchirer la gorge, à me faire exploser les poumons ; mais je m'en fichai, il fallait que ça sorte, que j'exprime tout ce que je pouvais ressentir en cet instant. Les larmes me brouillaient la vue, mon visage était dévoré par la tristesse, mes cheveux étaient en batailles, sauvages, et de la boue me maculait le visage ; mon nez me coulait mais qu'est-ce que je pouvais en avoir à foutre ? Je venais de perdre ce que j'avais de plus chère au monde, l'être pour qui j'aurai fais n'importe quoi. Pourquoi avait-il fallut qu'il m'ordonne de partir, de le laisser régler toute cette histoire ? J'aurai pu l'aider, me battre à ses côtés, même si je n'étais vampire que depuis peu, quelques années tout au plus, et lui un siècle de plus que moi .. mais j'aurai pu, j'aurai même dû.
En m'ordonnant de fuir, cet homme me laissait prendre une décision.
En la prenant, je choisis de clore notre relation,
Et choisis par la même occasion nos destins,
Je le tuai.
Daniel.


Le souvenir était mauvais, s’immisçant dans mon esprit sans que je ne puisse faire quoi que ce soit, prenant forme devant mes yeux. Mon coeur se mettait à battre de plus en plus vite, frappant ma poitrine avec une telle force que ça m'en faisait presque mal, je ressentais encore la douleur de perdre un être chère, même après plus de cinq cent ans, je ne m'en remettais toujours pas. La mort n’efface pas l'amour, comme j'ai entendue dire. Je ne pouvais plus vivre comme ça, je ne pouvais plus survivre sans plus, je ne pouvais plus fouler cette Terre avec toute cette haine et douleur en mon coeur. Je travaillais pour Klaus simplement pour faire passer le temps. Et parce qu'il était un model pour moi, aussi. Après toutes les personnes qu'il avait perdu, il était toujours le numéro 1, il était toujours le plus crains de tous, le plus redoutable. Moi, je m'étais effondré et j'avais touché le fond, j'avais creuser bien plus bas que terre..

« Tu ne m'as pas répondu, Ashley. Savoir qu'il y a des fantômes en ville, ne t'impressionne donc pas ? Ou ce calme si parfait dans lequel tu t'obliges à rester n'est qu'une glace que je dois briser ? » J'étais cramée, grillée. Le regard de l'Hybride posé sur moi donnait froid dans le dos, mais je le regardais sans vraiment le voir. Un pied dans le passé et un dans le présent, l'esprit embrumé par des tas de souvenirs tous plus douloureux les uns que les autres. C'était terminé, à présent, il n'y aura plus jamais de Daniel, plus de mariage, plus de lune de miel, plus de promenade nocturne main dans la main, plus de bonheur à deux, plus rien en ce qui pouvait le concerner.

Je n'avais même pas remarquer qu'il s'était approché de moi de manière à être entré dans mon espace vital, de sorte à que nos nez se touchent presque, que nos auras se mêlent entre elles et que nos souffles s'entremêlent aussi .. J'avais mes iris grises dans son regard vert, et je le regardais. Je ressentais toute la puissance qu'il avait, toute l'autorité qu'il dégageait et la peur qu'il inspirait. Toutes ces émotions eurent pour effets d'effacer ce que le souvenir de Daniel avait provoqué en moi, et je remis les deux pieds dans le présent. Je savais que j'étais vulnérable dès qu'il s'agissait de mon mari décédé.

« Nous avons tous nos fantômes, Klaus ; un jour où l'autre, nous devrons leur faire face. » Ce n'était pas une mise en garde, ni une phrase toute faite ; pour moi, c'était la réalité. Un jour où l'autre, il allait falloir que je laisse Daniel partir, que je regarde de l'avant, que je puisse repenser à mon passé en disant "c'est mon histoire" et non plus "j'aimerais qu'il revienne".. Ma réponse n'était pas non plus une esquive à la question de l'Originel, mais je trouvais qu'elle répondais à ses deux interrogations plutôt bien.

Nicklaus Mikaelson finit par faire un pas en arrière, me redonnant mon espace, séparant nos auras et nos souffles, avant de retourner au mini bar et de boire un nouveau verre. « Jusqu'à présent, je n'ai jamais eu rien à redire Ashley sur ta loyauté envers moi. Tu as toujours su être à la hauteur, malgré ce qu'il s'est passé ce soir et cela pourrait être suffisant pour accéder à mes grâces .. Mais ce ne l'est pas. Donc .. Dis moi en plus. » Il avait martelé ces derniers mots, de sorte à qu'ils entrent bien dans ma tête et que je comprenne ce qu'il attendait de moi. C'était l'ordre d'un supérieur pour son sous-fifre. C'était aussi le signal que je craignais. Je ne désirais pas plus que ça me dévoiler à Klaus, lui raconter mon passé, me confier à lui sur certaines choses. Je travaillais pour lui, nos relations n'étaient que professionnelles -même si quelques fois, je l'avoues, cela me désolais.

