AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bite me or kill me est officiellement ré-ouvert !!! Bienvenue !!! Voté pour le forum ICI =)

Partagez | .
 

 Looks like a date ... Klaus ft Caroline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Lun 18 Mar - 21:32





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline


    Cela faisait plusieurs jours qu'il avait reçu la charmante visite de Caroline, pendant laquelle il avait réussi à obtenir un rendez-vous. Et il comptait bien saisir sa chance pleinement. Le matin même, il avait fait livrer une somptueuse robe en colis à Caroline, avec l'heure à laquelle il passerait la prendre. Elle n'avait pas vraiment le choix de toute façon et devait honorer sa parole. Pour cela, il l'avait légèrement piégée, mais elle était trop intelligente pour ne pas s'en rendre compte. Ainsi, ça lui plaisait de savoir qu'elle avait accepté aussi par intérêt. Et il aimait à penser que cet intérêt pour lui surpasse toutes les horreurs subies. Il avait envie que Caroline adhère à son point de vue, ou du moins l'accepte. Son approbation était désormais une des choses qu'il recherchait. Mais il appréciait de savoir que sa compagnie de lui déplaisait pas. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas courtisé de la sorte une dame, ses techniques ancestrales n'aidaient peut être pas. Mais Klaus aimait aussi ce qui était traditionnel, car d'une certaine manière cela le représentait bien. Pour l'occasion, il avait mis l'un de ses plus beaux costumes, arborant même une cravate. Oui, il avait sorti le grand jeu et non, il ne cachait pas réellement ses intentions. Mais la vérité aussi effrayante soit-elle, restait la vérité. Derrière l'hybride n'en restaient pas moins quelques principes. Il comptait emmener Caroline dans le centre de Mystic Falls, à commencer par une petite promenade sur la place et dans les rues étroites de cette bourgade. Puis, il l’emmènerait dans un bar en apparence quelconque, mais dans lequel il avait recréé l'Europe, de la décoration jusqu'aux plats raffinés. Oui, il était clair que ce soir, Klaus comptait bien éblouir Caroline.

    Ce ne fut qu'à 20h00 qu'il sonna à la porte de Caroline. Plutôt confiant et sûr de lui, il croisait les mains devant lui, attendant patiemment qu'on lui ouvre. Normalement, rien ne devrait gâcher la soirée et tout était très bien coordonné. Qui plus est, les frères Salvatore se tenaient tranquille et il n'avait aucun souci à se faire de ce côté là.



Dernière édition par Niklaus Mikaelson le Mer 20 Mar - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Lun 18 Mar - 21:55

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Alors que sa journée se déroulé bien et comme prévu ! En rentrant chez elle, elle se servit un verre de sang tranquillement alors que sa mère n'était tout simplement pas là pour la journée et une partit de la nuit. Elle sursauta presque en entendant sonner, arrivant devant la porte, un livreur avec un paquet pour elle. Elle arqua un sourcil et attrapa le paquet, signant la feuille et rentrant chez elle. Elle monte dans sa chambre et pose le paquet sur le lit, elle attrape la carte et la lit en soupirant. Sérieusement ?! Mais comment pouvait il croire qu'ils avaient vraiment un rendez vous ?! Raah... elle se déteste de pas plus réfléchir avant d'ouvrir la bouche parfois ! Elle n'irait pas ! C'était clair ! ... Elle fut curieuse tout de même et ne pu s'empêcher d'ouvrir le paquet dévoilant une robe sublime... une dans le genre qu'elle avait essayé rêveuse avec Elena mais qu'elle savait impossible de payer, en regardant de plus près... c'était exactement cette robe ... Robe bustier bleu incrusté de diam's, accordé à son regard, pile la teinte qui allait avec son teint ! Klaus devait bien l'apprécier en bleu ! car ce coup là il le lui a déjà fait. Cette robe est différente, plus sobre mais tout autant éblouissante, s'arrêtant au genoux, dévoilant donc les fine jambes de Caroline élégante. Elle referma le paquet brusquement et continua a vaquer à ses occupations. Mais tout ça tourmentait la jeune femme. Que risquait elle à aller à ce rendez vous ?! Rien... Non elle ne devait pas ! Et pourquoi pas ?! Après tout... ça n'est rien ?! ... Elle soupire... en fait elle prenait aussi ça pour un défi de la part de Klaus. Il la testait ?! Elle ne savait pas, mais l'heure du rendez vous approchant, elle était nerveuse et finit par céder ! Du coup ! Elle allait être en retard pour se préparer ! Oui, quand elle faisait les choses, elle ne les faisait pas à moitié...

Elle était en train de finir de se maquiller quand elle entendit sonner à la porte. Elle se regarda dans la classe, ses cheveux relevé avec goût, des boucles d'or retombant ci ou là... un maquillage soulignant son regard bleu envoûtant et déstabilisant, elle mit des boucles d'oreilles qui n'ont que l’apparat du sublime et la valeur du toc ! Un collier fin à cou pour habiller son "décolleté" Elle mit ses escarpins et prit sa pochette avec juste le nécessaire féminin à l'intérieur, elle n'avait même pas pensé à y mettre son portable ! Elle arrive devant la porte quelques minutes plus tard et l'ouvre sur Klaus qui l'attendait dans un sublime costard... elle était affairé sur sa pochette et posa ses yeux en premier sur les chaussures de l'hybride... comprenant... elle releva lentement son regard sur lui, détaillant ainsi toute la tenu et le découvrant lui... Elle eut un moment de flottement ou sa bouche ne lui servait qu'à respirer et pas à sortir un seul mot xD. Elle secoua la tête pour se reprendre et fronce les sourcils en essayant de paraître un peu moins accueillante pour le coup.

-Ne croyais pas que je suis ravie de venir à ce rendez vous ! Je le fais car... Elle aurait du préparer cette phrase... parce que là l'impro'... elle sait pas quoi dire. Il l'a prends au dépourvu et ça l'agace fortement ! Elle soupire et lève les yeux au ciel Laissez tomber ! Finissons en !

Elle détourna le regard et ferma la porte derrière elle, elle attends à coté de lui de savoir se qu'il a préparé ! A ce stade elle s'attends à peu près à tout ! Enfin du moins elle croit. Avec Klaus... on ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre au final !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Mar 19 Mar - 16:48





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Une petite brise agréable se faisait ressentir, le temps était assez favorable pour la soirée et ça l'arrangeait en quelque sorte. Il attendit quelques instants devant la porte, sachant pertinemment qu'une femme prends son temps pour ouvrir. Il ne s'en faisait donc pas, et Caroline finit par arriver. Elle avait mis sa robe et un sourire fier s'empara de ses lèvres un court instant. Bien évidemment, lorsqu'elle eut ouvert la porte, il remarqua ce regard en quelque sorte admiratif qu'elle portait sur lui. Il en fut autant étonné que flatté. Elle était en tout cas, éblouissante. Il attendit qu'elle prenne la parole et s'amusa de la voir chercher ses mots, essayer de ne pas paraître contente de sortir. Il était sûr qu'au fond d'elle, elle avait toujours rêvé d'une invitation dans les formes. Qui n'aimait pas qu'on le mette sur un trône ? Les petites filles ont toujours le désir d'être traitée en princesse, cela ne change pas réellement avec les femmes. Il déployait tant d'énergie pour lui plaire, qu'il espérait bien que cela porte ses fruits. Une fois qu'elle eut fermé la porte de chez elle, il lui tendit le bras en disant
    _ Bonsoir love. Tu es éblouissante ce soir, je suis ravi à l'avance pour ma part.

    Il commença à avancer en descendant les deux petites marches devant sa maison, puis il sortit jusque dans la rue. Une berline noire les y attendait pour les conduire dans le centre ville. Il lui ouvrit la portière en souriant et en lui disant
    _ Et tu auras toute la soirée pour m'expliquer pourquoi tu as accepté mon invitation.

    En même temps, il n'aurait pas vraiment toléré qu'elle refuse. Ce qu'elle aurait très bien pu faire. Il monta à son tour dans la voiture et le chauffeur démarra en direction du centre ville.
    _ Ne t'en fais, sweet-heart, ce ne sera pas un long trajet.

    Effectivement, à peine une minute ensuite, la voiture se garait déjà. Il en sortit, ouvrit la portière et renvoya le taxi. Il mit une main dans sa poche et la regarda en souriant.
    _ Étonnée ? Je suppose que tu demandes pourquoi nous sommes ici. Quel endroit ne connais-tu pas à Mystic Falls, tu as grandi ici même. Tu dois connaître le quartier par coeur, n'est-ce pas Love ?




Dernière édition par Niklaus Mikaelson le Mer 20 Mar - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Mar 19 Mar - 20:04

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Elle passa une main sur sa robe satinée... elle était sublime et oui elle avait rêvé de l'avoir ce jour là au magasin ! Alors la porter... pouvoir s'apprêter avec et sortir avec... Caroline aimait toujours paraître impeccable ! Elle rêvait des belles choses mais avait perdu son coté trop superficiel en devenant vampire ! Ainsi, ce genre de chose ne suffisait plus pour la "combler" ! Mais entre nous, ça y participait ! xD Elle n'avait pas pu retenir son regard admiratif sur Klaus ! L'hybride avait beaucoup de prestance et de charisme... et comment dire... quand en plus il se surpassait... il pouvait rapidement vous laisser sans voix ! Ceci dit... elle n'allait pas le complimenter pour autant ! Elle détestait être prise au dépourvu ! Caroline aime aussi mener les choses, les contrôler... seulement elle est souvent voir toujours dépassé ! Elle se démène temps pour que tout soit toujours parfait sans que ça le soit, pour que tout le monde soit heureux et profite de la vie sans y parvenir non plus ! Elle accumule ainsi beaucoup de frustration qui heureusement, la pousse à toujours faire encore plus de son mieux ! Et puis... son père l'a toujours éduqué dans cette voie ! Elle prit le bras de Klaus et tourna son regard bleu incandescent vers lui... elle soupire.

-Seulement ce soir ?!

Oui les phrases "toutes faites" avait aussi leur failles. ET puis s'il attendait un merci... c'est ce qui s'en rapprochera le plus pour le moment xD ! Elle avance avec lui et aperçoit la Berline garé un peu plus loin, elle regarde Klaus lui ouvrir la porte et détourne le regard en l'entendant, elle ne savait pas si elle saurait y répondre avant la fin de la soirée... Elle monte dans la voiture un peu nerveuse et reste à sa place, regardant par la fenêtre, elle détourne le regard vers Klaus et fronce un peu les sourcils alors qu'il la rassure sur le temps du trajet. Avait il sentit sa nervosité ?! Elle n'avait pas peur qui lui arrive quelque chose étrangement, elle était plutôt confiante pour ça... mais l'idée d'un rendez vous avec Klaus la tourmentait. En arrivant dans le centre de MF, elle descendit de la voiture quand Klaus lui ouvrit et fronça les sourcils... elle connaissait très bien le quartier c'était même là qu'elle avait fait son shopping avec Elena ! Elle se pince les lèvres et se tourne vers Klaus qui anticipe ses questions. Elle hausse une épaule et se pince les lèvres.

-Vous avez déjà les réponses, vu la robe que je porte ce soir... vous me faisiez encore suivre quand j'ai fait du shopping avec Elena. Oui je connais ce quartier et tous ceux de Mystic Fall's comme ma poche ! Il est quasiment impossible de me surprendre dans cette ville ! Ou de m'y poser une colle ! Elle regarde autours d'elle et repose son regard sur Klaus Mais j'imagine qu'on est pas là par hasard... et étant donné que je ne sais jamais à quoi m'attendre avec vous... Que m'avez vous réservé pour ce "rendez vous" ?!

Elle savait qu'ils étaient pas là par hasard, elle connaissait chaque boutique de cette place, chaque resto', chaque bistrot ! Elle connaissait même les gens qui y travaillait ! Mais vu la façon dont Klaus avait tout orchestré pour ce rendez vous avec elle... elle se dit qu'elle n'est pas au bout de ses surprises ce soir. Et... elle s'étonne à en être curieuse et ressentir presque cette hâte au creux du ventre... elle découvrait de plus en plus de chose sur Klaus, de facettes de cet homme et hybride complexe ! Il l'intriguait... elle ne saurait expliquer pourquoi... mais c'était un fait.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Mer 20 Mar - 11:42





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline




    Klaus se faisait une joie de cette soirée. Et elle l'avait convaincu à partir du moment où il l'avait vu ouvrir sa porte. Elle s'était apprêtée avec une classe qu'elle seule détenait, connaissant son corps et la meilleure manière de le mettre en valeur. Et en un sens, elle avait fait tout cela pour lui ce soir. Son égo et sa fierté se portaient donc à merveille alors qu'il marchait doucement vers la voiture qu'il avait loué pour la soirée. A sa petite question, qui se voulait être une pique, il répondit par un grand sourire éclatant, gardant sa réponse pour lui-même. Le temps du trajet fut relativement court, mais il se sentit obligé de la rassurer sur celui-ci. Il ressentait sa nervosité, son impatience aussi en quelque sorte. Il voulait la mettre à l'aise, qu'elle soit bien. C'était son but : lui faire apprécier chaque moment privilégié qu'elle pouvait passer avec lui. Car, c'était très clair pour Klaus : elle était la seule à obtenir cela de lui. Et chaque instant passé à ses côtés, lui donnait envie de lui montrer toujours un peu plus, d'entretenir cette possibilité dans son esprit à elle, qu'il puisse être bon pour elle. Ainsi lorsqu'ils arrivèrent sur la place de Mystic Fall's, il eut un sourire à son air légèrement surpris et précéda ses questions. Il s'amusa de sa perspicacité, elle n'était pas dupe et ça lui plaisait énormément. Effectivement, son intérêt pour cette robe lui avait été rapporté par l'hybride en mission de la surveiller. Il était donc tout naturel qu'il la lui offre, sachant son désir de l'avoir. Il glissa son regard de nouveau sur sa robe, qui lui allait à ravir. Pire que ça, elle étincelait de beauté et ne faisait que le rendre encore plus fier d'être à son bras. Il arqua un sourcil intéressé et curieux, car elle avait retenu son attention en expliquant qu'elle connaissait Mystic Fall's comme sa poche
    _ Oh je suis sûr de pouvoir te surprendre, Caroline. Parfois, on pense connaître un endroit, mais en cherchant un peu plus loin, on se rends compte que cet endroit a des secrets bien enfouis et bien vieux...

    C'était le cas pour Mystic Fall's. Depuis combien de temps connaissait-il cette bourgade ? Oh et bien, depuis qu'il était autrefois humain. Il avait grandi dans ses collines, sur ces terres et connaissait des recoins dont les habitants de Mystic Fall's ignorait la présence. Toutefois, il eut un léger sourire à sa question et l'invita - en lui tendant le bras - à le suivre.
    _ Je vais te le laisser découvrir, Sweet-Heart. Un rendez-vous est censé être plein de surprises, non ? En tout cas, cette robe est parfaite pour l'occasion et fait ressortir le vaste océan de tes yeux.

    Un petit compliment bien placé fait toujours son effet. Mais chaque parole prononcée avait un sens que seul lui pouvait comprendre. Ce soir-là, il comptait lui faire traverser l'océan par l'esprit et elle s'en rendrait assez vite compte. Le suspens éveille l'intérêt et décuple ce dernier, Klaus savait comment créer l'envie de la découverte. Ainsi, il partit en direction d'une petite ruelle, qu'elle avait du parcourir des milliers de fois et s'arrêta devant un bistrot qui ne donnait pas envie d'entrer. Son apparence extérieur était défraîchie, à moitié en ruine et mal entretenu. Seulement le dernier bar à soûlards de la ville, dont l'aspect pittoresque ne présageait rien de bon. Il s'amusa de l'air qui était apparu sur son visage, elle semblait hésitante pour le coup. Il s'avança vers la porte en bois qui semblait tenir miraculeusement sur ses gongs et tourna la poignée. D'un air encourageant, il déclara doucement
    _ Bon voyage, Sweet-Heart...

