AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bite me or kill me est officiellement ré-ouvert !!! Bienvenue !!! Voté pour le forum ICI =)

Partagez | .
 

 Je t'aime, moi non plus. [ PV MATTHEW DONOVAN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Je t'aime, moi non plus. [ PV MATTHEW DONOVAN ]   Jeu 13 Juin - 15:19


Je t'aime, moi non plus.


Matthew Donovan & Rebekah Mikaelson









> Rebekah Mikaelson venait de se réveiller tardivement. Chaque samedi, elle en profitait pour faire la grasse matinée avant de trainer dans les rues de Mystic falls. Le soleil traversait les rideaux semi opaque de la chambre. Une fois les yeux ouverts, la belle blonde s’étira et prit une douche chaude avant de descendre en peignoir pour déjeuner. Elle ouvrit le petit frigo et prit une poche de sang. L’originel sirota son repas en regardant par la baie vitrée du salon. Le temps était radieux et invitait les habitants de Mystic Falls à sortir. Une fois rassasiée, Rebekah se dirigea vers sa chambre en sautillant. Elle, heureuse ? La belle blonde avait surement une idée en tête.

Effectivement, elle avait l’intention de parler a Matt. Première conversation depuis qu’elle les avait fait passé au dessus du pont Wickery. Elena était devenue un vampire par sa faute et le beau blond avait frôlé la mort. Elle s’en voulait terriblement et n’avait pas mesurée les conséquences de ses actes. Matt était une personne cher à son cœur malgré que ce sentiment n’était pas réciproque. Il avait ce petit truc. Ses petits trucs plutôt. Son air innocent, son humanité, sa solitude ou encore son sourire en coin quand il saluait ses amis. Rebekah n’avait jamais eu le droit a cette petite mimique, surement parce que le jeune homme ne la portait pas dans son cœur. Il avait ses raisons qu’elle connaissait par cœur. La belle blonde avait bien mérité sa réputation après tout les essayes pour tuer ou kidnapper tout ses amis. C’était une garce jalouse qui n’avait pas vraiment conscience de la mort avant qu’Elena et son frère tuent Kol. Mais elle avait envie de changer et de devenir une personne meilleure. Etre humaine et ne plus être l’objet des drames de cette foutue ville. Pas seulement pour Matt, pour elle aussi. Depuis qu’elle avait entendue parler du remède, Rebekah rêvait de vie humaine et d’amour eternel. Elle savait pertinemment qu’elle n’y aurait jamais droit et que le beau blond ne l’aidera pas. Si Matt détenait le remède, il le donnerait forcement à sa petite Elena comme tous les hommes de cette ville. Rebekah enviait Elena et Caroline d’avoir pu entrer dans le cœur du jeune homme. Leurs gentillesses et leurs douceurs naturelles n’avaient aucun rapport avec le tempérament de l’originel.  Certe, elle pouvait hypnotiser Matt pour qu’il tombe fou d’elle mais elle n’en avait pas envie. La petite Mikaelson voulait le mériter et être aimé pour ce qu’elle est.

Rebekah sortit de ses pensées et alla s’habiller d’une petite robe a fleur qui s’arrêtait quelques centimètres des genoux. En se regardant dans le miroir, elle crut voir une humaine qui allait a la cueillette et fit un sourire en coin avant de tourner sur elle-même. La belle blonde se dirigea vers la salle de bain pour se lisser les cheveux et appliquer un maquillage léger comme a son habitude. Une fois prête, elle mit des chaussures à talons compensés avant de prendre une nouvelle poche de sang.

Elle regarda l’heure et vit midi et demi affiché sur l’horloge du salon. Rebekah sirota son casse croute assise sur le grand fauteuil ou elle pleurait il y a encore deux jours. Les conflits avec son frère étaient sanglants et lui faisaient beaucoup de mal. Tous les vampires rêveraient de faire partie de la famille Mikaelson sans avoir conscience de la pression que Klaus exerçait sur ses frères et sœur. Si la jeune femme venait à prendre le remède, elle serait enfin sortit de toutes ses histoires.  Rebekah fini sa poche de sang et resta rêvasser sur le canapé jusqu'à une heure trente. Elle s’était renseigné et savait les horaires de Matt. Il avait une pause de deux heures a quatre heures le samedi et elle comptait bien la passer avec lui. Seulement, ce n’était pas aussi simple. La belle blonde savait que Matt allait l’ignorer, comme a son habitude depuis l’accident.

Rebekah prit son courage à deux mains et passa la porte de la villa. Décidée à arranger les choses, elle entra dans sa voiture  et démarra à toute vitesse. Arrivé sur le parking du Grill, elle se gara et jeta un œil a son visage dans le rétroviseur intérieur. Ses mains tremblaient et la boule qui avait elu domicile dans son ventre la gênait. Elle se répéta un petit discourt dans sa tete avant de prendre une grande inspiration et de sortir de sa voiture. D’une marche assurée, elle reprit confiance en elle et entra dans le grill.

Une fois a l’intérieur, elle fit le tour de la salle en balayant du regard et vu l’homme qu’elle cherchait. Matt servait une table. Pas de signe d’Elena, Caroline et Bonnie, la voie était entièrement libre. Rebekah savait très bien que les trois copines voyaient d’un mauvais œil l’attirance de la belle blonde pour leur ami. Enfin Elena avait tellement changé qu’elle n’y portait pas d’importance. Elles n’étaient ni ennemis ni amies et aimaient se lancer des piques en sirotant un cocktail. Bizarre me direz vous.