Son regard dans le mien, je restais plusieurs minutes sans rien dire, à soutenir son regard. Ce n'était pas de la provocation, c'était une marque d'appartenance. Je lui appartenais, je l'avais toujours su, et c'était ce que je voulais à l'époque. Lorsque j'étais entré dans ce bar, que je m'étais assise à côté de l'Hybride avec une idée en tête, je m'étais accoudée au comptoir et m'étais tournée vers lui avec l’objectif de travailler pour lui. A l'époque, j'étais une personne instable, qui défiait tout et qui s'ennuyait. J'avais trouvé le temps long, et avais entendue parler de cette personne. Je l'avais donc trouvé, lui avais exposé que je voulais travailler pour lui sans tourner autour du pot. Je crois qu'au début, il se moquait de moi. Mais j'avais réussis à faire mes preuves, et je pense bien que je l'avais quelques fois impressionnés, même s'il ne l'avouerait jamais.

« Pour cela, il va me falloir un petit quelque chose. » Dis-je le plus naturellement du monde avant d'aller récupérer mon verre qui trônait, seul, sur la table basse et de rejoindre Klaus derrière le mini-bar pour me resservir un autre verre. Ce que j'allais lui dire, je n'aurais jamais penser lui avouer, me confier, à LUI surtout ! Je contournai, une fois mon verre plein, le mini-bar pour que Klaus se trouve à l'intérieur, moi à l'extérieur, et que nos corps ne soient séparés que par du bois et de l'alcool. Je m'asseyais sur une des chaises, les deux mains sur mon verre de vin, j'en bu une gorgée et, c'est en regardant l'Hybride Originel dans les yeux, que je commençais à parler ..

« Je suis vieille, Klaus. Peut-être pas autant que toi, mais certainement plus que certains de tes vampires ou hybrides. Tu te doutes que j'ai eu une vie avant toi, et que si cette nuit-là, je suis venue te trouver dans ce bar pour te proposer mes services, ce n'était pas par pure folie. J'étais marié à un vampire, qui m'a transformer ; j'ai vécue une petite dizaine d'année avec lui -rien du tout, me diras-tu. Mais les sentiments que je ressentais .. C'était tellement .. Je n'ai même pas de mot pour te décrire ce que je ressentais, sachant que tout ça était démultiplié de par ma condition de vampire. J'étais consumé par l'amour, j'en brûlais .. Ça me rendait folle, aimer une personne autant mais être insatiable de cet amour et de ce qu'il me donnait. Je suis responsable de sa mort, Klaus. » Je le regardais dans les yeux, ne sachant pas trop si j'en avais trop dis, ou pas assez, ou même ce qu'il allait faire suite à cette petite révélation.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   Mer 12 Juin - 15:38

„ WHYAREYOUHERE?!? “




La patience n’était pas une des qualités de Klaus et il préférait largement être celui qui laisse planer le mystère. A ce jeu-là, Ashley était une experte et il admirait beaucoup ce contrôle qu’elle avait d’elle-même. C’était, à vrai dire, ce même contrôle qui l’énervait. Il avait tout de même vu et comprit que son allusion aux fantômes ne l’avait pas laissé de marbre et il en profita pour appuyer cette question. Bien évidemment, le ton et l’attitude employés étaient exagérés pour faire comprendre à Ashley qu’il n’avait pas envie de réitérer plusieurs fois sa question. Après tout, elle avait décidé de le servir et jusqu’à présent, il ne s’était jamais demandé pourquoi. Imposant donc son autorité, il la fixait et attendit qu’elle relève les yeux vers lui en formulant une réponse. « Nous avons tous nos fantômes, Klaus ; un jour ou l’autre nous devrons tous leur faire face ». A cette phrase, l’hybride se mit à froncer les sourcils. Etait-ce une menace ? Très rapidement, il observa Ashley puis en vint à conclure que non. Ashley n’était pas menaçante envers lui et elle savait qu’il ne le permettrait pas. Ce qui l’insupportait par-dessus tout était d’avoir à tuer ceux qui sont de son côté. Et le pire, c’était que cela arrivait souvent. Il avait pris l’habitude, avec le temps, des démonstrations de force. Il avait appris à les espacer de façon à ce que sa réputation se maintienne, mais il arrivait parfois aussi que la rage l’habite avec une telle force, qu’il ne contrôlait absolument plus rien. Mais ça, c’était son secret. Il laissa filer ce murmure « Ou les renvoyer d’où ils viennent, dans leurs tombes » , avant de s’éloigner d’elle. Il ne savait pas du tout ce que cette annonce avait provoqué en Ashley, mais pour lui, c’était très clair. Les morts devaient rester morts à tout prix. Car il sera bientôt submergé d’ennemis s’ils se réveillent tous. Et il y avait certaines personnes qu’il n’avait pas du tout envie de revoir… Mikael, sa mère… Il serait capable de tuer un nombre incalculable de personnes juste pour s’assurer que ces deux-là ne reviennent pas parmi eux. Il se mit derrière son mini bar, l’éternité est plus marrante lorsqu’on est ivre. Et il avertit gentiment Ashley sur ses prochaines intentions. En clair, si elle ne lui disait pas ce qu’il voulait savoir, il allait s’arranger pour qu’elle le lui dise quand même… Et ça risquait de faire mal car il n’était pas réputé pour sa douceur. « Pour cela il va me falloir un petit quelque chose ». Ashley était intelligente et c’était une qualité qu’il appréciait surtout dans ses rangs. Il ne dit rien alors et la laissa prendre son verre et venir se servir au bar. Il avait pris son verre dans sa main et la regardait faire. Il patienterait jusqu’à ce qu’elle ne lui dise ce qu’il voulait entendre… Ce fut après qu’elle ait bu une gorgée, qu’elle commença à parler… Et à se livrer… « Je suis vieille, Klaus. Peut-être pas autant que toi, mais certainement plus que certains de tes vampires ou hybrides. Tu te doutes que j'ai eu une vie avant toi, et que si cette nuit-là, je suis venue te trouver dans ce bar pour te proposer mes services, ce n'était pas par pure folie. J'étais marié à un vampire, qui m'a transformer ; j'ai vécue une petite dizaine d'année avec lui -rien du tout, me diras-tu. Mais les sentiments que je ressentais .. C'était tellement .. Je n'ai même pas de mot pour te décrire ce que je ressentais, sachant que tout ça était démultiplié de par ma condition de vampire. J'étais consumé par l'amour, j'en brûlais .. Ça me rendait folle, aimer une personne autant mais être insatiable de cet amour et de ce qu'il me donnait. Je suis responsable de sa mort, Klaus. »