    Et il l'invita à entrer la première dans ce lieu qui n'inspirait pas vraiment la confiance. Mais sitôt qu'elle fut entrée, elle découvrit des couleurs joyeuses, une atmosphère agréable, des chants italiens l'accueillirent, ainsi qu'une immense statue représentant la tour Eiffel - reconvertie en porte manteau pour l'occasion. Tous les éléments décoratifs représentaient l'Europe. Il y avait une reconstitution de la chapelle sixtine sur une toile, un arc de triomphe minuscule traînait sur un meuble d’apparat, accompagné par Big Ben, et la porte de Brandebourg. Une petite table au centre de la pièce était dressé pour prendre repas, et il avait bien l'intention de lui faire découvrir toutes les saveurs de l'Europe ce soir...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Mer 20 Mar - 18:39

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Elle se sentait nerveuse mais étrangement, l'air rassurant qu'arborer Klaus pouvait avoir l'effet de l'apaiser un peu. Après tout elle c'était embarqué dans cette histoire de rendez vous... et connaissant son caractère, elle irait jusqu'au bout. Elle connaissait Mystic Fall's et ses recoins les plus improbable... alors quand la voiture s'arrêta dans le centre de celui ci... Caroline fut déconcerté un instant. Si Klaus comptait la surprendre ici... c'est qu'il avait du y travailler ! Elle s'attendait donc à... à peu près tout ! Elle le lui fit remarquer ! Oui elle était perspicace et elle était peut être la seule a avoir la tête sur les épaules concernant Klaus ! Elle aider ses amis quand il le fallait, mais elle savait au fond d'elle qu'ils n'auront jamais Klaus ! Elle a un certain respect pour cet hybride qui a traversé les siècles et peut être même une certaine admiration cachée. Elle eut un sourire en coin en entendant Klaus, il arrivait toujours a susciter de la curiosité chez elle... Ses yeux se mettaient toujours à un moment où a un autre à avoir cette lueur d'intérêt pour le savoir de l'hybride.

-Effectivement... beaucoup de choses me sont encore inconnu de cette ville ! Mais qui sait... peut être qu'un jour quelqu'un qui a traversé l'histoire me comptera l'histoire de cette petite bourgade !

Elle se rendait compte que souvent ses phrases pouvaient vraiment suscité l'idée de "rendez vous" avec Klaus... mais elle était entière, elle ne retenait que très peu se qu'elle pensait ! Elle pouvait parfois se contenir... mais il y avait toujours un moment où elle disait le fond de sa pensée, que ça plaise ou non. Klaus avait réussit à susciter l'envie chez Caroline de découvrir se qu'il lui réserverait pour ce soir, elle prit donc son bras doucement pour avancer tranquillement à son rythme, ils croisèrent que deux ou trois personnes rentrant du travail... des personnes qui évidemment la connaissait, connaissait sa mère... dans moins d'une heure ce rendez vous aura fait le tour de la ville... et étrangement... elle s'en fou un peu ! Son attention très vite accaparé par l'Originel qui la complimente sur la robe et ses yeux bleus. Elle eut un sourire presque gêné et détourna le regard.

-Wah... vous sortez le grand jeu... si moi je n'étais pas préparé à ce rendez vous... ça n'est pas votre cas. Mais... merci.

Elle haussa une épaule en souriant, après tout ça n'était qu'un compliment, pourquoi ne pas le remercier, ça faisait toujours à entendre après tout. Caroline était détendu jusqu'à se qu'il emprunte une rue plutôt malfamé de Mystic Fall's... La jeune femme en eut une réticence mais après tout... elle risquait pas grand chose à moins que tout ceci ne soit une mascarade et un guet-apens ! Elle continue d'avancer avant que Klaus ne s'arrête devant le bistrot le plus pourri de la ville et peut être même de l'état quoi ! Elle se stoppa devant le lieu en fronçant les sourcils, pourquoi diable l'emmenait il ici ?! Elle posa un regard interloqué sur Klaus, oubliant un instant que c'était Klaus et qu'il était capable de tout ! Elle eut un petit rire amusé à sa réplique... Bon voyage ?! Elle s'avança et tout en ouvrant la porte...

-Voyage au plan des soulards, drogués de Mystic F... Elle ralentit son geste en pénétrant dans le lieu sublime qui les attendait... son dernier mot continuant... soufflé...Fall's... Oh... my... god...

Elle venait d'en prendre plein la vue... elle continue d'avancer les yeux émerveillés par ce lieu entièrement refait. Elle remarqua les musciens Italiens dans un coin... la toile de Chapelle Sixtine... la Tour Eiffel version porte manteau... l'arc de Triomphe... la porte de Brandebourg... la table dressé au centre de la pièce aux lumières douces et chaleureuse... les odeurs d'une cuisine raffinée venant déjà à ses narines. Un sourire apparût sur le visage de Caroline malgré le fait qu'elle se disait que ça allait dur de se rappeler ce soir de l'hybride cruel et qu'il faut détester à tout prix ! Ses yeux se posaient partout, découvrant toutes les subtilités de la décoration représentant toute l'Europe ! Leur dernières conversations avait dévié sur le monde... sur l'Europe en particulier... Paris... les Champs Elysées ! Elle se tourne enfin vers Klaus, elle n'en revenait pas ! Pour le coup... elle se sentait bien idiote...

-Wah... did you do this ?! Elle connaissait déjà la réponse mais il fallait bien qu'elle trouve un truc à dire ! C'est... somptueux... Elle se pinça les lèvres, elle en serrait presque émue si elle n'avait pas cette grande dignité qu'on lui connait ! Que Klaus la surprenne... soit... mais qu'il se surpasse de la sorte comme jamais personne ne l'a fait auparavant pour elle... Elle se mordilla un ongle comme pour s'empêcher de sourire en vain. C'est atroce... j'trouve rien à redire !

Elle regarda les musiciens Italiens, elle aimait beaucoup la musique ! Elle tourna son regard vers la reproduction d'une oeuvre de la Chapelle Sixtine et s'y avança doucement pour l'admirer en souriant avant de se tourner vers Klaus.

-Vous y êtes déjà allé je suppose ?!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Jeu 21 Mar - 19:37





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Une fois arrivés sur la place de Mystic Fall's, Klaus était ravi de son effet. Elle se trouvait en territoire conquis, mais il allait lui montrer que ce n'était pas tout à fait le cas. Sa réponse le fit sourire. Il pourrait facilement gagner un rendez-vous en usant de ruse une nouvelle fois, mais il n'aimait pas qu'on lui facilite la tâche. C'était un conquérant solitaire.
    _ Qui sait, sweet-heart...

    Avait-il laissé traîner dans un murmure à peine audible, tout en l'entraînant vers l'endroit où ils devaient se rendre. Alors qu'il la complimentait, il fut étonnée de la voir réagir si vivement à la flatterie. Serait-ce évoquer ses yeux qui la mets dans un tel état ? Intéressant à savoir... Il eut un petit sourire en coin un instant, et arqua un sourcil tout en la questionnant
    _ Pourquoi ne t'y étais-tu pas préparé, love ? Tu as eu la semaine pour cela, n''est-ce pas ?

    Dit-il en s'arrêtant devant le bar le plus miteux du coin. Il vit son air porté sur le bar et eut une féroce envie de rire soudaine. Il se contrôla de justesse et se contenta de garder la surprise entière avec un air mystérieux, il lui souhaita un bon voyage... Il ne put cacher son sourire en entendant le début de sa phrase et il entra à sa suite alors qu'elle découvrait sa surprise. Il était ravi de son effet pour le coup. Le regard qu'elle portait sur la pièce était bluffant. Il aimait voir cela chez elle, ce pétillement dans les yeux, cet émerveillement. Elle n'en était qu'encore plus belle. A sa question, il arqua simplement un sourcil sans rien répondre. C'était une question stupide. Surement pour combler le manque de mots, conclue-t-il en l'écoutant gênée.
    _ Alors ne dis rien, sweet-heart. Tu n'as pas à être impressionnée par ces miniatures, c'est beaucoup mieux en vrai.

    Dit-il en souriant. Lorsqu'elle se tourna vers la reproduction , il la suivit et sourit à sa question.
    _ J'étais là lorsque Michel-Ange la peinte, love.

    Cette peinture datait de 1500 et à cette époque, il parcourait le monde et surtout l'Europe. C'était une époque très intéressante d'ailleurs, la Renaissance italienne. De très belles oeuvre avaient été créés durant cette période.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Ven 22 Mar - 16:52

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
La semaine pour se préparer à ce rendez vous ?! Elle soupira en levant les yeux au ciel. Non elle avait eut trois heures ! Mais soit ! La prochaine fois elle prendra plus au sérieux quand Klaus détourne ses propos ! Elle le suivit jusqu'à ce bar miteux pas franchement fréquentable ! Malgré elle, elle pensa à tord qu'il ne pouvait rien avoir d'intéressant à voir des soulards et des drogués mais... c'était Klaus ! Et en une semaine, l'originel avait fait de cet endroit un tout autre lieux que celui qu'elle connaissait ! Elle resta pantoise et agréablement surprise sur la beauté du lieu. Et puis, c'est pas comme s'il l'avait redécoré simplement, non... il avait amené l'Europe à ses pieds ce soir, elle ne le pensait pas autant attentif à ses propos quand elle discutait avec lui la dernière fois. Elle observa réellement tout de ce lieu sublime en souriant, elle ne savait même pas quoi dire ! Et s'il y avait bien un truc qui montrait que Caroline était émue et surprise... c'était bien quand elle trouvait plus rien à dire ! Elle essaya de sauver les meubles sans grand succès et finit par sourire simplement au propos de Klaus. Elle secoua la tête doucement avec un petit sourire en coin.

-Je ne vous savez pas si modeste... c'est peut être que des miniatures... mais le geste et le sens de tout ça est grandeur nature lui.

Certes, elle rêve de découvrir tout ça en vrai ! Mais on ne l'achète pas avec des billets de voyage... par contre se dire qu'il avait orchestré tout ça dans chaque détail... avait bien plus de valeurs pour elle. Elle s'approcha de la reproduction en posant une question à l'hybride et elle eut une nouvelle surprise en l'entendant, elle tourna un regard admiratif sur lui alors qu'il contemplait la toile... comment faisait il pour lui faire oublier dans de pareil moment tout se qu'il y avait de noir en lui. Elle susurra alors avec une expression nouvelle et énigmatique sur le visage de la jeune blonde.

-Vous avez vu le monde se construire...

Elle avait un certain respect pour cela ! Il avait traversé les siècles, il avait vu ce monde sous toutes ses époques, les guerres. Parfois, elle se demandait combien d'époque aura t'elle le privilège de voir. Elle eut un frisson qui la ramena un peu sur Terre. Elle détourna son regard et se racla la gorge doucement.

-Vous êtes déstabilisant... vous avez tellement de richesses en vous... de talents cachées... accumulés en plus de mille ans d'expérience dans ce monde. Et pourtant vous ne les montrer que si peu, ou dans de rare moment comme ce soir où c'est comme... un feu d'artifice ! On ne sait plus où donné de la tête mais où que se pose notre regard... tout est magnifique.


Petit à petit, elle se rendait compte qu'elle devait être une des seules à pouvoir voir cela de lui. Elle ne savait pas pourquoi il lui faisait cette confiance, pourquoi il se dépasser, pourquoi il lui montrait tout ça... Il la tourmentait, elle chavirait entre trente six mille émotions dans ces moments là, elle ne contrôlait plus rien, bien trop entière de toute manière pour faire semblant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Ven 22 Mar - 20:28





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Jusqu'à présent, il passait vraiment un agréable moment. Il avait aussi pris le soin de préparer cette soirée. Elle avait un double sens, bien évidemment. Son premier était de lui plaire, lui apporter quelque chose qui l'intrigue. Il avait perçu son intérêt pour la culture, l'art, le monde. Caroline était tout sauf un esprit étroit, le sien était très ouvert. La preuve en était sa venue ici. Il se demandait ce que ça lui avait coûté de venir. Pourquoi le faisait-elle, risquant d'être jugée par les siens pour cela ? Il se doutait en un sens que la réponse à cette question était que Caroline Forbes ne fait que ce qu'elle décide de faire, la chef des pom pom girls de Mystic Fall's! Mais il devait y avoir une autre raison. Elle était intéressée et intriguée par lui. Et elle le lui faisait clairement comprendre au travers de ces compliments. Le deuxième sens de cette soirée était de lui ouvrir ces possibilités, de voir le monde d'une autre façon : comme un vampire. Car la condition de vampire n'est pas que malheur et désastre utilisé à bon escient. Evidemment, il y a ceux qui n'ont jamais réellement réfléchis de toute leur vie et qui passent leur temps à tuer des gens, laissant cadavres sur cadavres derrière soi. Généralement, ceux-là, il les tuait. Alors qu'il lui expliquait qu'elle n'avait pas à se sentir gênée ou impressionnée par tout cet attirail, sa réponse vint heurter sa sensibilité. Un coup net dur et froid, qui ensuite chauffait étonnement l'intérieur de sa poitrine. Elle ne se sentait pas gênée, ou impressionnée en réalité. Mais touchée. Et il avait du mal à se dire que Caroline lui faisait part de cela. Il eut un léger sourire mais n'eut pas le courage de répondre. Ne rien dire, c'était plus simple et il conservait ainsi sa 'modestie' en hochant doucement la tête. Il la suivit par la suite vers le tableau, parfaite reproduction de la chapelle sixtine. Il s'amusa de ses questions et se rappela ses voyages à l'époque. Des voyages qui lui avait beaucoup appris, à se contrôler, s'assumer, se libérer... Il capta son regard admiratif et eut de suite un petit sourire satisfait au coin des lèvres.
    _ Peut-être pas depuis sa création, mais une bonne partie oui. Et plutôt intéressante...

    Il l'entendit se racler la gorge, avant de se lancer dans un monologue riche en compliment. Il ne pouvait qu'en être fier, même si cela ne lui avait pas non plus pris énormément de temps. Klaus avait beaucoup de relations et beaucoup de personnes lui devaient des services. Il se redressa et déclara sur un ton plus léger
    _ Je t'ai promis un rendez-vous, sweet-heart, c'est ce que c'est tout simplement. J'ai remarqué ton intérêt pour l'art dernièrement, et celui pour les voyages, la France surtout. Je suppose que ce sont les boutiques qui t'y attirent ? D'ailleurs, pour l'occasion, j'ai pris du vin français, du rouge, j'espère que cela te conviendra, love.

    Il l'entraîna, tout en avançant lui-même vers la table dressée et tira sa chaise pour qu'elle s'y assoit. Il s'assit à son tour et claqua des doigts. Une personne apparue soudain de derrière une porte et apporta un pichet de vin. Le serveur le versa dans leurs verres et repartit aussi sec dans les cuisines. Sous hypnose, clairement. Il reprit la conversation entamée, une fois installés et après avoir bu une gorgée de vin.
    _ Le voyage se déguste aussi. Je sais que pour nous, la nourriture n'a plus le même attrait qu'auparavant, mais je suis toujours surpris par tous ces nouveaux mariages de goût, toutes ces innovations. La cuisine n'est pas un art qui se meurt...

    Dit-il en secouant la tête pour approuver ses dires. Une fois qu'il eut parlé un second serveur entra avec un plateau bien chargé, et il déposa un à un sur la table...
    • Du foie-gras
    Spoiler:
     
    • Des saint jacques au curry
    Spoiler:
     
    •Des miniblinis au saumon
    Spoiler:
     
    • Des magrets panés miel noix
    Spoiler:
     
    • Des palmiers à l'estragon
    Spoiler:
     

    Oui, la cuisine de nos jours donnait vraiment envie de manger Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Ven 22 Mar - 21:36

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Un faible silence s'installa quand elle avoua de façon relativement détournée que le l'intention comptait bien plus que le reste pour elle. Il y avait tous ces sens cachés qu'elle décelait, reconnaissait. Quiconque entrerais dans ce bistrot ne comprendrais rien... mais elle. Elle avait comprit se qu'il y avait derrière. Du moins en partit, elle ne connaissait pas encore les raisons de ce rendez vous, pourquoi il y avait autant tenu ! Elle capta le sourire de Klaus sans qu'il ne réponde a ses derniers propos. Lui aussi aurait il était touché ?! Il l'intrigue et le regard bleu perçant qu'elle pose sur lui la trahit bien trop souvent et surtout ce soir. C'est comme si en entrant dans ce lieu il avait réussit à les couper du monde extérieur, du passé, du futur... et qu'il n'y avait qu'eux, l'instant présent. Oublié les horribles choses... les rancœurs... elle faisait face à l'homme ce soir... à l'Originel qui a vécu des siècles et n'en montre que le meilleur, et c'était totalement déroutant ! Quand il était mauvais, cruel... elle savait qu'elle devait le détester, être contre lui... mais là ?! Heureusement, elle pouvait compter sur sa spontanéité, son esprit ouvert, son intérêt pour lui et un brin de culot pour accepter ce rendez vous ! Après tout, il avait raison, rien ne l'avait obligé à s'y rendre ! Elle ne peut même pas mettre ça sur le compte de la peur des représailles... car elle n'en a jamais eut peur quand il fallait l'affronter. Devant la toile, elle découvrait ô combien il en avait vu des choses... Klaus connaissait le monde... elle en était admirative, ces moments où dans les yeux de l'originel, elle y voyait une fenêtre ouverte sur le monde et ses merveilles, l'a bouleversait. Comme cette première nuit où il lui a donné son sang après lui avoir conter les merveilles du monde qui n'attendait qu'elle. Ce soir là aussi reste une énigme... pourquoi ne pas l'avoir tué ?! Quel plan ?! Pourquoi l'avoir non seulement sauvé mais c'être confié à elle alors qu'ils ne c'étaient jamais réellement parlé auparavant. Elle eut un sourire léger sur les lèvres en l'entendant, hochant la tête...