Rebekah attendit que Matt ait fini de prendre la commande avant de lui barrer la route. Elle lui adressa un sourire gêné. La belle blonde n’était pas tres alaise. On aurait dit une petite fille qui venait de faire une bêtise et se faisait gronder par ses parents. Elle prit une petite voix et essaya de repenser a son discourt. Sans succès. Rebekah était déstabilisé. Un effet que seul Matt pouvait provoquer chez elle.

- Salut Matt. Je sais que je suis la derniere personne que tu as envie de voir mais j’aimerais vraiment qu’on parle. S’il te plait. Apres cette discution, je te laisserai m’ignorer a nouveau sans tenter de t’approcher par la suite.

Rebekah fit un petit sourire en coin tout en essayant de convaincre le beau blond. Elle avait fait le premier pas et attendait la réponse de son interlocuteur avec impatience.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus. [ PV MATTHEW DONOVAN ]   Mar 18 Juin - 22:04





 
Je t'aime, moi non plus.
Rebekah Mikaelson & Matt Donovan

Contrairement aux autres lycéens de cette ville, je ne pouvais pas profiter de mon samedi matin pour me la couler douce. Tout simplement parce que pour vivre il fallait que je bosse moi. Pour cause mon père s'est tiré de Mystic Fall's lorsqu'il a su que ma mère le trompait. Ma mère quant à elle, elle était rarement à la maison et de toute façon vu comment elle agissait, je préférais qu'elle ne soit pas dans les parages. Quant à ma soeur, elle est morte maintenant... Du coup je me retrouve seul dans l'ancienne demeure familiale. Beaucoup prendraient ça pour un fardeau mais moi je m’y suis habitué. Certes je n’aime pas trop la solitude mais ai-je vraiment le choix ? Je pense que je dois avoir la poisse. Ma première petite-amie Elena m’a quitté et s’est mis en couple avec un vampire Stefan. Ma seconde petite-copine est devenue un vampire elle aussi. Je l’ai plaquée et du coup elle s’est mis en couple avec mon meilleur ami Tyler qui lui a du quitter la ville à cause des menaces de Klaus qui tourne autour de Caroline. Quant à mon pote Jeremy, lui aussi est mort. Décidément à croire que je n’attire que les gens morts et que je fais fuir les vivants. En revanche je sais qu’en cas de besoin je peux compter sur mes amis mais ce n’est pas pareil. Je me sens inutile à côté d’eux. Je suis l’un des rares humains à Mystic Fall’s. Cette ville déborde d’êtres surnaturels.  
 
Après m’être levé tôt, avoir pris mon petit-déjeuner, m’être douché etc… Je m’étais immédiatement rendu sur mon lieu de travail, le Mystic Grill. Ca faisait plusieurs années à présent que je bossais là-bas et je n’avais pas à m’en plaindre. Le patron était assez cool, pour preuve il accepte que je fasse un mi-temps et que mes horaires soient aménagés en fonction de mes heures de cours. Vous connaissez beaucoup de chefs qui feraient ça pour vous ? Moi non en tout cas. Aujourd’hui comme tous les week-ends il y a beaucoup de monde au grill, de toutes générations confondues. De plus il y a également les touristes qui ne savent pas vraiment où ils mettent les pieds. S’ils savaient tout ce qui se passe dans cette ville, je ne pense pas qu’ils seraient ici, ils s’en iraient même en courant. Aujourd’hui j’ai une grosse journée de travail puisque la semaine je ne peux pas beaucoup venir au grill à cause de mes études. Du coup à partir de 16 heures j’ai le droit d’avoir deux heures de pause avant de reprendre le service à 18 heures. Je ne connais pas grand monde qui accepterait de travailler autant le week-end uniquement dans le but de payer ses études, sa nourriture et d’autres affaires essentielles dans la vie d’un jeune lycéen. Mais au moins quand je suis au travail, je ne pense pas à tout ce qu’il m’est arrivé ces dernières années. Car je dois dire que j’en ai vu beaucoup…
 
 
Il ne me restait plus qu’une commande à prendre avant l’heure de ma pause. Je me dirigeais donc vers la table où il y avait deux personnes âgées qui venaient régulièrement ici pour prendre un thé à l’heure du goûter. Cette fois ils avaient choisi un thé à l’orange. Je notais la commande et alors que j’allais repartir vers le bar pour confier la commande à un collègue, Rebekah se trouvait en face de moi. Elle m’empêchait de passer. J’en conclus donc qu’elle voulait me parler. Visiblement elle n’avait pas l’air très à l’aise et moi j’étais passablement irrité qu’elle vienne me trouver ici, au travail. De plus je n’avais pas très envie de la voir, surtout depuis qu’elle avait provoqué mon accident, celui où Elena a préféré que Stefan me sauve la vie alors qu’elle avait fini par décéder et se réveiller en vampire. Alors oui j’en voulais beaucoup à l’originelle d’avoir provoqué ça. Sans elle, ça ne serait pas arrivé et Elena serait toujours humaine, comme moi… Car dorénavant elle est devenue ce qu’elle ne souhaitait pas être et elle a totalement changé. Elle est devenue une véritable peste, méconnaissable. Je finis par soupirer.
 
- Ok mais alors on va ailleurs…
 
Je la contournais afin de donner la commande à mon collègue, j’ôtais mon tablier que j’allais ranger dans l’arrière salle puis allais rejoindre la blondinette qui m’attendait. Je l’entraînais dehors, assez loin du grill.
 
- Je t’écoute, de quoi veux-tu qu’on parle ?

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart



Revenir en haut Aller en bas
 

Je t'aime, moi non plus. [ PV MATTHEW DONOVAN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) vampire - Matthew Donovan
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas
» Une musique que j'aime bien....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bite me or Kill me :: Cimetière :: Archives :: Archive Sujet-