Klaus avait maintenu son regard dans le sien alors qu’elle lui narrait son histoire. Une histoire qui avait tendance à se répéter chez les vampires. La maîtrise de ses émotions était quasi impossible et il fallait des années pour arriver à un sang-froid impénétrable. Lui, se trouvant coincé entre le vampire et le loup, souffrait énormément de ce manque de maîtrise, même s’il n’en laissait rien paraître. Ainsi, il comprenait ce qu’elle disait. Il fit aussitôt le rapprochement avec l’annonce qu’il lui avait faite plus tôt. Craignait-elle le retour de son ancien amour ? Il ne saurait le dire, vu qu’elle l’avait tué. Il la fixait toujours et le silence dans la pièce commençait tout juste à être pesant. Il but son verre d’une traite et le reposa sur le bar, le laissant. Il regarda Ashley à nouveau et déclara  « L’amour est la plus grande faiblesse des vampires, Ashley. Notre monde n’est pas fait pour cela. » Il était conscient en disant cela, d’être amoureux de Caroline. Et il savait aussi que cela comportait de grands risques. Mais il avait le don de survivre là où tous échouaient, alors il prenait ses précautions. Et si Caroline faisait le choix de le rejoindre, il y aurait beaucoup de choses à faire pour lui. Il ne s’était pas adouci comme certains pourraient le penser – ce qui l’amusait assez il est vrai – et il ne changerait pas. C’était à Caroline de l’accepter tel qu’il était et il savait que c’était à cause de cela qu’elle hésitait encore à le suivre… Il comprenait. Il reprit une contenance normale et déclara sur un ton bien moins agacé « Parfait, Ashley. Reste sur tes gardes, la ville n’est pas sûre. Moi-même quitte la ville d’ici peu. Je n’ai pas l’intention de moisir dans ce trou et tu me connais, j’ai toujours eu besoin de changer d’air. Cela fait un moment que je ne me suis pas préoccupé de la Nouvelle Orléans, j’ai l’intention d’aller y séjourner quelques temps. Je te le dirais si j’ai besoin de toi. En attendant, sois prudente et prends soin de toi. »  Cela était une conclusion. L’agacement furtif dont il avait fait preuve avait disparu aussi vite qu’il était survenu. Une fois ce qu’il voulait d’obtenu, Klaus ne cherchait pas plus loin. Et il avait énormément de choses à faire dernièrement. « Oh et il se peut que tu aies à croiser ma sœur, ou mon frère… Apparemment, ils ont décidés de revenir aux sources. »  Si Ashley le connaissait bien, elle comprendrait qu’il ne fuyait pas seulement les fantômes, mais aussi sa famille. Famille avec laquelle il n’arrivait pas à échanger ou à se comprendre. Alors, il choisissait de les laisser en cours de route…



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night   

Revenir en haut Aller en bas
 

An old link refreshing ~ Klaus feat Ashley E.Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» What about playing chess?
» Masque d'Oni-Link
» Une signature pour Ashley Greene =).
» Aide zelda link's sin
» Maryse Vs Kelly Vs Ashley Vs Trish Vs Taylor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bite me or Kill me :: Cimetière :: Archives :: Archive Sujet-