-Parfois je me demande a quoi ressemblais le Klaus de certaines époques...

Elle l'imaginait très bien à l'époque des rois, la Renaissance... les époques très dignes et royales en fin de compte... mais les époques plus récentes ?! Disco... Hippies... Elle se dit qu'elle au moins il demeurera les photos de classe comme dossiers de ses jeunes années, des époques qu'elle pourra éventuellement traverser. Le monde est en perpétuel mouvement. Elle tourne son regard vers lui et sourit en coin en l'écoutant, il croyait vraiment qu'elle ne voyait en Paris que les boutiques tellement hors de prix qu'elle n'oserait même pas y mettre un pieds ?!

-Je ne vois pas en Paris que les boutiques ! Je suis une femme alors il est tout naturel que les Champs Elysée son un endroit rêvé pour du shopping mais... Paris a un charme... la tour Eiffel... y monter au dernier étage... se promener au bord de la Seine... monter dans la Grande roue... voir Paris illuminé ! La tour Eiffel scintillante dans la nuit... La pyramide du Louvre, Le Louvre lui même... et même plus... Versailles ! Vous avez connu le Roi Soleil ?!

Caroline aimait beaucoup cette période là de la France. Elle ne saurait expliquer réellement pourquoi, mais elle trouvait une certaine grandeur à ce Roi qui lui imposait le respect ! Les seuls cours d'histoire où Tatcher aura sans doute eut le maximum de son attention ! Demander à Klaus s'il avait connu ce Roi faisait étrange... à son échelle à elle, son jeune âge, c'est comme si elle lui demandait s'il avait côtoyé les grand Tyrex ! Mais Klaus était vieux sans l'être, il n'allait pas se sentir fossilisé par de telles questions xD A l'évocation du vin Français elle eut un sourire, le vin était de l'alcool raffinée pour elle, qu'elle n'avait réellement pas l'habitude de boire voir... pas du tout ! Elle s'installa à table alors que Klaus restait sur la même longueur d'onde que son rendez vous... lui tirant la chaise pour qu'elle s'installe. Elle n'avait pas l'habitude de ce genre de manière, d'où l'instant où elle avait posé sa main sur le dossier de la chaise à côté de celle de Klaus qui remporta la partie pour l'inviter à s'asseoir. Elle susurra un simple "Thanks" et s'installa, regardant autours d'elle, plus loin les musiciens, apercevant un Piano plus loin dans la salle, un sourire apparaissant sur les lèvres de Caroline. Elle connaissait cet instrument, elle aussi avait des secrets. Elle se tourna vers Klaus et fronça les sourcils à son discours sur la nourriture, le voyage culinaire et gustatif... Elle se tordit la bouche et arqua un sourcil.

-Vous me faisiez déjà suivre à l'époque où j'avais quelque petit soucis de... self contrôle ?!

Au début de sa transformation Caroline avait beaucoup de mal, Stefan l'avait aidé mais elle avait trouvé comme moyen de compenser avec la soif... la nourriture ! Elle n'arrêtait pas de manger ! Elle dévorait tout ! Même si effectivement ça n'avait plus la même saveur pour elle, rien ne peut compenser réellement le sang. Mais cette période avait duré assez longtemps, elle avait besoin de manger encore et encore ! Même encore aujourd'hui, elle apprécie toujours un bon repas entre ami. Quand elle reçois un ami, même s'il est vampire, il y aura toujours quelque chose de prêt ! Gâteau... apéritif... Un côté encore de son humanité bien présente en elle ! Et même... décuplé ! Un premier serveur était apparût pour le vin... hypnose... elle tiqua un peu, n'aimant pas forcément l'idée que des humains pâtissent de cette soirée mais c'était Klaus... et il n'y avait encore rien de bien méchant après tout, ils auront certainement tout oublié demain. Puis vint un plateau... chargé... elle regarda tout se qui était disposé devant eux. Klaus était... fou ?! xD Fort possible ! Elle était encore une fois surprise, la cuisine était appétissant, raffinée ... belle à regarder ! C'était un plaisir des yeux avant même d'être un plaisir gustatif. Elle ne connaissait même pas la moitié des plats... excepté le Foie Gras... les Saint Jacques. Elle savait que c'était des plat chic et Français.

-Impressionnant... ça à l'air... succulent ! Rien que de regarder c'est déjà un plaisir ! Elle fit une moue et se pencha un peu vers la table pour soutenir le regard de Klaus Je peux vous faire une confidence ?! S'il y a un truc ... mais vraiment UN... que je peux "aimer" dans le fait d'être un vampire... c'est de ne plus avoir à trop surveiller mon poids !

Elle rit en se redressant, quoi ?! Le rêve de toutes les femmes n'étaient pas comme on le croit de trouver l'homme de leur vie mais de manger sans prendre un gramme ! Au moins un rêve de réalisé pour elle ! Elle prends son verre de vin, elle avait besoin de simplement rire, tout ceci était assez énorme, elle ne savait comment agir mise à part d'être... naturelle et elle même. Pourquoi devrait elle être détestable alors qu'il était tout sauf le Klaus qu'il faut détester ce soir ?! Même si elle le voulait... elle n'arriverait pas à l'être ce soir ! Elle leva son verre de vin en souriant.

-Well, puisqu'on est là à cette table... à quoi trinquons nous ?!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Sam 23 Mar - 20:58





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    En pleine contemplation de la reproduction qu'il avait faite encadrée, il s'amusait de ces questions. Il aimait provoquer l'admiration et il fallait dire que Caroline le lui rendait bien ce soir là. Il sourit une nouvelle fois, de façon assez énigmatique en l'entendant. Il avait apprécié beaucoup d'époques et il en avait vu énormément... Difficile de se souvenir de tout. Le flot de compliments qui s'ensuivit le déstabilisa quelque peu. Il ne s'attendait vraiment pas à cela de Caroline, mais il en était plutôt agréablement surpris. Il se sentait apaisé en quelque part, accepté aussi. Mais il recentra la conversation sur les voyages, lui faisant remarquer ainsi qu'il avait perçu son intérêt pour la France. En l'entendant, il la regarda avec un sourire fasciné. C'est qu'elle s'y connaissait plutôt bien, elle s'était renseigné.
    _ Je constate que Paris n'a presque aucun secret pour toi, Caroline. Et j'ai aussi parcouru cette époque là, oui.

    Il l’entraînait à présent vers la table, et tira sa chaise afin qu'elle s'assoit. Il fut étonné de voir son hésitation et finalement eut un petit sourire. La galanterie n'était pas vraiment le fort des hommes de l'époque actuelle, constatait-il. Une fois qu'ils furent assis, des serveurs apportèrent le vin dans un premier temps. Il en but une gorgée tout en lui expliquant ce qu'il avait prévu pour la suite. A sa question, il fronça les sourcils et répondit par une question
    _ Tu as eu des petits soucis de self-contrôle ? J'aurais beaucoup aimé voir ça je crois.

    Il aurait trouvé cela amusant, certainement. Et il l'aurait aidé, surement mieux que n'importe qui le pouvait. Il en connaissait un rayon sur le contrôle et sur le manque de contrôle aussi. Alors qu'il se souvenait sa période d'adaptation de vampire, il se rappelait toutes les sauvageries qu'il avait commise, faisant de lui le plus meurtrier de tous. Il avait mis du temps à se maîtriser, cela avait été un long chemin. Et encore, très souvent, il ne maîtrisait pas ses colères. Il sait ô combien cette période là peut être destructrice, la perte de ses illusions bien humaines encore ancrées dans l'esprit. Il avait dépassé ce stade avec les années. Son humanité avait fini par disparaître au fil du temps... Entre temps, le deuxième serveur avait apporté toutes les délicieuses choses qu'il avait commandé à un traiteur hyper sélect. Les plats donnaient envie et la décoration était exceptionnel. Il fut ravi de sa réaction et la regarda avec un sourire. Il était vrai que rien qu'en les voyant, on en avait l'eau à la bouche. Il n'eut pas le temps de lui répondre qu'elle se pencha en avant, pour lui faire une confidence. Il se pencha légèrement vers elle, et se mit à sourire au fur et à mesure qu'elle parlait. Son rire accompagna le sien, et il constatait que Caroline était très bien faite à sa condition de vampire, y trouvant même des avantages.
    _ L'éternité peut être un sacré avantage lorsqu'on te ressemble Caroline... Je peux t'assurer que certaines personnes n'y trouvent pas la même satisfaction.

    Plaisanta-t-il de nouveau, tout en glissant un léger compliment. Alors qu'elle prenait l'initiative de trinquer, il leva son verre à son tour et répondit sur le ton de la suggestion
    _ A l'éternité sweet-heart...

    Et il fit claquer doucement son verre contre le sien, avant de boire une gorgée, son regard ancré dans le sien. Il avait compris certaines choses à propos de Caroline ce soir encore. Elle avait bien raison, il en apprends tellement plus par lui-même. C'est malheureusement très souvent le cas. Il était surpris par ce rendez-vous et surtout par son déroulement, mais il choisissait d'en profiter. Il prit les couverts pour servir et attrapa un bout de foie gras en lui demandant 'May I ?', avant de le déposer dans son assiette. Il fit de même pour lui et servit ainsi un truc de chaque dans les assiettes. Il leva ensuite sa propre fourchette et regarda Caroline
    _ A toi l'honneur, love .


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Sam 23 Mar - 22:57

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Caroline était une jeune femme qui renfermait beaucoup de trésor inexploité jusqu'à présent ! Elle avait beaucoup de passion inexploitée ou inavouée ! Sa curiosité chez elle n'était pas un défaut ! Elle avait soif d'apprendre ! De découvrir les gens qui en valaient la peine ! Et par dessus tout, elle était toujours pleine de vie et d'espoir. Même dernièrement, alors que Tyler est partit, que sa meilleure amie est un vampire lié à Damon ! Stefan au plus bas ! Elle s'efforce d'être celle qui remotive et relie les troupes ... même si parfois elle se passerait bien de l'autre imbécile xD ! Elle veut être forte, elle aime ça et déteste montrer ses faiblesses ! Alors, elle avait accepté ce rendez vous, elle était là et comme Klaus était particulièrement attentionné ce soir, elle se sentait presque... honoré de pouvoir passé un pareil moment avec lui, pouvoir le découvrir, découvrir un autre Klaus qu'elle avait entraperçu seulement, ce soir il se dévoilait totalement à elle... enfin presque, Klaus a toujours une part de réserve elle en ait certaine ! Tout comme elle est consciente sans pour autant le montrer, qu'elle n'a aucun contrôle ! Ceci dit, il éveilla sa curiosité alors qu'il affirmait avoir parcouru l'époque du Roi Soleil ! Les yeux de caroline étincelaient et elle partit dans un monologue remplit de questions enjouées comme une déferlante qui vous emporte !

-C'est vrai ?! Vous avez connu la cours de Versailles ?! En fait, je vous imagine bien dans cette cours ! Louis XIV était un grand roi ! Je suis assez fascinée par cet homme, ce pouvoir, se qu'il en a fait ! La cours devait être d'un raffinement à la Française hors pair ! J'ai du respect pour cette époque ! Je suis sûre que je m'y serais plus ! Les bals devaient être splendide ! Je trouve que Versailles INCARNE la France ! Et l'une de ses plus sublimes époques ! Je sais que le Roi Soleil n'a pas fait que de belle chose, notamment pour le peuple... mais... je ne saurais l'expliquer cette époque a quelque chose... d'attrayant ! De... charismatique ! ET puis, c'est une époque de GRAND artiste ! Molière... Jean de la Fontaine... Racine... Lulli... Colbert et Vauban !! Est ce que mon idée de cette époque est bonne ou bien est ce que c'était complètement différent ?! Parlez moi en...

Elle sourit, oui Klaus venait d'éveiller l'un des sujets que Caroline n'allait pas lâcher ! Elle en connaissait pas mal ! Elle était allée au delà des cours d'histoire du Lycée bien entendu... Dés qu'elle trouvait quelque chose à ce sujet, elle ne pouvait pas s'empêcher de le lire et d'en apprendre plus. Mais ça ne restait que de l'histoire relaté par des historiens et non pas par des gens qui l'ont vécu ! Elle se laissa entraîné vers la table et s'y installa, elle allait devoir se faire à la galanterie de Klaus ! Elle n'en avait pas l'habitude ! Aujourd'hui il valait qu'une fille sache tirer sa chaise seule et ouvrir les portières de voiture ! xD Elle fronça les sourcils en entendant Klaus sur son sel contrôle et Caroline eut un rire mais pas naturel... ce rire caché simplement cette blessure et ses mauvais souvenirs encore frais pour elle de cette transformation... Elle baissa son regard, ne regardant plus Klaus alors qu'elle parlait, preuve peut être de sa honte et de sa culpabilité ! Il n'y avait rien de glorieux à sa transformation...

-Je me suis réveillée seule dans une chambre d'hôpital avec cette odeur ferreuse plein mes narines, cette faim qui me tenaillais ... je me suis découverte amatrice de B+ sans même comprendre se qu'il m'arrivait, j'étais seule... perdue... la jeune femme naïve que j'étais c'est d'abord amusé des nouveaux "super pouvoir" qu'elle avait sans rien y comprendre... jusqu'à se que je tue quelqu'un. Elle n'affichait plus aucun sourire, son ton était froid à vous donner des frissons. Damon m'aurait tué de sang froid si Stefan n'était pas intervenu... j'ai étais rejeté par quasiment tout le monde... et devenir vampire a détruit ma vie. Katherine... l'a détruite par simple jeu. "Game on"... Il y avait énormément de rancoeur dans ses propos... en fait elle n'en n'avait jamais reparlé à personne. Elle avait perdu Matt, son père l'avait détesté, sa mère avait mit longtemps à l'accepter, Bonnie voulait même plus la voir au début. Et puis... les merveilleux souvenirs de toutes les hypnoses que j'avais subit dont je me serais bien passé au final... sans oublié les émotions décuplées ! Si avant j'étais pénible, j'étais devenu insupportable. Il n'y a rien de glorieux et il n'y avait vraiment rien à voir ! Elle redressa son regard sur Klaus... elle prit une inspiration, desserrant sa main qu'elle avait serré autours du verre. Désolé... je sais même pas pourquoi je vous raconte tout ça ! Continuons ce rendez vous...

Elle préféra se concentrer pour reprendre se esprit, un instant sur la musique, les musiciens, éternellement attiré par cet art ! Lui provoquant un certain apaisement ! Si pour Klaus c'était la peinture, elle c'était la musique... et la gastronomie ! xD Et pour le coup elle était servit ! Elle se délecter de toutes les saveurs sous ses yeux gourmand ! Elle en rigola avec Klaus, avouant ainsi que parfois elle trouvait des avantages à être vampire ! Elle releva ses yeux bleus sur Klaus en l'entendant et sourit doucement.

-C'est quoi votre mission personnelle ce soir ?! Me faire rougir ?!

Elle eut un sourire particulier et un regard presque complice avec l'hybride originel, elle entendait les compliments bien sur que ça ne pouvait que la flatter, elle est une femme avant tout ! Mais heureusement pour elle, il ne suffit pas que de ça pour réussir à la faire vaciller et rougir ! Elle tourna son regard vers le piano inanimé au fond de la salle et revint sur le repas et sur Klaus pour trinquer, elle sourit, évidemment... Elle leva son verre et le fit tinter contre celui de Klaus.

-A l'éternité !

C'était bien la première fois qu'elle trinquait à l'éternité ! Klaus réussissait toujours a lui faire voir le meilleur côté ! Et en elle, toute sa vision de l'éternité à changé depuis leur rencontres. Au plus profond d'elle quelque chose c'est ancré ! Elle ne sait pas encore l'exprimer ni encore moins l'exploiter... mais peut être qu'un jour cela viendra. Elle laissa Klaus la servir en acquiesçant à sa requête, le laissant faire, c'est pas tous les jours qu'on se faisait servir par un homme xD ! Elle le regarda et haussa une épaule, elle prit un bout de foie gras, le mit à sa bouche doucement et laissa les saveur envahir son palet avec délice, elle fondit littéralement sous l'explosion de ce délice en bouche ! Elle soupira de plaisir en fermant les yeux, c'était délicieux... elle rouvrit ses yeux sur Klaus et avala doucement avant de parler.

-C'est encore meilleur que je ne pouvais l'imaginer !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 24 Mar - 14:31





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Soudain, alors qu'ils se trouvaient face à la reproduction italienne, Caroline se lança dans une apologie de la tardive Renaissance française. En l'écoutant, il fronçait légèrement les surprises. Il ne partageait pas son admiration pour le Roi Soleil, le considérant comme une personne très vaniteuse. Il n'avait pas réellement été à la cour du Roi, séjournant en Italie à l'époque. Il était certain que la France s'était révélée à cette époque, notamment au niveau littéraire. Mais elle s'était aussi beaucoup inspirée de l'Italie, bien en avance à l'époque. En l'écoutant, il adoptait un sourire amusée, surtout de l'image qu'elle avait de l'époque. Et de la passion surtout qu'elle en avait. C'était fascinant de la voir s'animer si vivement pour l'histoire. C'était rare de nos jours. Il esquissa un léger sourire quand elle lui demanda de lui en parler et il passa rapidement sa langue sur ses lèvres, tournant ses yeux vers le plafond une demi-seconde, le temps de réfléchir à ce qu'il allait dire... Il reposa son regard vers Caroline avec une certaine chaleur.
    _ La renaissance française a révélé beaucoup de l'art français et il est vrai que les vestiges de cette époque sont grandioses. Toutefois, l'époque en elle-même a été marquée par les guerres, les maladies et la famine. La noblesse se réunissait à la cour du Roi tandis que les pauvres mourraient de faim dans les rues... Je n'ai pas été à la cour du Roi, je me trouvais en Italie à cette époque, à Florence. Je n'ai donc pas vécu ces moments-là avec la même intensité que le peuple français. Cependant la France et l'Italie avaient beaucoup de liens aussi. Mais pour ce qui est du Roi Soleil, je n'ai pas effectivement la même idée du personnage.

    Déclara-t-il avec un léger sourire, avant de l'entraîner vers la table où se prolongeait la soirée, avec un petit repas à la Française. Une fois assis et servis en vin, il fut curieux de ce qu'elle lui confiait. Qui n'a pas eu des problèmes de contrôle au début de sa transformation ? Ce serait ridicule de le nier, tout le monde passe par ce stade. Alors qu'il répondait sur un ton léger, il vit son visage se transformer, son rire se faire ironique et son regard se ternir alors qu'elle évoquait ces souvenirs de cette période là. Il écouta avec attention son récit, qui lui apprenait beaucoup sur Caroline et qui elle était avant. Il appris aussi que Katherine Pierce était à l'origine de sa transformation. Ils avaient donc un ennemi commun, et mine de rien ce sont des choses qui lient. En apprenant que Stefan avait été son sauveur, il plissa légèrement les yeux. Il devait beaucoup à Stefan sur ce coup-là. Quand à Damon, il restait sans saveur et idiot. Il la laissa terminer son discours, sans en éprouver de compassion pour autant. Effectivement, la perte de ses illusions humaines n'était pas facile. Mais ils y passaient tous. Quand elle termina hâtivement son discours, il ne savait pas vraiment quoi ajouter. Il arborait un air concentré, et sortit de sa torpeur et reprenant son verre dans sa main.
    _ En un sens, Caroline, je ne suis pas vraiment mécontent que tu en sois passée par là.

    Il était vrai que lui, il y voyait clairement son avantage. Et pour elle, cela lui avait apporté beaucoup de choses aussi. Regretter sa vie d'humaine, c'était normal. Lui aussi parfois, il regrettait ce qu'elle aurait pu être. Mais il serait passé à côté de tellement de choses. Être vampire ne se résumait pas à tuer des gens en continu et sucer leur sang. Cela serait vraiment pénible. Bien évidemment, il y avait du sang. Il y avait des meurtres, des tueries, de la barbarie, de la sauvagerie, des plans, des menaces. Mais il n'y avait pas que cela pour lui. Il y avait la culture, l'art, l'histoire, les inventions, le savoir. Il était toujours curieux d'apprendre et cela ne s'arrêtait jamais. Il faisait attention aux détails, souvent importants. Et il respectait, en dépit de ce qu'on pourrait penser, les grands hommes. Il ne fallait juste pas se trouver sur son passage au mauvais moment. Mais il était plutôt simple d'être épargné par Klaus si on était assez intelligent. Elle avait trouvé cependant un avantage à sa nouvelle condition et pas des moindres! Elle ne pouvait plus prendre de kilos, et il lui fit remarquer que chez elle, c'était un sacré avantage. Il s'amusa de sa réponse et haussa les épaules
    _ Qui sait ?

    Il ne cherchait pas que cela, bien évidemment. Il cherchait autre chose, lui faire voir autre chose. Et ce qu'il faisait là, il ne le faisait que pour elle. C'était très clair dans son esprit. Il vit son second regard vers le piano et demanda doucement
    _ Cela fait deux fois que tu regardes ce piano, love. Aurais-tu une idée derrière la tête ?

    Ils trinquèrent à l'éternité, car c'était désormais leur monde. Cela faisait tellement longtemps qu'il parcourait cette terre, que pour lui son humanité était trop loin. Quand on a vécu 1.000 ans, difficile de ne pas constater que l'humanité est un concept auquel on n'est pas liés. Il la servit ensuite, car c'était normal. Il la vit découper un peu de foie gras et le déguster. Il fit de même et dut s'avouer que cela faisait du bien ! Depuis quand n'avait-il pas pris le temps d'en déguster? Longtemps... Cela faisait quelques temps qu'il n'avait pas 'mangé' comme un humain. Et cela n'était pas désagréable. Les saveurs étaient présentes. Il eut un grand sourire en l'entendant et avala sa bouchée. Il avait les yeux rieurs et hocha vivement la tête.
    _ Délicieux, c'est le mot. En réalité, cette soirée elle-même est délicieuse. J'en conclus que ta présence y est pour beaucoup..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 24 Mar - 15:21

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Elle écouta attentivement Klaus à propos de cette époque de la Renaissance, lui l'ayant un peu plus vécu en Italie, elle était concentré et pinça les lèvres à sa vision. Il était clair que cette Monarchie Absolue avait été dévastatrice pour le peuple. La pression qu'avait exercé Louis XIV sur le peuple français était en partie à l'origine de la révolution Française qui c'était joué sous Louis XVI, preuve qu'on ne peut pas affamer un peuple aussi longtemps. Elle était curieuse de voir l'Italie quand il en parlait, ça devait être un pays fascinant à cette époque si Klaus avait préféré y séjourner !

-Florence... il paraît que c'est une ville sublime aussi. Vous avez connu quelle époque en France ?! Enfin en tout cas, vous avez raisons... ce pouvoir à était terrible pour le peuple français... en réalité quand y réfléchit bien, ça n'a pas beaucoup changé de nos jours. Ceux qui ont le pouvoir font les beaux... et le peuple lui se débrouille comme il peut dans un monde relativement bancal !

Et en ça aussi... elle se disait qu'il valait peut être mieux le voir du côté vampire. Elle se rendait que ce soir, en sa présence, elle arrivait beaucoup plus à trouver des avantages à sa condition... en vérité ça fait un bon moment qu'elle ne c'est plus demandé se que sa vie d'humaine pourrait être. Elle assume beaucoup plus se qu'elle ait, fait bien plus face qu'auparavant et regrette de moins en moins de choses. Une fois à table et servit en vin, elle se livra sur sa transformation, ayant perdu son sourire, cette période n'était pas un bon souvenir. Rien de bon n'en était ressortit excepté son amitié avec Stefan et se qu'elle lui doit. Elle se rendait compte aussi... qu'elle avait pas mal de relation en commun avec l'Originel. Bien entendu, qu'elle ne c'est pas précipité quand Pierce était entre les mains de Klaus. Elle l'y aurait même bien laissé... mais cet imbécile de Damon a cru bon d'aller la sortir de là ! Elle remercie le ciel chaque jour de ne pas avoir eut à subir le lien du sang avec lui comme Elena est obligé de le subir ! Elle redressa son regard bleu presque brusquement dans celui de Klaus à ses mots, fronçant les sourcils, elle ne comprenait en quoi il pouvait être satisfait qu'elle en soit parlé par là...

-Why ?!...

Oui, il allait devoir s'expliquer pour le coup ! Elle sait tout le tralala de "tout le monde en passe par là" mais elle ressentait toujours beaucoup de culpabilité, on l'avait rejeté, elle avait tué... ça avait été de tout gérer ! Bien plus ses émotions que la soif de sang au final ! Elle a su si bien avoir la force de la contrôler, qu'à présent c'est Stefan lui même qui lui avait demandé de l'aider. Elle avait sourit au compliment de Klaus et s'en amusait un peu avec lui, elle rit légèrement en l'entendant et secoua la tête en haussant une épaule.

-Bon courage alors !

Caroline haussa les sourcils avec ce petit air de défi dans les yeux, elle n'était pas facile à faire rougir ! Depuis le début de la soirée et même de leur "relation" il n'avait pas été avare en compliment mais il n'avait pu lui arracher cette réaction chez elle ! Elle fut surprise dans sa contemplation du piano et se mordilla la lèvre inférieur en le regardant avec un air plus suspicieux à présent.

-Ce piano est là... mais aucun de ces musiciens n'en joue... j'imagine que ça n'est pas un hasard ?! Jusqu'où êtes vous allez dans votre quête de renseignement sur moi ?!

A une époque elle s'y était intéressé rapidement... ses amis n'avaient pu découvrir ses talents pour la musique qu'une seule fois au Mystic Grill alors qu'elle avait osé chanté une chanson pour Matt. Tout le monde avait été étonné qu'elle soit d'ailleurs aussi doué pour cela ! Elle se laissa servir par Klaus et commença à goûter le foie gras, le savourant car c'était vraiment succulent ! Elle n'avait jamais rien mangé de si bon ! De si raffiné ! Même humaine. Elle le regarda et eut elle aussi un sourire et même un rire en l'entendant, son regard se fit plus intense dans celui de l'Originel...

-Ma présence est délicieuse quand on mérite qu'elle le soit !

Elle haussa une nouvelle fois les sourcils avant de continuer à manger doucement, elle aimait énormément manger ! Et le faisait toujours de bon coeur. Caroline était une bonne vivante et une gourmande ! Elle se souvenait de son enfance et des recettes qu'elle imaginait avec son père, sa mère bien trop occupé à son travail, elle avait eut bien plus de complicité avec son paternel enfant. Debout sur une chaise dans la cuisine, à le regarder faire, à goûter, a fabriquer des gâteaux, les décorer, lécher le récipient de la pâte après que le gâteau est été mit au four. ça n'était pas pour rien que la cuisine était un lieu que Caroline trouvait le plus convivial dans une maison, le plus chaleureux. Elle prit une gorgée de vin, un peu rêveuse avant de goûter les St Jacques...

-J'ai jamais rien mangé d'aussi succulent ! Les Français sont vraiment les chef de la Gastronomie mondiale ! Vous avez déjà cuisiné ?!

Quoi ?! Oui elle était sérieuse avec sa question xD ! La cuisine était loin d'être une tâche ingrate pour elle mais elle doutait que Klaus y soit entré une seule fois dans sa longue éternité ! Il vient d'une époque où c'était pas franchement la place de l'homme -elle déteste se genre de discours évidemment xD- et par la suite elle le voyait bien plus prendre la facilité de se faire servir. Et... il était certain que ses parents n'avaient pas prit le temps de vivre de tel moment avec lui ou même ses frères et ses soeurs, c'était une autre époque, très lointaine et très étrangère à Caroline. Elle a parfois du mal a mesurer le décalage qu'il pet y avoir entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Jeu 28 Mar - 10:18





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Fasciné et amusé d'avoir une telle discussion avec Caroline, il révélait quelques souvenirs auxquels une partie de lui restait fortement attachée. Klaus est un amas de souvenirs, recueils, souffrance. Après avoir parcouru cette Terre pendant milles ans, il détenait un savoir qui surpassait tous les autres. Il ne s'était pas restreint à un continent, il les avait tous découvert, cheminant ainsi vers la connaissance. Selon Klaus, le savoir est le pouvoir, utilisé à bon escient. Ainsi, il livrait quelques détails d'une époque qu'il avait connu et vécu. Cependant sa vision en était floue, car les souvenirs s'estompent au fil du temps. Il ne se souvenait plus très bien de son enfance, ni de ses débuts d'années en tant que vampire. Quelques fragments de souvenirs surgissaient de temps à autres, son subconscient gardant chaque détail avec attention et ne choisissant d'en révéler que certains. Il l'écouta et sourit... Elle avait bien écouté en cours d'histoire, et cela lui prouvait que Caroline était une passionnée. Elle vivait avec ses passions et ses rêves et elle reflétait tout ce qu'il avait fini par perdre au fil de ses années de noirceur. Alors qu'elle faisait le parallèle avec l'époque qu'ils vivaient, Klaus haussa les épaules
    _ Ce ne sont plus des choses qui nous incombent désormais. Quand au pouvoir, ceux qui y ont accès sont autant maltraités par lui, voir plus que les autres. Le peuple passe son temps à se plaindre sans émettre de solutions vivables. Le peuple préfère tuer son voisin que de l'aider. En chaque être humain se terre une grande noirceur.

    Il n'avait pas beaucoup de compassion pour 'le peuple'. Lui-même était confronté au 'peuple' en quelque sorte, d'une manière différente. Et en tant que leader, il avait du faire régner la violence et la souffrance pour que le peuple se tienne tranquille. Ainsi en lui, deux discours proliféraient de façon paradoxal. Il reprit sur un ton plus doux
    _ Je n'ai pas réellement traîné en France, ou alors bien plus tard qu'à cette époque. Florence est la ville de l'Art, sweet-heart. Si un jour, tu as la chance de marcher sur le ponte vecchio, tu percevras toutes ses innombrables richesses. Je te le souhaite, love. Je pourrais t'y emmener si tu le souhaitais...

    Il laissait ainsi une porte ouverte, réclamant son attention de manière encore plus implicite. Mais lorsqu'il réalisait un temps soit peu, le genre de conversation qu'il pouvait entretenir avec Caroline, il semblait évident qu'un voyage artistique serait très épanouissant. La conversation allait bon train, ils étaient désormais à table et les mets raffinés qu'il avait fait venir avaient fait sensation. Alors qu'elle lui narrait sa transformation, il avait perdu son sourire et écoutait avec attention. Ainsi, il devait l'existence de Caroline à Stefan. Comme quoi son humanité n'a pas que du mauvais parfois. Quant à Damon et Katherine... Il les considérait comme des âmes perdues. Il épargnait Damon la plupart du temps, et laissait Stefan se rendre compte ainsi de la stupidité et de l'égoïsme de son frère. Les relations fraternelles étaient complexes, et Stefan avait choisi de subir cette relation. Ainsi, il en restait à l'écart. Tandis que Caroline exprimait la peur, la crainte, la souffrance ressentie à cette période, il resservit du vin et conclue son discours en lui avouant que lui n'était pas mécontent qu'elle soit devenue ainsi. A son 'why', il arqua les sourcils. La réponse lui semblait tellement évidente.
    _ Look at you, Caroline. You're no longer the little and sweet Caroline Forbes anymore. You're not bound to any humans conventions from now. You feel stronger, faster, clever, usefull and you are doing you. Who you want to be. So, no i'm not feeling sorry for you, sweet-heart.
    (Regarde toi Caroline. Tu n'es plus la petite gentille Caroline Forbes. Tu n'es plus obligé de suivre les conventions humaines. Tu te sens plus forte, plus rapide, plus intelligente, plus utile et tu es juste toi. Qui tu veux être. Donc, non, je ne suis pas désolé pour toi, sweet-heart... )


    Il haussa les épaules, tout en prenant son verre de vin. La compassion, ce n'était pas son truc. L'empathie, non plus. Il ne savait pas comment faire, n'avait pas réellement envie de s'y attarder. Il avait déjà assez de problèmes à se comprendre lui-même parfois et à accepter ses propres souffrances, qu'il ne pouvait décemment pas s'occuper de la souffrance des autres. Elle leur appartenait après tout, non ?Le diner se poursuivit, avec quelques compliments bien placés. Il lui fit remarquer son intérêt pour le piano, ayant perçu ses nombreux regards vers l'instrument. A sa question, il haussa un sourcil alors que son sourire s'allongeait.
    _ Et bien, en réalité sweet-heart, j'ai découvert des choses relativement intéressantes. Comme ce discours de reine du lycée où ton sens du devoir atteint son point culminant. Je me demande qui tu essayais de convaincre à l'époque. Joli essai, je dois avouer.

    Il avait réussi à obtenir certaines choses très personnelles concernant Caroline. Et ce discours en faisait partie. Il avait beaucoup rigolé à sa lecture et avait très vite perçu qui Caroline avait été, humaine. En un sens, il trouvait qu'ils se ressemblaient à ce niveau-là. Jamais parfaits, toujours mis de côté, cherchant à tout prix la reconnaissance de l'autre, par tous les moyens... Le repas avait ainsi commencé et il les avait servi, la dégustation était en cours. Ce n'était pas fréquent de manger de tels mets et elle semblait le savoir tout autant que lui, car elle semblait ravie. Ainsi, il avait trouvé une particularité chez Caroline ce soir. Elle aimait manger ! xD. Il avait glissé un compliment sur sa présence, qui voulait aussi dire qu'il était content qu'elle ait accepté ce rendez-vous. Il ne l'aurait pas cru aussi détendue et agréable d'ailleurs. Il hocha simplement la tête à sa réponse, comprenant que Caroline avait toujours la tête sur ses épaules malgré tout. Ils continuèrent de manger leurs plats, quand elle lui demanda s'il avait cuisiné. Il la regarda, étonné.
    _ Not really... Disons que je ne peux maîtriser toute forme d'art. Et toi, sweet-heart ? Aimes-tu cuisiner ?

    C'était assez étrange comme question. Très... humaine en vérité. Car sa condition de vampire ne lui donnait pas le même attrait pour la cuisine qu'auparavant. Il préférait largement le sang bien chaud glissant hors des veines de ses victimes...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Jeu 28 Mar - 22:36

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
En "acceptant" ce rendez vous, elle ne pensait pas passer une aussi... agréable soirée. Il faut dire que dernièrement, l'absence de Tyler qu'elle devait à Klaus ! Elena vampire lié à Damon et Stefan en mode dépressif... elle n'avait pas trop l'occasion de se changer les idées. Le truc bizarre, c'est qu'une agréable arrivée avec une compagnie inattendu. Ou au final... peut être pas tant que ça. C'était troublant... Parlant de la Renaissance, de peinture, de culture... il arrivait à lui faire occulter tout le reste, le passé obscure... les rancœurs... et le futur et sa réalité. Il n'y avait que cet instant présent devant la représentation de la Chapelle Sixtine. Elle se tourna vers lui en l'écoutant à propos du pouvoir et du peuple... elle savait de quel coté il devait se représentait sans nul doute ! Klaus était un "leader"... celui qui mène le monde et non celui qui le subit. Elle eut un sourire en coin... plus leur affaires ?! Elle haussa une épaule avec un air malicieux sur le visage.

-Hum... sauf si je décide de devenir la première présidente des Etats Unis !

Elle hausse les sourcils et rit, elle avait toujours eut de l'ambition mais pas autant tout de même ! Elle l'écouta sur ses voyages en France et à Florence donc, le Ponte Vecchio... elle ne connaissait que de nom seulement. Elle leva les yeux au ciel à sa proposition... il la lui avait déjà faite, plusieurs fois... à force elle allait finir par croire qu'il était sérieux... enfin en un sens il l'était mais comment dire... c'était tellement improbable dans l'esprit de la jeune femme. Elle fit claquer sa langue contre son palet et posa ses yeux bleus sur Klaus avec un sourire au coin des lèvres.

-Soyons sérieux Klaus........ Elle laissa un moment de flottement avant d'ajouter d'un ton plus léger. Vous ne me supporterais JAMAIS pendant 12 heures de vol !!

Déjà que Klaus enfermé 12 heures dans un avion elle avait des doutes sur la survie des passagers xD et même du personnel ! Alors avec elle......... Caroline connaissait son côté agaçant et épuisant par moment, elle l'assumait parfaitement et en plaisantait même ! Certainement se qui lui permettait de ne jamais trop se prendre au sérieux. Un instant, elle se demandait se à quoi cela pourrait ressemblait, un voyage comme celui ci, avec l'Originel... Elle secoua discrètement la tête comme pour échapper cette brève pensée de son esprit. Installé à la table qu'il avait fait dressé, elle se livra sur sa transformation et se qu'elle avait ressentit à cette époque... Stefan lui avait sauvé la vie, elle lui devait tout ! Il avait cru en elle quand tout le monde c'était détourné. Elle ne comprenait pas néanmoins pourquoi Klaus était "heureux" de ces évènements... elle fronça les sourcils en l'écoutant et serra les mâchoires à se qu'il disait, légèrement mal à l'aise. Comment pouvait il insinuer qu'elle aimer être une vampire... Même elle ne se l'était pas encore avoué xD ! Il n'y avait que en présence de Klaus qu'il avait ce don pour lui faire oublier tout se qu'il y avait de mal et lui montrer l'autre dimension de l'éternité qui malheureusement est toujours entaché par cette autre moitié faite de sang, de souffrance, de solitude, de malédiction et de victimes innocentes.

-Maybe so, mais c'est pas tout de même comme si je préférais être vampire à humaine... pas comme si j'avais eut le choix. Je me suis juste... adapté à... la situation !

Tyler aurait aimé rester humain, Elena aussi, Stefan... et peut être même cet abrutit de Damon. Il en était de même pour elle ! .... Humaine.... elle se demandait à quoi ressemblerait sa vie. Serait elle encore avec Matt ?! Aurait on finit par voir qu'elle renfermait certain trésor caché par de la superficialité ?! Son père serait il mort ?! Sa relation avec sa mère se serait elle arrangé comme ça l'ai à présent ?! Découvrant le repas et s'en délectant, elle avait remarqué le piano et comprenait que ce soir rien n'était du hasard dans ce lieu ! Elle en fit part à Klaus et quand elle vit son sourire s'agrandir elle fronça les sourcils, se redressant elle plissa encore plus son front en l'écoutant. De quoi il parlait ?! Elle ne saisissait pas !

-De quoi vous parlez ?! Quel discours de "Reine" du Ly... Elle n'avait jamais était Reine du Lycée. Le bal de promo n'avait pas encore eut lieu pour elle xD C'est là qu'elle saisit la nuance... Elle ouvrit grand les yeux à l'illumination qu'elle venait d'avoir. C'était impossible, il ne pouvait PAS avoir sa candidature à l'élection de Miss Mystic Fall's ! Elle eut un sourire en coin et le fixait droit dans les yeux You're bluffing...

Elle l'espérait grandement, elle n'avait jamais vraiment relut cette candidature mais elle savait qu'elle c'était donné corps et âme dans cette participation ! Elle voulait tellement gagner ! Et... elle avait gagné ! Devant Elena qu'elle considérait comme rivale plus qu'autre chose à cette époque. Superficialité de son humanité encore et toujours. Elle continua de manger les autres mets qui leur étaient proposé et releva son regard bleu sur lui, évidemment, sa question était stupide en un sens... mais c'était tellement naturel pour elle ! Elle sourit et haussa une épaule.

-Of course ! J'adore ça ! Depuis toute petite... Je trouve que la cuisine est le lieu le plus convivial d'une maison. C'est un lieu de partage... Même encore maintenant... j'adore préparé des petits plats... des gâteaux pour recevoir. Je n'accueille jamais personne sans offrir quelque chose à manger ! Elle savait que tout ça devait être largement étranger au monde de Klaus ! A vrai dire pas grand monde avait du l'inviter à venir cuisiner et partager un moment convivial. Se qu'elle trouvait en un sens... bien plus cruel que tout le reste. Klaus avait il y a longtemps était laissé de coté, toujours rejeté, il s'en était au final plutôt extraordinairement bien sortit quand on sait de quoi il était partit et encore... ils devaient tous être bien loin de la réalité ! Elle se sentit gêné du coup, se trouvant un peu stupide d'avoir cette conversation avec lui qui pensait que l'humanité était surfaite et pour qui seul l'éternité comptait. Enfin soit... je garde aussi quelques poches de sang pour mes invités aux dents longues ! plaisanta t'elle doucement en buvant une gorgée du vin tout aussi succulent que le reste


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Ven 29 Mar - 10:50





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    L'atmosphère était agréable et chaleureuse et il n'avait pas réellement imaginé cela alors qu'il l'avait préparé. Caroline était ouverte à la discussion, curieuse et passionnée et elle l'enchantait ce soir-là. Leur différence d'opinions n'étaient pas des freins à la discussion, bien au contraire. Ils avaient ce respect l'un vis à vis de l'autre qui leur permettait de converser sans se sentir attaqué, repoussé ou en danger. Il écarquilla les yeux quand elle parla de devenir présidente des Etats-Unis et il rigola légèrement. Il se pencha sur la table et demanda
    _ And what do you expect to change ? Les meilleures intentions ne trouvent pas leur place au pouvoir, sweet-heart, ce serait utopique de le penser. Qui plus est, pourquoi t'occuper des humains, tu n'es plus l'une des leurs.

    Klaus était bien trop vieux pour s'attarder sur les humains et avait compris qu'ils vivaient côte à côte mais sans réellement se lier. Le sort des humains ne l'inquiétait pas vraiment, tant qu'il en avait à se mettre sous la dent Wink. Il évoqua par la suite la ville de Florence, là où l'Art rayonnait par sa diversité et sa richesse. Il pourrait l'y emmener et il le pensait sérieusement. En Italie, il se sentait tellement chez lui, il connaissait Florence par coeur. Il pourrait lui faire découvrir tout cela, si elle le souhaitait. En l'entendant, il eut un grand sourire et secoua la tête. Il arqua un simple sourcil en répondant sur le même ton qu'elle
    _ Tu serais surprise de savoir tout ce que je peux supporter, sweet-heart...

    Il retourna son attention sur son assiette. Il avait bien compris que la réponse de Caroline signifiait un 'non', pas franchement dit. Mais Klaus ne lâchait pas si facilement et il continuerait à la pousser dans ce sens, toujours. Puisqu'elle était la seule à le voir ainsi, il n'allait pas renoncer à ça. Ces moments-là étaient trop agréables pour qu'il y renonce. Caroline avait des défenses bien installées, et elle était trop intelligente pour prendre des décisions hâtives et irresponsables. Il savait qu'il avait encore des choses à prouver, mais il avait aussi des limites à tout cela. C'était à Caroline de faire son choix au final, il ne pouvait pas le faire à sa place. Elle lui narra par la suite sa transformation et fut apparemment étonnée qu'il lui dise ne pas en être mécontent. C'était pourtant la vérité. Si elle n'était pas devenue vampire, elle ne serait pas aussi intéressante et brillante et surtout, il n'aurait jamais croisé sa route. Alors qu'elle lui demandait pourquoi, il lui répondit avec honneteté. Il la regarda alors qu'elle lui disait qu'elle n'avait pas eu le choix, il eut un sourire tout en la regardant dans les yeux avant de dire
    _ Je connais peu de vampires qui ont souhaités le devenir, sweet-heart. Tout est une question d'adaptation et de renoncement à ses rêves humains. Il suffit d'en créer de nouveau, avec moins de limites.

    Klaus n'avait pas souhaité -humain- être l'hybride originel. Ses parents avaient fait en sorte que cela arrive, il n'avait pas réellement été consulté avant. Il avait aussi du subir ce fardeau les premiers temps. Depuis, il l'avait accepté et les piètres souvenirs humains qu'il gardait en lui ne suffisait pas à lui faire regretter son humanité. Il pouvait paraître dur ainsi, mais il était conscient de qui il était et pourquoi. Il avait engagé un réel travail sur lui-même qu'il poursuivait encore, travail nécessaire afin de pas sombrer dans la folie. Il avait remarqué son intérêt pour le piano et il s'amusa de sa question. Réfléchissant rapidement, il se souvint de cette lettre qu'il avait lu pour l'élection de Miss Mystic Fall's écrite de la main de Caroline. Et il avait bien rigolé en la lisant, découvrant une jeune fille brimée remplie d'espoirs et surtout essayant de convaincre de sa bonne foi. Si les habitants de Mystic Fall's avaient été plus intelligents, ils n'auraient pas eu besoin de se faire convaincre de la sorte. Quand elle lui sortit qu'il bluffait, il arqua grands les sourcils. Doutait-elle de sa parole ?
    _ Du bluff ? Laisse moi voir...

    Il sortit de la poche intérieure de sa veste un papier, qu'il déroula avec un grand sourire, très fier de sa trouvaille. Il l'avait gardé sur lui au cas où et commença à lui lire
    _'When i am chosen, i entend to redifine excellence'. Quelle confiance, love. Très touchant comme discours...

    Déclara-t-il en rigolant, avant de replier la feuille et de la ranger dans sa veste. Klaus ne mentait que si cela était inscrit dans son plan. Avec Caroline, il n'éprouvait pas ce besoin. Il cherchait à la convaincre avec ce qu'il était, sans faux semblant. C'était surement ce qui devait être perturbant pour elle. Par la suite, alors qu'ils dégustaient les plats servis, il s'étonna de sa question. Comment pouvait-elle croire qu'il cuisinait ? C'était pas franchement l'activité principale de leur race xD. Il lui retourna la question et l'écouta en fronçant les sourcils, mais avec un sourire sur le visage. Elle était encore bien humaine et il avait du mal à comprendre cet aspect là chez elle. Il sourit à sa dernière phrase et essuya ses lèvres avec la serviette, avant de boire un peu de vin. Il reposa le verre sur la table et la fixa un instant, tout sourire
    _ Des plaisirs humains... Les habitudes sont les plus dures à perdre, elles sont ancrées en nous. Mais elles disparaîtront, love. Avec le temps...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Ven 29 Mar - 18:17

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Elle s'imaginait bien présidente des Etat Unis ! Elle marquerait les livres d'histoires en plus de ça ! Mais bien sur qu'elle plaisantait et savait très bien que ce job n'était pas pour elle ! Même si elle a en ce moment l'esprit de leader car elle doit sans cesse tirer tout le monde vers le haut alors que pour elle aussi sa vie est loin d'être celle qu'elle avait imaginé ! Mais elle persévère toujours avec force et dignité ! On lui a toujours apprit a donner le meilleure d'elle même ! Elle écouta Klaus et arqua un sourcil en l'entendant, elle soupira légèrement et haussa une épaule.

-Pourquoi être vampire voudrait se couper totalement du monde humain ! J'aime être Lycéenne, je veux avoir mon diplôme, j'aime être pom pom girl même si la plupart trouve ça... stupide ! J'envisage pourquoi pas l'université ?! Tout ça est un monde humain mais étant donné que je n'ai pas encore trouvé d'école pour vampirisme...

Elle rit légèrement. En fait dans tout ça elle se rendait compte qu'elle voulait simplement achevé l'inachevé pour... en faire son deuil ?! Elle n'en savait rien, elle avait une boule au ventre quand elle se disait... et après ?! Dans 5 ans... elle n'allait pas obtenir tous les diplômes e la création non plus. Elle était bloqué à cette étape, à ces 17 ans ! Elle savait qu'un monde s'offrait à elle... mais avec qui ?! Comment ?! Et pourquoi ?! Elle avait peur de cette immensité qui s'étalait devant elle. Elle avait du mal encore à s'y projetait réellement ! Pourtant au fond d'elle régnait la vampire... régnait ce plaisir de ne plus être comme il l'avait dit la petite Caroline faible que l'on prends pour la Barbie de service ! A sa proposition, elle se pinça les lèvres et détourna un "non"... elle ne se voyait tellement pas voyager avec Klaus. Et pourtant... Elle finit par sourire à sa réplique, il avait toujours réponse à tout... c'était agaçant xD ! Elle avait pas l'habitude !

-Encore plus surprise que ce soir ?!

Elle sourit et mange doucement, elle adorait ce repas, certes tout ceci n'avait plus aucun intérêt pour son corps qui lui réclamerait bien un bon verre de sang. Mais ce genre de plaisir gustatif était tellement plus plaisant encore pour elle. Elle écouta Klaus attentivement, comme souvent, il avait ce charisme qui captivait toujours quand il s'exprimait... c'était vraiment compliqué pour elle ce soir de simplement être spontanée et naturelle. Il était d'une compagnie très agréable, sans fausses notes... Caroline est entière et ce soir... elle ne pouvait pas le détester... se qui créer en elle un sentiment de culpabilité par rapport à Tyler, Elena et Stefan... enfin peut être moins Stefan qui l'a comprends un peu plus sur le sujet "Klaus". Elle réfléchit à se qu'il dit et baisse le regard un instant...

-En vérité... chaque vampire à un choix à faire... s'adapter... couper ses émotions... ou mourir. Je crois que mon choix à été fait...

Et guidé par Klaus lui même. Ce soir là, elle voulait se laisser mourir, mais il l'avait convaincu de lui demander de la sauver. Caroline avait encore toutes ses émotions et se débrouillaient à présent très bien avec chacune d'elle qu'elle assumait pleinement ! Le repas se déroulait bien et elle avait largement bien entamé son assiette ! Son verre de vin diminuait bien aussi mais là Klaus disait être en possession de quelque chose qui la stoppa net dans sa dégustation. ça n'était pas possible, il ne POUVAIT PAS avoir cette lettre et l'avoir lu ! Cependant, c'était stupide de croire que Klaus pouvait bluffer ! Elle écarquilla les yeux en le voyant sortir un papier de sa poche et se mettre à en lire en passage elle essai d'un geste vif et rapide d'attraper la feuille au vol mais l'Hybride Originel malheureusement pour elle est bien plus rapide et vif qu'elle ! Elle soupire et se mordille la lèvre inférieure, il était fier de lui en plus xD ! Elle secoue la tête, ses pommettes se rosant légèrement... Elle savait que cette lettre était la plus représentative de QUI elle était humaine.

-Hilarious... Elle finit par rire en reprenant son verre de vin pour en boire une gorgée, elle secoue la tête en repensant à tout ça avant d'ajouter N'empêche QUE ! ça a porté ses fruits ! J'ai été élu Miss Mystic Fall's !

Elle rit et soupire un peu ensuite, elle avait parfois l'impression de ne plus être du tout la même qu'à cette époque là et parfois, elle se disait qu'au contraire elle n'avait pas changé. Comme pour la cuisine, elle adorait toujours autant, notamment de le partager ! Elle aimait tout se qui était convivial ! Et quand Elena a le cafard elle aimerait que la crème glacé face le même effet que cela leur faisait avant ! Elle fronça les sourcils en entendant Klaus, se sentant un petit peu... offensé par se qu'il disait.

-Je respecte qu'avec le temps vous ayez perdu toute cette notion d'humanité... respectez le fait que moi je n'ai absolument pas envie de perdre ce genre d'habitude. Il n'y a rien de mal, même en étant vampire de vouloir partager un moment convivial et chaleureux ! S'il y a bien une chose que j'espère ne disparaîtra pas c'est bien ça. Ce discours me montre à quel point vous n'avez jamais eut de vrai occasion de vivre ce genre de moment... simple... banal et peut être stupide... mais bien entouré... il n'y a rien de mieux. Et puis... c'est vous qui m'avez dit qu'à présent je pouvais faire se qui me plaisais sans limite. Alors pourquoi devoir me limiter à "ça c'est humain je fais pas" "ça c'est vampire je fais" ?! Je crois que j'ai énormément à découvrir de l'éternité... mais dans le fond, vous aussi... il y a toute une partie que vous n'avez jamais exploité... par la force des choses au départ je pense et ensuite par choix... vous pourriez la découvrir !

Après tout, il n'avait plus rien à perdre ! Plus rien à craindre ! Pourquoi ne s'autorisait il pas une pause dans l'éternité qui rime avec solitude et méfiance permanente ! Elle sait qu'après mil an il ne peut plus changé, mais il peut encore découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 31 Mar - 10:07





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Klaus était détendu, réellement. Caroline était d'une compagnie plus qu'agréable et les conversations avec elle révélaient toujours des choses importantes. Il rigola quand elle parla de devenir présidente des Etat Unis. Il n'y voyait par contre pas vraiment d'utilité. Les humains ne sont pas leur préoccupation première, à part lorsqu'ils ont très soifs. Il fronça cependant les sourcils à ce qu'elle lui répondait ensuite. Il esquissa un petit sourire à son 'école de vampirisme', et passa rapidement sa langue sur ses lèvres. Il avait cet air réfléchi, évasif qu'il prenait parfois. Il revint sur Caroline en disant
    _ Les humains ne sont pas totalement inutiles et leur savoir peut parfois être pertinent. Être vampire ce n'est pas se couper du monde humain, car en un sens les vampires ont besoin des humains. Même si c'est difficile pour eux de le reconnaître. La raison pour laquelle les vampires évitent de trop traiter avec les humains, reste surement parce qu'on ne joue pas avec la nourriture.

    Dit-il en haussant les épaules. En vérité, il y avait beaucoup de choses intéressantes dans ce monde. Il fallait juste savoir où les trouver. Certaines personnalités humaines lui avaient beaucoup apportés. Mais il n'était pas pareil. La mort ne l'attendait pas au bout de la route et il n'avait donc pas cette paix intérieure. Il avait évoqué ensuite Florence, la ville de l'art, lui proposant de lui emmener. Bien évidemment, sa réponse fut négative, mais dit avec beaucoup de tact. Ce qu'il appréciait énormément et il s'amusa à lui répondre. Il releva le regard vers elle à sa question et haussa les sourcils deux fois de suite très vite
    _ Tu le pourrais... Mais ça ne pourra être vérifié que si tu le souhaites, love.

    Il lui fit un clin d'oeil, amusé. Ce jeu de séduction était agréable, surtout pour lui. Elle devait se trouver dans une drôle de situation et ce ne devait pas être facile pour elle. Alors qu'elle parlait de sa transformation et de ses difficultés d'adaptation au départ, il ne lui montra aucune compassion. Parfois, Klaus pouvait être dur dans ses propos, ce qui était le résultat de la dureté avec laquelle on l'avait traité. Alors qu'elle concluait leur conversation, il eut un léger sourire, se souvenant de ce soir là. Ce soir où Caroline avait choisi la vie, les voyages, la promesse d'un monde meilleur.
    _ Certes...

    Il attendit quelques secondes, avant de soupirer doucement et de capter son attention en se penchant un peu vers elle.
    _ Et je trouve que tu t'es adaptée parfaitement à ta nouvelle condition, sweet-heart. Je connais peu de vampires qui maîtrisent leur soif aussi rapidement, tout comme leur émotions. Sois fière de cela, Caroline, c'est une grande force.

    Il avait décidé de lui dire cela, car il en était tout de même admiratif. Lui avait mis bien des années à pouvoir se contrôler. La tâche était plus rude, certes. Mais il avait souffert les premières années avec énormément d'intensité. Et le suicide avait été plusieurs fois tenter. Malheureusement, il n'avait jamais réussi à se délivrer de tout cela. Alors il avait choisi de devenir celui qu'on avait créé : le monstre, l'hybride et de faire régner le chaos autour de lui. Il n'évoquerait pas ses souvenirs, bien trop douloureux. Mais ils étaient là, en lui, pour lui rappeler constamment les raisons de son existence et de sa présence sur terre. Il détendit la conversation en évoquant un autre sujet : la Caroline humaine et son discours pour être Miss Mystic Fall's. Alors qu'elle ne le croyait pas, il sortit le discours de sa poche intérieure et lut à haute voix la première phrase, rigolant alors qu'elle essayait de récupérer la feuille. Ha non, celle-ci c'était COLLECTION ! Il adorait la voir ainsi, gênée, les joues légèrement rosies, puis souriante... Cette femme avait un pouvoir impressionnant sur lui et elle l'ignorait totalement. Il rangea la lettre et l'applaudit quand elle déclara qu'elle avait été élue.
    _ Cela ne m'étonne pas. J'ai l'impression que la seule qui doutait de toi ce jour-là... c'était toi Caroline. Mais qui aurait pu obtenir ce rang sinon toi ? Avec toutes les activités dont tu es en charge ? Ce n'est que normal. Enfin, tu pourrais devenir Miss de plus grandes villes si tu le voulais à présent.

    C'était sur. Elle pouvait même devenir sa reine, elle serait intouchable à ses côtés et ensembles ils écumeraient ce monde de leur cruauté et intelligence. C'était un rêve, bien évidemment. Mais même l'hybride originel arrivait parfois à rêver, surtout lorsqu'elle était en sa présence. Elle faisait ressortir un côté extrêmement doux chez lui, calme et posé. L'humain en lui qui avait disparu semblait revivre à chaque fois qu'il passait du temps avec elle. Et ça lui faisait tellement de bien, qu'il souhaitait que ces moments durent à jamais. Mais quand elle parla de cuisine, là il ne pouvait pas la suivre. Il y a 1.000 ans, la nourriture n'avait pas le même sens qu'aujourd'hui. Elle était simplement vitale. Mais personne ne cherchait à rendre le moment convivial ou à dresser une jolie table. Ces choses là étaient apparus par la suite, peu à peu... Il devait l'avoir vexée et il l'écouta attentivement alors qu'elle exposait son point de vue. Il eut un petit sourire à la fin et attendit quelques secondes avant de répondre...
    _ Par choix, sweet-heart et aussi car je ne l'avais pas vraiment. Toutes ces futilités humaines me semblent si surfaites par moment. Heureusement que tu me prouves le contraire. J'apprécie ce moment et je dois avouer que l'entourage fait tout. Je respecte ton humanité encore bien présente, Caroline. Cependant, il faut aussi savoir s'en protéger. Car tu ne peux pas leur faire confiance. Sitôt qu'ils sauront ta différence, ils chercheront à te tuer. Tout ce qui est différent constitue une menace et est à éliminer. C'est ainsi que les gens réfléchissent, agissent. C'est de cette façon que les guerres commencent. Il n'y a rien de mal à ce que tu reprennes tes études, ou que tu cuisines Caroline. Mais cache toujours qui tu es, sauf face aux personnes en qui tu as confiance.

    Il avait déclara tout ça avec sérieux. Il s'inquiétait parfois du sort de Caroline, la trouvant bien trop gentille. Il ne voulait pas que quelque chose de mal puisse lui arriver. Et dans leur monde, le mal était partout autour.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 31 Mar - 20:47

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Plus le dîner avancé, plus elle se coupait du monde. C'était comme si les horribles choses qu'avaient commise Klaus était oubliées ! Comme si rien ne c'était jamais produit pour qu'elle puisse passer un aussi agréable moment en sa compagnie ! Caroline gardait toujours les pieds sur terre... mais Klaus arrivait toujours à lui montrer une voie et un monde différent. Parler de l'éternité avec lui était d'une attraction improbable ! Il lui montrait les facettes inconnues de l'éternité quand elle lui montrait les facettes d'une humanité que l'on peut garder en tant que vampire et apprécier ! Elle l'écouta à propos des humains et se pinça les lèvres en haussant une épaule à sa dernière phrase !

-Ceci explique cela... je ne plante pas mes crocs dans leur gorges... j'ai appris à me servir aux banques de sang ! Les côtoyer pour moi n'ai donc pas jouer avec la nourriture !

Oui Caroline avait seulement un peu plus d'un an de vampirisme mais était déjà capable de ne se nourrir uniquement de poche de sang sans jamais déraper même si un humain était blessé dans les environs. Elle c'était considéré comme un monstre en devenant vampire et en assassinant ces quelques humains qui avaient croisé sa route ! C'est en devenant vampire qu'elle avait prit cette force mentale, cette assurance en elle ! Elle n'avait jamais été aussi forte auparavant ! Sa force mentale a depuis longtemps fait ses preuves ! Même les gros bras de vampire plus vieux comme Damon ne peuvent rien quand elle est réellement en rogne ! Elle leva des yeux plus malicieux vers ceux de Klaus en l'entendant à propos des surprises et de ce voyage qu'il insinuait... Elle secoua la tête, fourchette en main et sourire au coin des lèvres.

-Vous devez arrêter ça...

Il saurait très bien de quoi elle parlait ! Il tentait toujours de la mettre au défi d'en découvrir plus. Il suscité toujours son intérêt, entretenant cette attraction qu'elle tente souvent d'éviter ou même parfois... à fuir. Il torturait son esprit d'une façon qu'il ne devait même pas imaginer ! A l'évocation de sa transformation et de son adaptation à cette vie ! A l'acceptation que sa vie n'était pas bloqué mais au contraire ouverte à un monde qui n'attendait qu'elle... son attention fut captivé par Klaus quand il se pencha vers, un pli délicat apparaissant sur son front, son regard prenant une teinte différente aux paroles de Klaus qui diffusaient une chaleur au creux de son ventre. Le voir presque... admiratif devant le contrôle dont avait fait rapidement preuve Caroline la troublait. Pour qu'il puisse LUI, lui dire cela, ça voulait dire que ses débuts en tant que vampire avait dut être réellement compliqué et difficile. Elle se souvint de son regard embué le soir où il l'avait sauvé de la morsure de Tyler et de ses mots où il insinuait avoir déjà pensé à en finir. Ce moment fut intense en émotion pour Caroline qui détourna son regard doucement en laissant un souffle s'échapper de ses lèvres... Elle souffla doucement d'une voix calme et douce en relevant ses yeux bleus sur lui.

-Merci... mais vous savez... Une fois que Stefan a apprit se que j'étais devenu je n'ai plus était seule. Stefan a été là... je lui dois une partie de se que je suis aujourd'hui. Il a été l'impulsion pour que je prenne le contrôle de cette nature nouvelle et inconnue...

Caroline était touchée quand elle percevait la solitude qu'avait du subir Klaus toutes ces années. Même entouré de sa famille il était seul contre tous. Caroline avait déjà tellement mal vécu d'être rejeté par Matt, Bonnie, Sa mère et Son père... par instant... elle ne saurait l'expliquer... mais elle admirait que Klaus ait traversé 1000 ans malgré que tout le monde veuille sa mort ! Peut être que cette admiration certaine, ce respect mutuel... était la raison pour laquelle leur différence pouvait être oublié lors de moment comme ce soir ! Et au delà de ça, elle savait au fond d'elle, qu'elle lui était reconnaissante pour lui avoir ouvert les yeux sur l'immortalité et son monde remplit de merveille si elle souhaitait qu'il en soit ainsi ! Elle avait découvert ce soir là que l'éternité n'était pas que damnation. Qu'elle ne le devenait que si on décidait qu'elle le soit. (*__*) Par la suite, il sortit cette fameuse feuille maudite ! Elle ne comprenait pas pourquoi il la gardait encore ! Il l'avait lu ! Lui avait montré qu'il en avait eut possession. Quelle importance cela pouvait avoir qu'elle la récupère ?! A toute fin de la brûler pour que plus jamais personne ne puisse lire cela ! Elle était gênée et n'en revenait pas qu'il ait pu avoir ceci ! Au moins elle était fixée ! Sa vie ne devait plus avoir aucun secret pour cet homme ! Mais pourquoi s'y intéressait il autant ?!

-Je pensais qu'Elena remporterait le titre. Tout comme elle avait été chef des pompom girl avant moi et a peu près première en tout avant moi. Elle se remémora ainsi cette époque et eut un sourire léger sur les lèvres En vérité je n'avais aucune confiance en moi. Je réussissais simplement à le cacher pas ma superficialité je pense. Toujours à vouloir être parfaite pour plaire aux autres en oubliant totalement d'être moi même. J'étais.... pathétique en somme ! Elle eut un rire, elle était très dure pour cette jeune humaine naïve et stupide qu'elle avait été ! c'est certainement pour ça qu'aujourd'hui elle détestait qu'on la surnomme "Barbie" ! Elle l'avait été ... mais elle avait fait un tel chemin depuis ! Même avant de devenir vampire. Elle arqua un sourcil à se que disait Klaus... être Miss de plus grandes villes ?! Elle prit un air faussement choqué Être Miss d'autres villes ?! OMG mais vous n'y pensez pas ! Être aussi proche du monde humain ?? Vous perdez la tête Klaus !

Là elle le taquinait carrément ! Elle pouffa de rire et reprit une gorgée de vin en secouant la tête. Elle ne pouvait pas être Présidente des Etats Unis MAIS pouvait être Miss Monde ! xD c'est qu'il allait s'y perdre a force de vouloir la complimenter ! Quand le sujet banal de la cuisine fut abordé... Klaus vint la heurter et la vexer avec ses paroles ! Elle arrivait tellement a accepter son manque d'humanité et à le comprendre dans ces moments là partagé qu'elle ne pouvait pas toléré de telles paroles qui la laissait croire que lui ne respectait pas se qu'elle était et voulait être ! Son regard bleu c'était donc durcit et sa voix aussi mais Klaus ne sembla pas s'en offusquer et reprit d'un ton serein en lui expliquant son point de vue. Elle fronça les sourcils...

-Vous vous inquiétez de ma survit ?!... Oui ça venait de l'interpeller ! C'était difficile à croire et a intégrer quand on savait qu'il avait essayé de tué à peu près tout le monde dans cette ville. Pourtant elle a certes au moins un exemple concret... voir deux... où il c'est soucié d'elle. Quand elle avait été entre les mains d'Alaric... et entre celles du conseil. C'était les fois où il n'était pour rien dans sa mise en danger ! Elle secoua la tête et reprit... Le danger... excepté le couac avec le conseil... est toujours venu d'êtres surnaturels et pas des humains que je peux côtoyer ! Mais certes... je ne vais certainement pas me vanter de se que je suis ! Quand à la confiance... en devenant vampire... elle est tout se qui nous reste et pourtant... c'est la chose la plus difficile à accorder ! Et puis vous savez... malgré mon visage de porcelaine angélique... je sais mordre ! Il faut toujours se méfier des apparences... elles sont parfois et même souvent trompeuses ! Parlez en donc à ce stupide Damon Salvatore ! Il a tellement bien retenu la leçon que maintenant il m'attaque lâchement par derrière... se qui n'empêche pas qu'il ne paie rien pour attendre ! Elle planta sa fourchette plus sèchement dans un des mets de son assiette. Oh oui Damon ne s'en tirerais pas aussi bien de l'avoir ainsi lâchement attaqué ! Elle haussa une épaule et déclara d'un ton léger et naturel amusé Enfin soit, si un jour vous avez envie d'un cours particulier de cuisine...

Elle sourit en coin, elle avait comprit, Klaus, la cuisine et les choses humaines n'allait pas ensemble ! Ceci dit... elle avait retenu qu'il respectait son humanité et en redécouvrait certain aspect à travers elle. Elle en était plutôt satisfaite alors. Entre eux, sans qu'ils n'en soient vraiment conscient... il y avait tout, une histoire de partage assez improbable et pourtant... Elle avait finit son assiette, son côté gourmand avait lui aussi été décuplé par le vampirisme ! Elle termina son verre de vin délicatement. Rien de ce repas ne l'avait "rassasié"... mais ça avait un réel plaisir pour ses papilles qui appréciaient encore tellement la nourriture humaine et encore plus quand elle était aussi raffinée !




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 7 Avr - 11:40





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Installés à table, la conversation tournait autour de leur nature vampirique. Il faut dire que Klaus n'étant plus humain depuis plus de 1.000 ans, s'était bien rendu compte de leur supériorité. Les humains ne sont pas si bêtes que ça, certains ingénieurs, chercheurs, artistes pouvaient être extrêmement intéressants. Il en avait rencontré plusieurs et avait pu avoir de très profondes conversations. Malheureusement, l'attrait du sang les amenaient à prendre forcément leurs distances avec les humains. Les vampires ont le sang chaud, les émotions étant décuplés, parfois la maîtrise est difficile à maintenir. Et il en savait quelque chose, la raison pour laquelle il ne les côtoyait pas vraiment. Il était dur dans ses paroles et il sourit à sa réplique. Il arqua un sourcil et lui demanda d'un coup
    _ Est-ce cela qui te rends meilleure que moi, Caroline ? Penses-tu réellement qu'en te contentant de 'poches de sang' tu arriveras à contenir le monstre en toi, prêt à sortir, friand de sang, de veines, de chaleur humaine ? Tu limites peut-être pour l'instant ce sentiment de honte et de dégoût, mais il refera surface et tu ne pourras rien y faire. C'est dans ta nature à présent, tu es un prédateur.

    Effectivement, leur nature peut leur faire croire qu'ils gérent. Mais seulement pendant un temps. Toujours pendant un temps. Lui-même ne maîtrise toujours pas certaines colères et peut devenir fou lorsqu'on le provoque de trop. Et cela fait 1.000 ans qu'il y travaille. Alors le fait que Caroline soit assurée de sa 'bonté' en épargnant quelques humains, ne le convainquait pas vraiment. Ce n'était qu'un substitut qui ne durerait qu'un temps selon lui. Il lui avait proposé de l'emmener en Italie, bien évidemment, il savait qu'elle refuserait son offre. Caroline n'était pas encore prête à le suivre et il ignorait si elle serait prête un jour. Au fond, il l'espérait. Car il avait la sensation qu'elle lui apprendrait beaucoup, qu'ils pourraient tous deux se compléter d'une certaine manière. Il sourit et ne répondit rien lorsqu'elle lui demanda d'arrêter 'ça'. Et 'ça', c'était le doute qu'il insérait en elle à chaque entrevue. Car l'esprit ouvert de Caroline, pouvant voir au-delà du simple monstre, lui permettait de la taquiner là-dessus. Caroline était en réalité très humaine. Alors qu'ils évoquaient sa transformation, il l'écouta, ses regrets, sa peine... Malheureusement, il n'arrivait pas à éprouver de la compassion pour elle. Alors, il baissa légèrement sa garde et la flatta sur le contrôle dont elle faisait preuve. Il faut dire qu'elle avait une force mentale impressionnante pour ne pas se laisser aller à l'ivresse des nouveaux nés.Elle évoqua alors Stefan et sa grandeur d'âme et il eut une tête un peu blasée. Stefan l'énervait autant qu'il l'appréciait. Un véritable ange gardien tueur. Il y avait cette dualité intéressante en lui, qui le ramenait à la sienne. Le loup, le vampire, un combat de tous les jours... L'éventreur, le gars sympa, un combat de tous les jours. Son regard s'était un peu perdu, ses pensées ayant largement pris le dessus. Il fit un simple sourire et ne répondit rien. Il n'avait rien à dire sur Stefan, rien qu'elle puisse entendre. Il avait ensuite bien rigolé en lui sortant son discours qu'elle avait écrit alors qu'elle était encore humaine et se présentait pour devenir Miss Mystic Fall's. C'était hilarant, vraiment. Elle chercha à le récupérer mais il garda précieusement le discours. Qui sait, peut-être que ce dernier lui sera utile un jour ? Alors qu'elle se décrivait comme pathétique, il eut un sourire et secoua la tête négativement.
    _ C'est pathétique de notre point de vue. Mais les humains à l'adolescence sont confrontés à la compétition et ce genre de manque de confiance en soi est courant. Il ne faut pas regretter là d'où on vient, Sweet-Heart. C'est une force. Par contre, il faut aussi savoir quitter l'endroit d'où on vient...

    Déclara-t-il doucement, insinuant qu'elle devrait partir de cette ville. Clairement, rien ne pouvait être bien pour elle à Mystic Fall's. Elle devra toujours s'occuper d'Elena, elle aura toujours les frères Salvatore sur le dos... Cette ville était bien trop petite pour eux tous et lui-même partira dans quelques temps... Alors qu'elle le reprenait sur l'idée d'être la reine de plus grande ville, il rigola. Elle avait de l'humour et savait en jouer. Il la regarda et en plissant les yeux déclara
    _ La communauté vampirique peut constituer une ville aussi, Caroline.

    Il était allé dans des villes où les vampires vivaient, dans l'Europe de l'Est. Certaines villes n'étaient constituées que d'être comme eux. C'était impressionnant et glacial. Par la suite, alors qu'elle se révoltait sur le fait qu'il parlait des humains comme des vers de terre, il la regarda lui exposer ses choix de vie vampirique. Certes, tout cela était parfait en théorie. Il la mise en garde alors afin qu'elle renforce sa méfiance. Caroline avait tendance à être trop à l'aise, ne serait-ce qu'avec lui. L'hybride était là, il sommeillait mais il était toujours aux aguets. D'un geste du bras, il pourrait la décapiter, la tuer. Et elle ne s'en souciait pas. Selon lui, c'était un trop plein de confiance. Elle parut étonnée qu'il se soucie d'elle. Pourtant, cela faisait plusieurs fois qu'il lui montrait son intérêt sans honte. Il l'écouta et elle confirma ce qu'il pensait. Elle était trop sûre d'elle pour certaines choses, il fallait qu'il la surveille. Quand elle évoqua Damon Salvatore, son regard vira durant quelques secondes au noir et il reprit
    _ Ooh, c'est ce qu'il a fait ? Damon n'a jamais fait preuve d'une grande intelligence comparé à son frère. Trop impulsif, trop dans l'action. La maîtrise n'est pas son point fort et il ne se sent bien que lorsqu'il a fait du mal et imposer sa volonté. Elena est pour l'instant sous son emprise, mais lorsqu'elle ne le sera plus... Qu'adviendra-t-il du frère Salvatore ? Peu de choses, sweet-heart. La bêtise n'épargne pas les gens. Tu devrais faire plus attention et ne jamais tourner le dos à tes ennemis sweet-heart.

    Car il allait de soi que CHAQUE PERSONNE autour était un ennemi. Pour lui, en tout cas, c'était ainsi qu'il voyait les choses et même s'il passait un moment agréable avec Caroline, il choisissait les sujets de conversation et ne prendrait pas le risque de révéler des choses qui pourraient lui être néfastes pas la suite. La méfiance est mère de sureté lui a-t-on dit un jour... Et il respectait scrupuleusement cet adage.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 7 Avr - 16:05

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
La soirée se déroulait bien jusqu'à présent, il faut dire qu'il avait tout mit en oeuvre pour que tout se déroule bien ! Et malgré quelques dérapage dans la conversation, Caroline passait relativement une bonne soirée. En vérité ça faisait un moment qu'elle n'avait pas juste passé une soirée comme cela, calme... avec un elle ne savait quoi qui était particulièrement agréable. Elle finissait son assiette tranquillement jusqu'à se que les paroles de Klaus lui fasse froncer les sourcils et relever son regard bleu sur lui ! Ses prunelles avaient prit une expression assez énigmatique que l'hybride n'avait certainement jamais lu encore chez elle. Il était juste carrément en train de la blesser dans ses propos et a vrai dire elle n'arrivait pas à comprendre qu'il puisse lui dire ça à elle. Elle était venue à ce rendez vous, elle était respectueuse et même plutôt douce ce soir ! Elle n'avait pas envoyé de piques, rien. Et il osait lui dire qu'elle se croyait meilleure que lui ?! La renvoyer à une telle prétention la renvoyait à la fille superficielle qu'elle avait été et dont elle n'aime pas particulièrement se souvenir. Elle avait fait un lourd travail sur elle même et n'aimait donc pas qu'on la qualifie de près ou de loin avec ses anciens démons. Il enfonçait le clou en lui rappelant qu'elle serait pour l'éternité une vampire renfermant un monstre assoiffé de sang humain en elle sommeillant mais jamais éteint. Le regard de la jolie blonde se durcit tout comme son visage de porcelaine, avec un tel discours il lui donnait juste envie de se lever, lui dire ses quatre vérités et tourner les talons. Mais rien que pour lui montrer qu'elle n'était pas se qu'il croyait, elle ne partirait pas. Néanmoins... il aurait quand même ses quatre vérités ! xD

-Seriously ?! Vous croyez que si je me croyais réellement meilleure que vous je serais assise à cette table ce soir ?! Si j'avais la prétention d'être meilleure que vous je n'aurais jamais perdu une seule seconde de mon temps avec vous ! La vérité c'est que je suis la seule de cette ville certainement a être consciente que nous ne valons tous pas mieux les uns que les autres ! Nous avons tous tué ! Tous arraché des êtres cher à des familles entières qui doivent encore pleurer leur mort ! J'ai tué ! Plus d'une fois ! Et j'ai aimé ça ! J'ai conscience de se que je suis ! J'ai décidé d'emprunter une voie qui me convient pour le moment ! Je ne suis pas dupe ! Je sais que le monstre est en moi près à sortir les crocs. Je sais que l'éternité est longue et qu'elle sera faite de haut et de bas ! Mais je sais aussi à présent qu'elle n'est pas faite que pour se nourrir de sang humain ! Je suis une des seules à essayer de ne pas me faire juge à votre sujet car l'autre vérité est que... si vous vous en étiez prit à la voisine d'Elena... aucun d'entre nous n'aurait levé le petit doigt ! Alors j'estime que ça n'est pas car nous avons des amis et une famille a défendre que nous pouvons se dire "meilleurs" que vous ! Je pensais que vous...

Elle se stoppa en levant ses mains et se retenant de poursuivre en faisant une moue pour ravaler encore le flot de parole qui lui venait en tête, se mordillant même le bout de la langue avant de soupirer et de joindre ses mains devant ses lèvres, il arrivait bien trop à la faire s'emporter et le problème c'est que quand Caroline s'emportait elle dévoilait des choses qu'elle ne voulait pas sans même s'en rendre compte.

-You know what ?! Si vous pensez réellement ça de moi vous ne méritez pas que je dépense des calories en poursuivant ce discours...

Pourtant il aurait pu avoir la chance d'en entendre bien plus et des choses qui n'était au finale par désagréable a entendre. Car tout se qu'elle disait là dedans, était qu'elle avait une vision bien différente de Klaus que tous les habitants de Mystic Fall's ! Elle faisait preuve d'une grande ouverture d'esprit et tolérance pour être ici ce soir... mais de son coté, cela faisait deux fois qu'il remettait en cause son mode de vie se qui ne plaisait pas vraiment à la jeune blonde qui elle passait outre leur différences ce soir malgré se que ça pourrait lui coûter par la suite. Oui Caroline se rendait compte que Klaus pouvait être blessant dans ses propos avec elle, il venait de l'être, rien que par le fait de penser qu'elle se croyait au dessus de lui ou de n'importe qui. Du coup elle boudait un peu xD jusqu'à se qu'il ne détende l'atmosphère avec sa candidature pour MMF ! Essayant de la récupérer en vain elle prenait conscience doucement qu'il avait vraiment fait plus que s'intéresser rapidement à elle. Elle avait toujours du mal à comprendre pourquoi il s'intéressait à elle ! Elle l'écouta à propos de l'adolescence et se demandait bien quel ado avait pu être Klaus ! xD Il était clair qu'à son époque ça devait être radicalement autre chose et surtout quand on grandit avec un fardeau comme le sien. Elle eut un sourire à se qu'il déclarait, insistant sur le fait que MF ne lui apporterait pas l'éternité qu'en gros elle mériterait comme tout vampire de vivre pleinement. La vérité, c'est qu'elle avait encore peur de cette immensité ! Malgré les apparences, MF était un cocon rassurant pour elle ! Hors de cette ville, dans l'immensité de son éternité, et du monde qui s'ouvre devant elle, elle se sentirait encore comme un oiseau tombé du nid sans aucun contrôle sur rien ! Ici elle avait encore un minimum un semblant de contrôle ! Du moins, elle pouvait s'en convaincre ! Caroline avait tout simplement peur de cet inconnu !

-Je sais qu'il me faudra partir... je sais qu'un jour je le ferais... quand je serais prête !

Ces mots en disaient long, Caroline envisager grandement le fait d'un jour quitter son cocon natal ! D'un jour partir à la découverte du monde, qu'un jour... elle serait prête pour cette vie d'aventure, de découverte et d'enrichissement personnel ! Mais elle se sentait encore trop fébrile pour tenter ce départ loin de chez elle, loin des siens. Elle fronça les sourcils d'intérêt à se qu'il déclarer... Construire une ville ?! Comment cela était il possible ?! Il suscitait son intérêt et sa curiosité...

-Comment ça construire une ville ?! Au regard de l'hybride, elle comprit qu'il ne parlait pas au sens figuré mais propre. Vous avez déjà fait ça ?!

Klaus ne parlait jamais de rien au hasard, s'il évoquait ceci, c'est qu'il en avait l'expérience derrière ! Parfois elle se demandait se qu'il n'avait pas vu ou fait dans ce monde ! C'était assez hallucinant et incroyable de retracer ne serais ce qu'une partit du millénaire de cet homme qui se tenait en face d'elle. Il en faisait naître ainsi une certaine fascination... Elle évoqua son altercation avec l'aîné des Salvatore et vit le regard de Klaus... ce regard qui peut vous glacer le sang en un quart de seconde ! Elle se pinça les lèvre et écouta les paroles relativement méprisante de l'hybride pour Damon, Caroline en eut un sourire aux lèvres et haussa une épaule doucement.

-Et bien Klaus je vous annonce officiellement que nous sommes au moins d'accord sur un sujet ! La stupidité de Damon Salvatore the vampire gigolo ! Caroline n'avait réellement aucune estime pour ce vampire, rien zéro, le néant ! Et elle ne supportait plus vraiment le "sirebond" présent entre sa meilleure amie et Damon. En vérité ça finissait par éloigner les deux amies. Elle baissa les yeux à cette évocation d'ailleurs et soupira Le problème c'est que jusqu'à se que nous trouvions le moyen de briser ce fichu lien entre eux... Elena ne sera plus vraiment Elena... Et la jolie blonde en était clairement peiné. Elle soupira et prit un air plus léger Gosh ! Quand j'y pense je me réjouit que ce fichu ne se soit pas produit pour moi !

Elle eut un rire, elle n'y aurait clairement pas survécu ! Quelle plaie ! Être lié à Damon Salvatore ! Si a un instant Caroline avait retrouvé sa nervosité du début de soirée, il en était encore une fois plus rien. Elle savait pourtant qu'en face d'elle, Klaus pouvait en une seconde la tuer si l'envie lui en prenait. Elle n'était pas naïve au point de penser qu'elle ne courrait aucun danger... seulement... elle ne savait pas pourquoi... mais elle était là. Aussi inexplicable et fou soit il.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 7 Avr - 16:52





Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline



    Il l'avait provoqué et au regard qu'elle portait sur lui, il jurerait avoir retenu son attention. Il se passa la langue sur sa lèvre inférieure tout en se recalant sur sa chaise alors qu'elle reprenait la parole, avec son fameux 'seriously'. Il fut amusée de la voir se justifier avec autant d'émotion d'un coup. Il ne comprenait pas pourquoi Caroline était là, mais son discours l'intéressait fortement. Si elle ne se considérait pas meilleure que lui, que cherchait-elle ? Cela ne pouvait donc être que de la curiosité et un certain intérêt pour lui. Il releva son regard lorsqu'elle se coupa en plein discours et parla de calories soudainement. Il esquissa un rapide sourire et répondit sur un ton calme
    _ I'm sorry Caroline. Je me suis laisser convaincre par le ton trop assuré de ta dernière phrase. Celle où tu m'expliquais ne pas avoir de mal à côtoyer les humains.


    Il lui fit un clin d'oeil et attrapa sa fourchette pour la planter dans l'un des plats et manger tranquillement. Il se savait exaspérant, et jouait quelque peu avec ses émotions. C'était car il était sur la défensive et avait besoin de se rassurer sur les intentions de Caroline. La sensation de trop se livrer l'envahissait par moment et il avait alors besoin de faire ressortir son caractère de leader, froid et dur. Klaus se sentait en insécurité par moment avec Caroline et c'était l'une de ses principales phobies. Sachant qu'on cherchait à la tuer depuis 1.000 ans, il était devenu parano et d'une grande méfiance. La suite de la conversation rendait l'atmosphère carrément chaleureuse alors qu'il plaisantait avec l'une des lettres de Caroline humaine. Néanmoins, il ne put s'empêcher un petit pique, sur le fait qu'elle devait quitter cette ville. A quoi bon rester ? Alors qu'un autre monde, grandiose, magnifique, époustouflant était à portée de main ? Il pourrait l'y guider si elle acceptait... Il vit à son regard plusieurs sentiments en elle, elle savait qu'elle devait partir, car on voyait de la résignation dans son regard et de la façon dont il s'était perdu dans le vague. De la nostalgie, une certaine sécurité... Elle aimait cette ville qui avait un côté rassurant pour elle, car elle n'avait jamais rien connu d'autre. Mais il savait qu'elle finirait par partir. Caroline n'est pas une femme qui finira à MF.
    _ Espérons que tu ne prennes pas trop de temps à te décider.

    Dit-il avec un sourire. Mais il était vrai qu'elle gâchait son temps par ici. Et ses peurs étaient vaines. Elle avait l'esprit pour combattre et parcourir le monde. Il n'en doutait pas une seule seconde et il se trompait rarement sur les gens. Il voyait chez eux ce qu'eux-même ne voyaient pas. La plupart du temps, il s'en servait pour les torturer, les maltraiter. Mais il n'avait pas envie de torturer Caroline. Alors il l'orientait doucement vers son destin. Il rigola par la suite alors qu'elle avait mal entendue ses paroles et se pencha en disant
    _ Cons-ti-tuer une ville, Caroline. Oui, certains vampires vivent ensembles, en communauté. Des villages fantômes entiers de vampires qui se nourrissent dans les villes alentours et qui vivent groupés. Ce sont des nomades pour la plupart et ils se sont adaptés en groupe. On voit ce phénomène en Europe de l'Est surtout. Ici, en Amérique, ils sont plus dispersés. Mais il y a quelques amas, des petits groupes...

    Elle avait ensuite attiré son attention en évoquant une récente altercation avec Damon Salvatore. Cela ne lui plaisait guère à vrai dire et la colère montait doucement en lui, petit à petit. Il arrêta de s'agacer lorsqu'elle reprit la conversation sur un ton léger. Il fit un mince sourire et but rapidement une gorgée de vin. Mais il n'était plus tranquille et apaisée, quelque chose le tourmentait. Le fait qu'on puisse s'en prendre à Caroline et que cela vienne de l'un des Salvatore. Encore de Stefan, cela aurait pu être logique. Une vengeance à régler. Mais Damon ? Il l'écoutait parler d'Elena tout en réfléchissant à cela. Il sourit à sa dernière phrase et hocha vivement la tête
    _ Je m'en réjouis aussi Caroline. Les Salvatore ont ruinés la vie d'Elena à l'évidence...

    Il haussa simplement les épaules, trop perdu dans ses réflexions pour le coup. Cela ne pouvait se passer de la sorte, il ne saurait tolérer un tel affront. Et il se devait de faire comprendre à tout le monde que Caroline était désormais intouchable.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Dim 7 Avr - 18:56

„ CarolineANDKlaus Looks like a date
Elle ne comprenait pas pourquoi Klaus c'était sentit obligé d'un coup de lui sortir ce discours qui avait blessé et bien agacé la jeune femme ! Elle ne pouvait pas ne pas répondre et pourtant plus elle parlait, plus elle se rendait compte qu'elle n'aurait peut être pas du répondre ! D'où sa pique pour lui signifier qu'il ne mériterait même pas qu'elle réponde ! Le pire dans tout ça, c'est qu'il en souriait, se qui pouvait avoir le don de l'agacer encore plus. Le ton calme de Klaus participa certainement a se qu'elle redescende en tension, le regard qu'elle releva sur lui était moins dur qu'auparavant. Elle arqua un sourcil alors qu'il venait... de s'excuser ?! Elle se pinça les lèvres et haussa les épaules en l'entendant.

-Car c'est vrai, j'ai le contrôle qui faut et je vis aux milieux des humains. Mais ça ne veut pas dire que j'ai la prétention de penser qu'il en sera toujours ainsi et encore moins celle de penser que les autres modes de fonctionnement sont moins bon que le mien. Chacun fait avec se qui lui convient le mieux... chacun à un vécu, une expérience qui la conduit à son mode d'alimentation et de vie. Je ne suis rien pour prétende avoir la meilleure approche de l'immortalité.

Elle avait les pieds sur terre, elle n'était pas aussi naïve qu'on pourrait le penser ! Elle sait prendre du recule ! Il lui en faut énormément pour être là ce soir et en général pouvoir côtoyer Klaus. Mais heureusement pour Klaus, la tension de Caroline retombait toujours aussi vite qu'elle n'était montée, enfin il fallait tout de même savoir y faire ! Elle avait du caractère, elle savait se tempérer mais sa franchise et sa spontanéité l'emportait toujours ! Elle n'aimait pas les faux semblant ! Et ça n'ai pas car il pouvait la tuer quand il le désirait qu'elle allait s'obliger à être différente en face de lui, à être fausse et hypocrite sous prétexte qu'il est intouchable et dangereux. Elle sait de quoi il est capable, mais ça ne l'empêchera pas d'être juste elle, de répondre quand elle avait de répondre ! Elle n'était pas là sur un coup de tête, ni pour le manipuler. Elle savait qu'elle ne ferait pas toute sa vie à MF ! Elle ne savait juste pas quand elle aurait le cran de partir et de laisser sa vie ici ! Se qu'elle avait toujours connu et aimé. Elle sourit en coin en l'entendant et haussa une épaule.

-Mais... j'ai toute l'éternité à présent...

Après tout, pourquoi devrait elle se précipiter. Même si depuis qu'elle est immortelle elle n'a jamais autant sentit que sa vie était instable et ne tenait qu'à un fil ! C'était un paradoxe assez déroutant d'ailleurs ! Elle l'écouta à propos des villes constituer uniquement de vampire, elle avait mal comprit au départ mais ses explications auxquelles elle fut très attentionnée lui firent mieux comprendre de se qu'il parlait. Elle se pinça les lèvres, en vérité elle était presque curieuse de voir à quoi cela pouvait ressemblait de vivre uniquement avec des êtres similaires à eux... mais ça faisait un peu froid dans le dos tout de même ! Imaginons un village constituer de vampire comme Pierce, Damon et autre vampire détestable ! Il y avait de quoi devenir fou !

-C'est... intriguant. Je ne sais pas si je pourrais vivre dans une telle ville... ça doit être étrange non ?! Enfin tout dépends des habitants je suppose. Il est clair qu'avec une communauté de vampire comme Pierce ou Damon... on doit... fuir ! Elle rit légèrement En tout cas, je ne savais même pas que ça... existait ! ça doit être à vivre... au moins une fois dans son éternité. Vous l'avez fait vous ?!

Elle avait quand même du mal à imaginer Klaus au milieu d'autre vampire ! Remarque... les loups vivent en meute, et il était un Alpha de l'une d'elle entièrement composé d'hybride. Une fois de plus, elle était admirative de sa connaissance du monde ! Cette attrait et intérêt qu'elle lui portait l'effrayé quand elle y penser ! Pourtant, elle ne pouvait pas empêcher ce sentiment d'attirance... il bouleversait tout en elle ! Toutes ses convictions ! Tout se qu'elle était sur de savoir et de ressentir. Souvent en ressortant de ses entretient avec lui, elle n'était plus sûre de rien ! Elle prenait conscience qu'elle n'avait plus du tout de contrôle ! L'évocation d'Elena, Damon et tout se qui avait changé et ne reviendrait jamais comme avant à présent avait un peu laissé paraître la lassitude et les regrets de Caroline mais elle ne s'en laissa pas gagner pour autant par ce genre d'émotion. Elle regarde Klaus en l'entendant et sourit en coin avant de froncer les sourcils.

-Être un double Petrova a ruiné la vie d'Elena... et c'est clair que s'amouracher de Damon n'ai pas la meilleure idée qui lui ai traversé l'esprit ! Mais bon... je crois que je vais devoir abandonné l'idée de lui ouvrir les yeux. Elle les ouvrira malheureusement très vite et paradoxalement déjà trop tard. Elle fait une erreur gigantesque mais n'est pas apte à m'écouter pour le moment. Même si je ne suis peut être pas totalement objective... il faut être aveugle pour choisir Damon à la place de Stefan.

cette histoire était usante, elle c'était produite il y a 145 ans avec Katherine et aujourd'hui les mêmes erreurs étaient reproduite avec Elena ! Et quand on pense que tout cela a même débuté avec Tatia et les frères Mickaelson ! Elle eut soudainement une question à ce sujet.

-C'est un don réservé à la lignée Petrova de faire succomber des frères pour leur personnes ?! C'est quand même troublant qu'à travers les siècles cette incessante histoire se reproduise ! Elle termine son verre de vin avant de soupirer et de secouer la tête. Well, changeons de sujet... si vous me parliez de vous ?! J'ai assez dévoilé de chose sur moi je crois... peut être trop. Alors je sais pas... parlez moi... de votre passion pour la peinture... ou bien... de se que vous pensez raisonnable que je puisse savoir sur vous !

Elle lui laissé ainsi le contrôle et il se sentirait peut être moins en danger de lui confier quelque chose. Après tout, elle n'avait jamais rien trahit de se qu'il lui avait confié. Elle ne savait elle même pas pourquoi mais... elle ne s'intéressait au final pas à lui pour en venir à le trahir. Le tuer n'était réellement plus son combat dernièrement, elle avait abandonné cette partie stupide que tout le groupe avait lancé depuis un bon petit moment et... elle s'en sentait... soulagé d'un côté.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    Sam 13 Avr - 12:05



Looks like a date
Feat. Klaus & Caroline





    Klaus n'était pas vraiment ce qu'on peut qualifier de 'tendre', et malgré le cadre agréable du lieu, il n'en restait pas moins lui-même. Ainsi, il avait provoqué délibérément Caroline, pour la tester. La méfiance était surement l'une des choses qui le représentait le mieux. Après avoir évité son père pendant plus de 1.000 ans pour réussir à s'en débarrasser, certains réflexes étaient bien ancrés en lui. Toutefois, la façon dont Caroline parlait de son état le bouleversait par moment. La façon dont elle l'évoquait si sereinement ne semblait pas naturel. Alors qu'elle adoptait un discours tolérant, un sourire se posait sur les lèvres de Klaus, amusé. Caroline était remarquable, et trouvait toujours une façon de paraître lisse et douce. Il comprenait aisément pourquoi les gens autour la considéraient comme une barbie idiote. Car ils ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez pour la plupart. Lui, il voyait cette façon qu'elle avait de toujours choisir ses mots, essayant de dominer ses pulsions et sa spontanéité pour laisser place à la réflexion, la tolérance, le non-jugement. Caroline avait en réalité une belle âme. Et il avait souvent la sensation de toucher celle-ci. Elle la rendait si accessible pour lui. Ce ne fut qu'à sa dernière phrase, où elle disait n'être rien pour prétendre connaître l'immortalité qu'il réagit.
    _ Thats where i got out, sweet-heart.
    (C'est là que je te trouve sweet-heart...)


    Il lui fit un clin d'oeil avant de reprendre rapidement
    _ You got that big heart which tells you always to step back et understand people, love. But keep in mind that they won't do the same for you. Cause, understanding you when they can't understand themselves, its pretty much too hard.
    (Tu as ce grand coeur qui te pousse à prendre du recul et comprendre les gens, love. Mais garde en tête que les autres ne feront pas la même chose pour toi. Car te comprendre alors qu'ils ne se comprennent pas eux-mêmes, c'est beaucoup trop complexe. )


    Il termina son petit discours en terminant son plat et en se resservant du vin. C'était tellement agréable de pouvoir boire du vrai vin. En cela, il aimait la France, c'était indéniable. La discussion avait par la suite dérivé sur la vie pittoresque de MF. Il sourit à sa réponse et conclua juste
    _ You just made your point. (Tu viens de marquer un point.)

    Il lui expliquait ensuite qu'à certains endroits, des vampires avaient appris à vivre en communauté, partageant les mêmes envies et espoirs. Cela pouvait être dur à imaginer lorsqu'on voyait la façon dont les choses se déroulaient à MF. Et il partit dans un éclat de rire lorsqu'elle cita Pierce et le fou Salvatore.
    _ Je l'ai fait oui. Très peu de temps car je ne suis pas fait pour vivre en communauté, sweet-heart. Je suis fait pour être au-dessus, créer ma communauté et c'est à peu de choses prêt ce que j'ai réalisé.

    Déclara-t-il en haussant les épaules. Effectivement, la création de ses hybrides avait longtemps été son but. Sitôt qu'il avait entendu parler de la malédiction de la lune en réalité, c'était un projet qui avait quelques années. Il l'écoutait par la suite lui raconter quelques faits récemment arrivés à MF. Damon ne restera pas impuni de son geste, ce n'était pas possible. Il avait à présent un oeil sur lui et ses relations et choisirait laquelle le fera le plus souffrir. La vengeance chez Klaus est un vrai art. Il laisse les choses s'oublier, pour les raviver lorsque lui l'a décidé et les faire brûler vivement. Damon brûlera en temps voulu. En écoutant Caroline parler d'Elena, il ne pouvait s'empêcher de trouver cela ennuyeux. Il ne savait quoi répondre à cela, l'amour était une chose très abstraite pour lui. Bien sûr, il avait déjà ressenti ce tiraillement dans sa poitrine pour quelques personnes... Mais cela n'allait jamais plus loin. Klaus ne pouvait s'offrir à une femme. Il était trop dur pour cela et aucune femme n'est capable de supporter ce qu'il est au quotidien. Il l'avait rêvé, voulu, certes. Lorsqu'il avait encore de l'espoir ou des restes d'humanité. A présent, cette idée était totalement sorti de sa tête. Ses espérances et envies n'avaient pas lieu d'être. Il arqua cependant un sourcil curieux lorsqu'elle fit le rapprochement avec son histoire à lui. Elle était au courant de cela ? Tiens donc... Oh, Stefan, forcément. Il fronça les sourcils, réfléchissant et essayant de trouver une explication, tout en se penchant sur la table.
    _ Certaines histoires se répètent, le monde tourne en rond après tout. Pour ma part, je ne sais plus vraiment si j'aimais réellement Tatia ou la compétition que cela engageait avec Elijah. Elijah et moi avons toujours eu cette relation compétitive. Il faisait quelque chose, je devais faire mieux. Et ainsi de suite... La rivalité entre frères est un thème connu, antique je dirais même. Que la lignée Petrova en soit au centre peut sembler étrange. Peut-être que cette lignée en est la cause. Mais c'est apporter bien trop d'importance à des sentiments futiles et qui ne servent à rien.

    Il est vrai que ce que Tatia avait pu provoquer entre son frère et lui n'avait pas mener à grand chose. Ils étaient restés des frères avant tout, au delà des siècles alors que Tatia avait disparue. C'était la seule de la lignée Petrova qu'il n'avait pas cherché et qu'il ne cherchait pas. Il avait cependant entendu des questions aussi chez Caroline et demanda brusquement
    _ Qu'as-tu besoin de savoir de plus Caroline ? Tu sais déjà tout.

    Elle savait tout ce qu'elle devait savoir en tout cas.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Looks like a date ... Klaus ft Caroline    

Revenir en haut Aller en bas
 

Looks like a date ... Klaus ft Caroline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Klaus & Caroline ~ He’s your first love. I intend to be your last. However long it takes.
» Klaus et Caroline
» (f) loup-garou - Hayley Marshall
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» What 's the date today ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bite me or Kill me :: Cimetière :: Archives :: Archive Sujet-